Bonjour à tous,

Voici une fiche de poste d’orthophoniste au CHRU de Nancy dans le service du Docteur Gantois (UCC-SSR Spillmann), pour ceux ou celles qui seraient intéressés, vous pouvez me contacter par mail, j’y ai travaillé quatre ans.
Je vous souhaite une belle journée,
Cécile Jarnaud.

Profils poste orthophoniste SSR – UCC 2020


Chers collègues,
Mercredi 6 mai, Mme Regad (interne 5ème année) et Mme Krommenaker (infirmière hygiéniste) au service d’Hygiène et d’Analyses Environnementales (SHAE) du CHU de Nancy ont répondu aux questions sur les mesures sanitaires à mettre en place pour une reprise de l’activité libérale.
Vous trouverez la visio conférence à télécharger ici:
et le document écrit ici:

Bientôt la reprise!!
superortho

SOMM Actu
Dimanche 3 mai 2020
Édito

Chers collègues,

Où en êtes-vous dans la préparation de votre kit d’orthophoniste spécial covid ?
Avez-vous trouvé un bouclier anti postillon ? Des combinaisons intégrales en polypropylène ? Un pulvérisateur de produit aux normes EN14476 ? Une fontaine à gel hydroalcoolique ?
Des masques ??!! (Ha non, ça y en a pas pour les soignants, c’est la pénurie! M. Leclerc a acheté tous les stocks de la terre, sous le regard bienveillant de notre ARS, pour les vendre à prix d’or…)*.

Êtes-vous prêts pour l’orthophonie 3.0 ?
Alors que la télé-orthophonie avait fait une timide percée en avril 2020, elle va vite être supplantée par l’orthophonaseptie ! Tous les conseils pour réussir sa conversion orthophoniste spéciale covid printemps-été 2020 dans ce SOMMActu !

Vous trouverez aussi les informations sur l’aide financière de la CNAM, indispensable pour les libéraux qui ne pourront pas reprendre le chemin du travail dans l’immédiat.

Prenez soin de vous.

*Nous ne baissons les bras et demandons chaque jour que la DGOS et/ou l’ARS Grand Est nous fasse entrer dans le circuit de distribution de masques. Vous pouvez nous y aider !

À la une
Nous avons le plaisir de vous informer que la visioconférence sur le thème des précautions sanitaires et mesures d’hygiène à prendre dans les cabinets de ville se tiendra mercredi 6 mai à 18h.
Elle sera animée par un(e) membre de l’équipe du Service d’Hygiène et d’Analyses Environnementales (hôpitaux de Brabois), qui présentera tout d’abord les principes et mesures de base, puis répondra à toutes les questions que nous pouvons nous poser.
Les aspects logistiques sont en cours d’élaboration, nous vous tiendrons informés en temps voulu.
Réservez dès à présent votre fin de journée de mercredi prochain !
SuperOrtho
Les nouvelles aventures
de Super Ortho
Sortie (?) le 11 mai dans (presque) tous les cabinets.
Reprise de l’activité des cabinets libéraux
Afin d’anticiper la réouverture des cabinets libéraux, la Fédération nationale des orthophonistes a élaboré des fiches de recommandations à partir de documents officiels existants.
Ces fiches concernent le cabinet, les personnes, le matériel. Nous vous proposons également un modèle d’affiche pour les locaux ainsi qu’un rétroplanning pour vous aider éventuellement dans la planification d’une éventuelle reprise en présentiel.
Ces fiches donnent des réponses à plusieurs questions posées par l’accueil des patients dans les cabinets. Ces mesures sont bien sûr à adapter en fonction des situations : il n’est pas possible de lister tous les cas de figure possibles.
La FNO continue à demander au Ministère de la santé, et les syndicats régionaux et URPS aux  ARS, du matériel de protection pour que les orthophonistes soient considérés comme des professionnels de santé prioritaires et qu’ils puissent travailler avec les patients en présentiel en toute sécurité.
La FNO a également demandé la poursuite du télésoin au-delà du 11 mai.
Vous trouverez les fiches sur le site de la FNO> Pour aller plus loin sur les mesures d’hygiène à mettre en place à la réouverture de votre cabinet libéral, le syndicat organise un webinaire sur les dispositions sanitaires adaptées à la pratique de l’orthophonie mercredi 6 mai, à 18h, avec un médecin de l’équipe Opérationnelle d’Hygiène du CHRU de Nancy, qui répondra à vos questions.Une invitation pour vous connecter à ce webinaire via la plateforme zoom vous sera envoyée sous peu, c’est gratuit et ouvert à tous !

Masques disponibles pour les orthophonistes : uniquement pour les urgences
L’URPS Grand Est a effectué un premier recensement des orthophonistes prenant en charge les urgences orthophoniques. Ces orthophonistes ont une dotation de masques chirurgicaux et FFP2, qu’ils peuvent retirer sur des points de collecte.

Si vous prenez des urgences, vous pouvez contacter l’URPS orthophonistes pour obtenir cette dotation de masques (en envoyant un mail à : urps.orthophonistes.grandest@gmail.com).

Liste des soins urgents :

• victimes d’un AVC
• victimes de traumatisme crânien récent
• atteintes de paralysies faciales récentes
• venant de bénéficier d’une chirurgie cancéreuse ORL ou réparatrice
• atteintes de maladies neuro-dégénératives • des prématurés qui sortent de l’hôpital sans avoir de succion ou de déglutition automatisée
• des personnes porteuses de grands handicaps.
Des masques pour tous nos soins !
Vos représentants syndicaux travaillent chaque jour à l’échelle du département, de la région et au niveau national pour obtenir l’entrée des orthophonistes dans le système distribution de masques chirurgicaux via les pharmacies.

> Le dernier communiqué de presse de l’Union Nationale des Professions de Santé, dont la FNO fait partie, exigeant l’accès à l’équipement de protection individuel nécessaire pour tous les professionnels de santé libéraux ici

> Le dernier courrier envoyé par les syndicats du Grand-Est à l’ARS, le 1er mai 2020 : https://somm54.com/

Note pour les salariés : le retour des primes
Les annonces du Premier ministre, Édouard Philippe, le 15 avril 2020, promettent des primes aux soignants hospitaliers et médico-sociaux afin de valoriser l’engagement du personnel dans le contexte actuel de crise sanitaire.
La FNO analyse ces annonces ici : pour qui ? Dans quelles conditions ? Pourquoi faut-il rester vigilant face à cette annonce purement symbolique ? A vous de vous faire une idée.
Aides Financières #1 : Les indemnités journalières
Le syndicat remarque une très grande disparité pour l’enregistrement des demandes d’IJ, mais aussi pour leur versement, entre les régions, mais aussi entre les orthophonistes d’une même CPAM.
La CPAM est débordée de demandes, comme les autres CPAM. Si votre arrêt de travail ou sa prolongation n’apparaît pas dans votre compte ameli (perso), nous vous conseillons de leur envoyer un message écrit par votre compte. Actuellement, c’est le moyen le plus efficace de les contacter !
Pour les modalités d’obtention de ces indemnités journalières, vous pouvez vous référer à ce document
Aides Financières #2 : Fonds de solidarité versé par l’État
La FNO vous a invité à attendre avant d’effectuer cette demande ; en effet, certaines informations étaient contradictoires entre experts comptables sur les modalités de calcul et d’obtention et la possibilité de cumuler ou non avec d’autres aides en cours de discussion.

La FNO est aujourd’hui en possession de tous les éléments disponibles qui permettront de remplir la déclaration sur le site www.impots.gouv.fr en toute connaissance.

Vous trouverez ici un document pour vous aider dans la déclaration

Aides Financières #3 : Le dispositif de soutien financier exceptionnel de la CNAM
(Caisse Nationale d’Assurance Maladie)
La concertation entre le directeur Général de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, et les différentes organisations syndicales représentatives des professionnels de santé conventionnées a abouti.
L’Assurance maladie a mis en ligne, sur l’espace amelipro de chaque professionnel, un téléservice pour demander une indemnisation dans l’objectif de permettre de faire face aux charges fixes.
Il est donc possible de déclarer les pertes subies pour une première période allant du 16 mars au 30 avril.
Le montant final de l’aide sera calculé de façon définitive fin 2020 : cette première déclaration permet d’estimer le montant de l’aide qui pourra être perçu et chaque orthophoniste pourra choisir le montant de l’avance souhaitée en fonction des besoins de chacun et de l’estimation donnée par le téléservice (dans la limite de 80 % de cette aide). La déclaration sera ensuite mensualisée.
Un taux spécifique est adopté pour les nouveaux installés. Des discussions perdurent sur les cas particulers (congé maternité ou arrêt maladie en 2019, intégration ou non des honoraires  versés par les établissements etc.)Plusieurs paramètres sont à déclarer :

– Le montant des honoraires sans dépassements remboursables par l’Assurance Maladie perçus en 2019 (se référer au SNIR);
– Le montant des honoraires sans dépassements facturés ou à facturer (perçus ou à percevoir) sur les séances effectuées entre le 16 mars et le 30 avril 2020 ;
– Les aides (chômage partiel, indemnités journalières, fonds de solidarité) que vous avez perçues ou à percevoir pour la période du 16 mars au 30 avril 2020 en plus de vos honoraires.

Sur le premier point, la FNO a demandé à ce que soient intégrés les honoraires issus des structures sanitaires et médico-sociales, qui relèvent de l’activité conventionnée (cf avenant 14). L’Assurance maladie et le gouvernement n’ont pas encore répondu sur ce point.
Une fois ces 3 paramètres déclarés, il y sera appliqué un taux de charge fixe standardisé et calculé par l’Assurance maladie. Ce taux est spécifique à notre profession, il est issu des données fiscales. Le taux sera modulé en fonction du montant de la perte de revenu.

[Covid-19] CDP : Alerte sur le renoncement aux soins
Nous vous prions de bien vouloir ici, pour votre information, un communiqué de presse commun des organisations membres signataires (la FEHAP, la FHF, la FHP, France Assos Santé, Unicancer et l’UNPS) alertant sur le renoncement aux soins et ses conséquences.
Ligne d’écoute soignants et grand public – Covidpsy54
L’écoute téléphonique pour les soignants fonctionne actuellement du lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h 30 sur la ligne grand public 03 83 85 82 00.

Elle est mise en place au centre psychothérapie de Nancy.

En deuxième ligne, des pédopsychiatres, des psychiatres et des psychologues spécialistes du deuil  (et en particulier du deuil traumatique) et de la violence (CRIAVS) seront à
l’écoute de tous.

Nous invitons à relayer très largement ce message dans vos réseaux et d’avance nous vous en remercions vivement.


Courrier destiné à l’ARS du 1er mai 2020:

Madame la directrice de l’Agence Régionale de Santé du Grand-Est,

Actuellement, pour les orthophonistes, seuls les soins d’urgence sont éligibles à une dotation en masques. C’est par un travail fastidieux de secrétariat réalisé par notre URPS que les professionnels y ont accès. Ceux-ci ne sont même pas dotés des mêmes quantités selon les départements, ni des mêmes facilités d’accès (parfois 160km à parcourir pour retirer 6 masques chirurgicaux…).

Un fonctionnement bien coûteux et peu efficace au regard du système Distrimasques en place… Depuis plusieurs semaines, vous interdisez aux orthophonistes d’y entrer parce que, nous dites-vous, il y a des tensions d’approvisionnement !

Il y a quelques jours, nous vous faisions remarquer que vous cautionniez la vente de masques chirurgicaux par la région, en la relayant sur le site de l’ARS Grand-Est. Pire encore, vous faites la promotion de cette vente à grande échelle et vous refusez des masques aux soignants.

Et nous apprenons que la grande distribution est autorisée à vendre des masques chirurgicaux, les magasins auraient même des stocks pharaoniques !

Tout le monde ne rencontre donc pas les mêmes difficultés d’approvisionnement visiblement…

Nous, les orthophonistes, sommes révoltés de voir que vous vous cachez à la fois derrière des difficultés d’approvisionnement que d’autres savent surmonter, et d’autre part derrière une doctrine nationale qui ne correspond absolument pas à l’état sanitaire de notre région.

Sachez Madame, que plusieurs ARS ( l’ARS d’Occitanie et de la Réunion notamment), dont la situation sanitaire n’est absolument pas aussi préoccupante que la nôtre, ont fait le choix de passer outre la doctrine nationale pour protéger leurs soignants orthophonistes et leurs patients.

Le 11 mai, les cabinets d’orthophonie ouvrent massivement. Y a-t-il une réflexion de la dotation en EPI pour les orthophonistes en Grand-Est ? Anticipez-vous ces besoins ?

Nous attendons une réponse adaptée à cette situation déplorable et adressons par ailleurs ce courrier à M.Rottner, président de la région Grand Est et à la presse nationale et régionale.

Avec nos salutations,

Pour le Syndicat Régional des Orthophonistes de Lorraine

Camille ANTOINE

Cosignataires: Le Syndicat des Orthophonistes de CHampagne-Ardenne (SOCHA), le Syndicat Régional des Orthophonistes d’Alsace (SROAL)

 


Chers adhérents,
en cette période un peu particulière nous allons relayer au maximum les informations que nous pouvons obtenir par rapport aux consignes de confinement, et aux possibilités d’indemnisations que nous aurons.
Nous vous souhaitons bon courage pour l’organisation professionnelle et personnelle que nous devons mettre en place.
Toutes les manifestations prévues sont évidemment annulées, celle du 28 mars (journée de l’orthophonie) notamment.
N’hésitez pas à nous sollicitez si vous rencontrez des soucis.
Le bureau du SOMM

Carpimko : suspension des prélèvements
de cotisations entre le 15 mars et le 30 avril

 

Information officielle de la Carpimko.

Actualités : Afin de tenir compte de l’impact économique de l’épidémie de coronavirus, la Carpimko se mobilise pour accompagner les auxiliaires médicaux.

Les prélèvements de cotisations sont suspendus entre le 15 mars et le 30 avril, quelle que soit la périodicité de paiement retenue, si vous réglez vos cotisations par prélèvement automatique. Les montants de ces échéances seront reportés sur les mois de novembre et décembre 2020.

En fonction de l’évolution de la situation, cette mesure sera susceptible d’être renouvelée pour les échéances du mois de mai 2020.

Aucune pénalité ou majoration de retard ne sera appliquée.

Vos droits au Régime Invalidité et Décès sont maintenus.

Si vous réglez vos cotisations hors prélèvement automatique, vous pouvez ne pas tenir compte de la demande d’acompte due au 31 mars.

Ces dispositions s’appliquent sans condition et sans démarche de votre part. Pour nous aider à répondre aux autres demandes urgentes, nous vous remercions de ne pas contacter la Carpimko. 


SOMM Actu
Lundi 9 mars 2020
Édito
Bonjour à tous,

L’actualité syndicale récente a été marquée par la poursuite des négociations sur la réforme des retraites, mais aussi par la défense de l’exercice salarié.

Le SROLorraine et l’URPS Grand Est vous convie le jeudi le jeudi 12 mars, à 20 heures à l’hôtel Ibis Styles – 8 Allée de la Genelière Houdemont  (Nancy Sud) afin de vous présenter son nouveau dispositif : la Plateforme Prévention Santé Orthophonie, et le site allo-ortho.
Vous pouvez vous inscrire en envoyant un mail à syndicat.somm.54@gmail.com

À la une
Jeudi 12 mars, soirée de présentation du PPSO

Bonjour à tous,

le SROLorraine et l’URPS Grand Est vous convie le

le jeudi 12 mars, à 20 heures
à l’hôtel Ibis Styles
8 Allée de la Genelière
Houdemont  (Nancy Sud)

pour vous présenter la Plateforme Prévention Santé Orthophonie, et le site allo-ortho.

Ce dispositif a pour premier objectif d’aider à la régulation de la demande de soins en orthophonie, de contribuer à un meilleur adressage des patients, d’écarter les éventuelles demandes non justifiées de soins en orthophonie et donc de diminuer la pression qui pèse sur les orthophonistes.

Inscrivez-vous à cette soirée en envoyant un mail à syndicat.somm.54@gmail.com, nous vous attendons nombreux!

Réunion retraites
Le 20 février, à l’initiative du Syndicat Régional des Orthophonistes de Lorraine, Anne Dehêtre, Présidente de la FNO, et Séverine Cavagnac, Secrétaire Générale, sont venues à Nancy nous présenter l’avancement des négociations sur la réforme des retraites et répondre aux questions des orthophonistes sur ce sujet éminemment complexe et épineux (et qui l’était déjà avant que se profile la réforme)
Nomination d’Olivier Véran: la FNO demande que les orthophonistes soient entendu⋅e⋅s
La Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) prend acte de la nomination du nouveau ministre des Solidarités et de la Santé et lui demande maintenant de faire avancer des dossiers, encore trop nombreux en attente. Retraites, accès aux soins, hôpital… Les orthophonistes demandent des réponses.
Le nouveau ministre de la Santé doit répondre à trois attentes majeures de la profession :

• Réforme des retraites : alors que la FNO négocie avec le gouvernement, le Ministère de la santé doit tenir les engagements de son prédécesseur et s’engager à soutenir la demande d’ouverture de négociations interprofessionnelles auprès de l’Assurance Maladie quant à l’augmentation de l’ASV pour les orthophonistes libéraux ;
• Accès aux soins : la FNO attend encore des solutions à cette urgence alors que la FNO a adressé au ministère 20 propositions pour résoudre un problèmemajeur de santé publique, qui touche les publics les plus fragiles. Il n’est pas rare de devoir attendre plus d’un an pour obtenir un rendez-vous avec un⋅e orthophoniste ! Il est urgent d’agir, d’augmenter en priorité le numerus clausus
et d’empêcher la disparition de l’orthophonie à l’hôpital et dans les structures médico-sociales ;
• Hôpital : la disparition en cours peut être empêchée, les salaires et le statut doivent être revalorisés.

La FNO affirmera auprès du nouveau Ministre de la Santé que l’orthophonie doit être au cœur de la politique de santé.
Présentation de la FNO : Syndicat professionnel qui fédère 8 200 orthophonistes, la FNO représente l’Orthophonie et les orthophonistes aux niveaux national et local. Elle vise à défendre
et promouvoir leur exercice et à améliorer la qualité des soins, pour les patients et pour le système de santé.

Exercice salarié : projet de nouvelle convention UCANSS
Des négociations paritaires visant à créer une nouvelle classification des métiers et revaloriser les salaires sont en cours depuis janvier 2020 au sein de l’UCANSS (Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale), employeur des collègues orthophonistes salarié·e·s exerçant dans les établissements de soins de suite et de réadaptation de l’Ugecam (Union pour la gestion des établissements de caisses d’Assurance Maladie).
La FNO a pris connaissance d’un document de synthèse, grâce à la vigilance des collègues sur le terrain, paru le 11 février dernier suite à la réunion de négociation paritaire. Une proposition de
repositionnement à la hausse y est présentée concernant 12 emplois issus de la grille actuelle des personnels soignants, éducatifs et médicaux des établissements et des œuvres. 6700 salarié·e·s sont concerné·e·s par ce repositionnement à la hausse MAIS les orthophonistes en sont totalement exclu·e·s ! Pire, la nouvelle classification des employés et cadres de l’UCANSS ne tient absolument pas compte de notre grade master et rétrograde notre métier à un niveau inférieur aux formations Bac+3 !
NON, nous ne relevons pas de la définition de l’emploi-repère de niveau E : « Emplois qui requièrent un niveau d’expertise technique allié à un niveau important d’autonomie et d’organisation de son
travail. Ces emplois impliquent souvent des actions de promotion ou de conviction auprès de différents interlocuteurs ».
Nous relevons de la définition de l’emploi-repère de niveau F : « Emplois de premiers niveaux de management ou d’expertise d’un domaine technique, nécessitant l’appréhension d’une complexité
en situation d’autonomie dans les missions confiées et dans les relations avec les partenaires ».A l’heure où :

– notre démographie professionnelle ne nous permet plus de répondre à la demande de soins (multiplication des listes d’attente, épuisement professionnel, quotas d’admission aux études universitaires en orthophonie largement insuffisants : +7 places seulement prévues pour la prochaine rentrée universitaire) ;
– le défaut d’attractivité des postes salariés est à son maximum (toujours 31% de postes vacants dans le secteur privé à but non lucratif) ;
– se multiplient les attaques contre notre profession (disparition des postes salariés, mise en danger de la maquette de nos études, externalisation abusive des soins vers le secteur libéral),

… il est inconcevable que paraisse une grille des métiers qui ne tienne pas compte de notre durée d’études bac+5, de notre grade master, de notre niveau de responsabilités et de notre définition de
métier en pratiques avancées !

La prochaine réunion de négociation paritaire aura lieu le 3 mars prochain. La FNO se mobilise auprès de l’UCANSS et des centrales syndicales pour exiger le repositionnement au niveau F !

Tombola GOAMA
L’association GOAMA organise une Tombola pour financer leur projet.
Ils recherchent du matériel orthophonique (jeux, bilans, livres…) pour les lots (en don).Vous pouvez consulter leur page facebook et leur site internet afin d’en savoir plus sur ce projet :
https://www.facebook.com/associationgoama/
http://www.association-goama.org/Vous pouvez également les contacter par mail :
goama.bf@gmail.com / charlene.massuyeau@live.fr
Ou par téléphone : 06.86.36.18.73
Sondage SOLFormation 2021
Bonjour,

nous débutons la programmation 2021 et avons besoin de vos envies afin de se rapprocher au plus près de vos attentes. Merci de répondre à ce sondage!

L’équipe de SOLFormation

Petites annonces
Patient cherche ortho
Bonjour,Un patient d’origine étrangère cherche un orthophoniste parlant un peu espagnol pour une rééducation post chirurgie (myoplastie du muscle temporal, chirurgie reconstructrice après lourd trauma).

Sur Nancy!

Qui pourrait le prendre en charge svp?

Vous pouvez vous manifester auprès du syndicat

Mémoire- Les RV non honorés par le patient en orthophonie libérale
Dans le cadre de mon mémoire de M2 Orthophonie, je réalise une enquête nationale sur les RV non honorés par les patients en orthophonie libérale.
Ce travail universitaire est encadré par M. Philippe Pénigault, orthophoniste.Pouvoir mesurer et décrire précisément les RV non honorés serait une première en France. L’objectif de recherche est de faire un état des lieux de l’absentéisme des patients chez les orthophonistes libéraux, d’en trouver les causes et surtout de proposer un remède.
ð Vous êtes en exercice libéral ou mixte en métropole ?
ð Vous avez un peu / beaucoup / pas du tout de lapins ?
ð Vous avez testé / trouvé des moyens pour les éviter ?
ð Votre expérience sera au cœur de notre étude :      https://forms.gle/b3KoqMURpcJU5Uz27(temps nécessaire : moins de 10 minutes).
Un grand merci pour votre participation.
Cordialement,
Elisabeth Arranz
Recherche orthophoniste libérale (?) – apraxie verbale
Bonjour,

Madame Roussey-Schultz, pilote pour l’Alsace de l’ERHR (Equipe Relais Handicaps Rares) Grand Est, organise une journée de formation le 26 mai à Nancy sur la communication améliorée et alternative et elle est à la recherche d’une orthophoniste qui serait en mesure de faire une intervention sur sa pratique concernant les enfants présentant une apraxie verbale.
Si cela vous intéresse, vous pouvez contacter Mme Anne-Marie ASENCIO (a.asencio@aufildelavie.fr)
Directrice Pôle Enfance
Au fil de la Vie
07 76 34 51 16

Adresse postale :
IME Jacques Hochner
10 rue Victor Schmidt
68800 THANN
Tél : 03 89 37 13 23
Fax : 03 89 37 39 69
Site : aufildelavie.fr

Offre poste CMPRE
Bonjour
poste d’orthophonie CDD 28h, convention UGECAM.
Le lieu d’exercice se situe au Centre de Médecine Physique et Réadaptation de L’enfance (Flavigny/Moselle).
Plusieurs orthophonistes exercent sur ce site; cela favorise les échanges professionnels toujours riches et formateurs. Il existe également des temps institutionnels pour permettre une coordination des soins entre les différents professionnels.
Détails sur demande.
Cordialement
Marie-Pierre THIERCYOrthophoniste
Unité fonctionnelle Troubles des apprentissages03 83 26 08 19
____________________________________
UGECAM NORD-EST
CMPRE
BP N°2
54630 Flavigny-Sur-Moselle
www.ugecam-nordest.fr
Cession patientèle Seichamps
SEICHAMPS (54) 15-20 min de NANCY

Bonjour,

Je cède ma patientèle à Seichamps à l’été 2020 (date à définir). Association (SCM) avec un collègue orthophoniste au sein d’une maison médicale.

Env. 55 rdv du lundi au jeudi (essentiellement LO, LE, LM, neuro, quelques domiciles) mais possibilité d’augmenter facilement l’activité car forte demande.

Bureau de 15m2 dans un environnement calme et agréable. Cuisine partagée. 610 euros de loyer toutes charges comprises.
Possibilité de rachat du local si intéressé.
N’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.

margaux_malingrey@hotmail.com
06.72.57.65.96


Chers collègues,

Anne Dehêtre, présidente de la FNO, et Séverine Cavagnac-Wurtz, secrétaire générale de la FNO pourront vous présenter le projet de réformes des retraites et répondre à vos questions
le Jeudi 20 février à 19h30
à la Brasserie Excelsior à Nancy
Venez nombreux!
Cette soirée est ouverte à tous.
RETRAITES 20 fevrier

Un bébé, un livre
Retour sur l’action des 14 et 15 novembre dernier
2019-11 1 bébé 1 livre

« Un bébé un livre » est une opération de prévention primaire, impulsée par le syndicat des orthophonistes d’Alsace, puis relayée par la FNO au niveau national, une fois par an, en novembre.

Le but est de rencontrer les mamans dès la naissance de leur enfant pour leur parler du langage, de l’établissement des premiers liens et de l’intérêt d’utiliser le livre comme support des premiers échanges langagiers. Un livre leur est offert comme souvenir de cette rencontre. La plaquette « objectif langage » leur est également présentée et remise.

Durant cet échange, nous expliquons que le langage ne vient pas tout seul et qu’on peut aider l’enfant à l’acquérir. En restant très près de la réalité, nous évoquons le lien affectif, les interactions, l’écoute, l’attention…

Avec précautions, nous diffusons un message de prévention à l’égard des écrans de toutes sortes. La télévision parfois allumée en permanence et qui parasite l’écoute de l’enfant, retarde sa compréhension des bruits environnants, et l’apparition de son langage. Les portables, les tablettes qui nuisent à la communication entre parents et enfants, entre enfants d’une même fratrie..

Les dangers de la surexposition aux écrans sont maintenant connus des jeunes parents ; certains en ont déjà parlé avant la naissance de leur enfant, ont pris des résolutions sages mais avouent gentiment que pour eux-mêmes, « ce sera dur ». Il y a une évolution certaine dans ce domaine, heureusement.

Les mamans ont parfois des questions sur notre métier, elles-mêmes ont pu bénéficier d’orthophonie dans leur jeunesse. Nous répondons avec plaisir à leurs questions, nous sommes dans un moment si agréable. Le bébé est là pour faire le lien. Parler de lui, s’extasier, anticiper sur les progrès qu’il fera en grandissant, parler à la fierté maternelle, féliciter.

Les livres choisis pour la qualité de leur impression, la beauté de leurs dessins, leur intérêt pour un tout-petit, et offerts généreusement par le SOMM, sont reçus avec plaisir et on sent qu’il seront prétexte à des moments de plaisir partagé.

Nous étions donc 3 orthophonistes et 5 étudiantes de 5ème année à la Maternité Régionale le jeudi 14 novembre, et le lendemain vendredi 15, à Majorelle, 5 orthophonistes et 5 étudiantes de deuxième année. En tout, nous avons vu 62 bébés et leurs parents, et offert autant de livres.

Les étudiantes de dernière année sont pour la plupart stagiaires en prévention à la Maternité ; celles de deuxième année ont créé au sein de l’AFON, une association qui met la prévention au sein de ses actions. Nous avons accepté avec plaisir leur participation et elles ont été très enthousiastes.

Voici quelques retours qu’elles ont eu la gentillesse de rédiger :

«  À l’école d’orthophonie, nous apprenons de nombreux savoirs théoriques sur le développement du langage chez l’enfant. Cependant, être au contact des parents aujourd’hui m’a permis d’assister à des témoignages concrets. »

« Cette action était très intéressante pour des étudiantes de 2èmeannée comme nous. En effet, tous les éléments expliqués aux parents ont été vus en cours mais sous un aspect très théorique. Or, ce matin nous avons pu participer à l’application concrète de ses mesures de prévention, tout en acquérant de nouvelles connaissances. »

« Nous avons pu rencontrer huit mamans, dont cinq étaient accompagnées de leur conjoint, et autant de bébés. Qu’elles soient fatiguées ou plus en forme, que nous soyons attendues ou pas, toutes nous ont très bien accueillies. Les échanges étaient très spontanés, ces jeunes parents y ont trouvé l’occasion de poser de nombreuses questions sur le développement du langage principalement, mais aussi sur l’apprentissage d’une deuxième langue, l’intérêt de la musique et des chansons, sur le parler doux, sur l’intérêt des signes dans les échanges avec les tout petits, enfin,  sur  l’exposition aux écrans. Nous avons passé en moyenne une vingtaine de minutes par chambre, et trouvé un réel intérêt de la part des familles sur ces questions, qu’elles aient ou non une première expérience de parentalité. »

« C’était finalement la première fois que nous partagions un moment avec des orthophonistes diplômées depuis le début de notre formation. Cette expérience fut donc très formatrice. Nous avons également vécu des réels moments de partage, avec les parents et leur nouveau-né. Merci beaucoup pour ce très bon moment, que nous ne risquons pas d’oublier ! J’espère vraiment que l’opération pourra être reconduite avec les étudiants de notre centre de formation, avant de pouvoir nous-mêmes participer, d’ici quelques années, en tant qu’orthophonistes diplômées ! »

(Le livret « à quoi on joue ? », créé par les orthophonistes de l’association OP 17, en accès libre, est imprimé par Majorelle, et nous pouvons donc l’offrir ; si vous ne le connaissez pas encore, allez sur le site et vous serez enthousiasmés ; il remet le jeu au cœur de la vie de l’enfant et aide les parents à jouer avec lui, tout simplement.)

Isabelle Deck


  • fnosomm
    Mercredi 4 décembre 2019
    EDITO

    Bonjour à tous,

    L’actualité syndicale est riche au niveau national, bien sûr, avec les négociations, calculs, recalculs et vérifications concernant la réforme des retraites notamment. Vous pouvez consulter l’agenda de l’échelon fédéral de la FNO ici : https://fno.fr/agenda/ pour vous faire une idée des actions en cours. Le point de vue d’Anne Dehêtre concernant le mouvement de grève du 5 mai est aussi détaillé plus bas.

    L’échelon local n’est pas en reste, avec en particulier une présentation du cadre conventionnel orthophonique, des troubles des apprentissages et de la question des adaptations, lors de journées d’information à destination des proviseurs de collèges du bassin de Nancy.

    Nous aurons aussi le plaisir de nous retrouver lundi 9 décembre sur le thème de la prise en soins des personnes transgenres.

    Excellente fin d’année à tous,

    Le bureau du SOMM.

    En une

    Le SOMM organise une rencontre autour de la prise en charge orthophonique des patients transgenres. 

    Elle aura lieu le lundi 9 décembre à 20h, à l’hôtel- restaurant Cottage deNancy-Brabois.

    Vous trouverez dans vos mails, le visuel de l’événement en pièce-jointe.

    Merci de vous pré-inscire par mail :  syndicat.somm.54@gmail.com

    A très bientôt.

    L’équipe du SOMM

    Plan hôpital, conventions avec les établissements : où en est-on ?

       

    Suite à la mobilisation du 14 novembre à l’hôpital et dans le secteur privé, le Gouvernement a annoncé des mesures largement insuffisantes et ne répondant à aucune des revendications de la FNO et de l’intersyndicale des orthophonistes.

        Que nous propose le gouvernement concrètement ?

    –          Des primes et indemnités de début de carrière si… on travaille à l’hôpital (qu’en est-il des mesuresdans le secteur privé ?), si on vit à Paris, si on est aide-soignant.e en EHPAD, si on souscrit un contrat d’engagement de service public, si notremétier est en tension (avec des critères restrictifs non détaillés).

    –          « Les personnels d’Ile-de-France touchant moins que le salaire mensuel médian (1950€) se verront attribuer une prime de 67€ parmois ».

    Qu’en est-il de tous et toutes les autres salarié.e.s sur le reste du territoire touchant un salaire inférieur à 1950€ ? Qu’en est-il des orthophonistes aux contrats précaires payé.e.s sur des grilles de salaires largement insuffisantes et nonadaptées à leur niveau de compétences et de responsabilités ?

    –          « Les établissements auront le choix de valoriser l’engagement et l’investissement des agents avec une prime de 300€ paran ».

    Sur quels critères ? Encore une prime au mérite, inéquitable.

     Rien sur la revalorisation salariale, rien ou presque sur le secteur privé à but non lucratif qui emploie pourtant des milliers d’orthophonistes salarié·e·s. Or les difficultés dans le secteur privé persistent : salairestrès bas, statuts fragiles, vacations de postes, sous-traitance au secteur libéral déjà saturé.

     La FNO veille à ce que tous les salarié·e·s soient représenté·e·s dans lesrevendications, avec le même mot d’ordre de revalorisation salariale et statutaire, quel que soit leur statut (salarié·e dans le public ou le privé).

    Des rendez-vous avec des fédérations d’employeurs ont eu lieu, nous espérons des avancées prochaines sur le dossier !

    La FNO a déjà proposé des solutions pour une meilleure rémunération : elle attend du gouvernement une réponse à la hauteur,depuis des années !

    Le 30 novembre et le 17 décembre, la FNO appelle donc à nouveau à se mobiliser aux côtés des autres salarié.e.s en grève pour défendre une vraie revalorisation des grilles salariales et une amélioration des conditions detravail pour mieux soigner les patient.e.s !

    https://www.fno.fr/actualites/cadre-legislatif/hopital-public-arretez-le-rafistolage/

    La réforme des retraites : un sujet ô combien sensible et ô combienardu ! Réforme des retraites : la FNO poursuit son travail et défend les intérêts des orthophonistes

       

    La FNO est aujourd’hui engagée dans un des dossiers les plus sensibles du moment, celui de la réforme des retraites.

    Notre parti pris a été jusqu’à présent de faire un choix : celui de la négociation pour ceux et celles que nous représentons majoritairement, les praticiens de santé en exercice libéral.

    Les négociations ont commencé le 6 novembre.

    A ce stade de la négociation, ce mardi 26 novembre, la FNO a interrogé le Haut-commissariat à la réforme des retraites pour obtenir des réponses sur despoints importants, avant la prochaine réunion de négociation le 4 décembre prochain.

    Sans réponse à ces questions, la FNO réexaminera son positionnement et les actions à meneravant d’engager dans cette réforme près de 21 000 orthophonistes aujourd’hui en exercice, ainsi que les futures générations.

    Notre responsabilité est engagée et nous l’assumons.

    Pour en savoir plus :

    ·         Un article complet : « Retraites : la position de la FNO au 26 novembre« 

    ·         Un tableau comparatif régime actuel / régime universel / régime des salariés du privé

    https://www.fno.fr/actualites/cadre-legislatif/retraites-la-position-de-la-fno-au-26-novembre/   

    Orthophonistes et étudiant.e.s toujours en danger !

    Nous avons pris connaissance des mesures du plan d’urgence annoncées le 20 novembre par le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre desSolidarités et de la Santé Agnès Buzyn, suite à la forte mobilisation des professionnel·le·s de santé dans la fonction publique hospitalière et lesecteur privé.

    Les mesures annoncées ne répondent pas aux revendications des salarié·e·s ni àcelles des orthophonistes salarié·e·s :

    –          aucune revalorisation des grilles desalaires n’a été proposée, mais un système de primes et indemnités inégalement octroyées, divisant les salarié·e·s, les territoires géographiques et lesmétiers. S’agirait-il de tenter d’acheter la paix sociale ?

    –          aucune prise en compte des carrières dansleur ensemble : rien sur l’évolution de carrière, l’épuisement professionnel,la qualité de vie à la retraite ;

    –          aucune annonce d’augmentation deseffectifs ;

    –          rien concernant l’arrêt des fermetures delits et la réouverture des lits nécessaires : 
comment prétendre à un accès auxsoins pour toutes et tous sur tout le territoire ?

    –          rien sur l’arrêt de la dégradation de nossystèmes de sécurité sociale et de retraite.

    Les orthophonistes maintiennent leurs revendications : des grilles de salaires à Bac+5, un accès aux soinségalitaire, un maintien de la qualité de formation des étudiant·e·s et de leurs lieux de stage.

    Nous appelons les professionnel·le·s, les étudiant·e·s, les maîtres de stage à soutenir les prochaines mobilisations, àparticiper aux assemblées générales sur leur lieu de travail et à défendre l’avenir de notre profession.

    https://www.fno.fr/actualites/cadre-legislatif/orthophonistes-et-etudiant·e·s-toujours-en-danger/

                                            Promotion de la santé : les orthophonistes agissent

     

    Depuis près de 10 ans, dans toute la France, l’action 1Bébé, 1Livre a pour objectif de sensibiliser les parents aux façons d’accompagner le développement du langage de leur enfant.

    1Bébé, 1Livre est une action labellisée par l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme.

    Jeudi 21 novembre, les orthophonistes membres des associations de prévention de la FNO ont organisé des actions de prévention avec notamment ladistribution de livres-doudous pour les tout-petits, dans des maternités, des crèches et auprès d’assistant·e·s maternel·le·s.

    Allo Ortho : site de prévention grand public

       

    Allo Ortho est un site créé par les orthophonistes à l’attention du grand public.

    Il est dédié à la prévention des troubles du langage, de la communication, de la cognition mathématique, de la déglutition et de la voix. Il est accessible à tout public avec notamment des articles audios.

    Sur le site Allo Ortho, vous trouverez une affiche et des flyers : n’hésitez pas à les diffuser autour de vous pour informer de l’existence du site.

    Vous pouvez également relayer l’information en communiquant l’adresse du site (www.allo-ortho.com) sur le message répondeur de votre cabinet.

    Allo Ortho a été entièrement financé par l’association PPSO (Plateforme Prévention et Soinsen Orthophonie), composée de la FNO, ses syndicats régionaux, les URPS orthophonistes et les associations de prévention en orthophonie.

    https://www.allo-ortho.com

    PROCHAINES FORMATIONS EN GRAND EST

    Il reste des places pour des formations de début d’année:

    –          « L’intervention dans les troublesneurocognitifs dans la maladie d’Alzheimer ou les maladies apparentées au stade sévère » animée par Alain Devevey en deux modules: 16 et 17 Janvier 2020puis 12 et 13 Mars 2020

    –          « Bilan et rééducation des dysphoniesdysfonctionnelles » animée par Jean-Claude Farenc les  27,28 et 29 Janvier 2020

    Pour plus d’informations : https://sroal-formation.fr/category/formations/formations-2020/

    Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information

    A bientôt,

    L’équipe du SROAL Formation

    Bonjour,

    Nous vous rappelons que les inscriptions pour les formations organisées par SOLFormation en 2020 sont ouvertes sur https://www.fno.fr/liste-des-formations/

     Pour information, les formations concernant la dysphagie et la dysphasie sont déjà complètes. Merci pour votre fidélité et votre engouement, signesd’une programmation à la hauteur de vos attentes.

     N’attendez pas, sinon ce sera trop tard! Et parlez-en autour de vous 😉

    Les inscriptions pour le Festival Audiovisuel en Orthophonie auront lieu à partir de début décembre.

     

    PETITES ANNONCES

    Bonjour,

    Je suis à la recherche d’un(e) remplaçant(e), idéalement à partir de fin mars et jusqu’à fin juillet (dates flexibles).

    Je travaille dans un cabinet très sympa à Villers-Lès-Nancy avec 2 collègues orthophonistes. Ma patientèle est variée. Le cabinet est spacieux etlumineux ; nous disposons également d’une cuisine pour les temps de pauses !

    N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement. benedictehuttin@gmail.com / 06.86.87.85.66

    Bonjour,

    Nous sommes à la recherche d’un/une orthophoniste pour notre établissement SSR du centre Jacques Parisot à Bainville sur Madon (20 min deNancy). Les prises en charges développées en orthophonie concerne les adultes âgés essentiellement en neurologie (aphasie, trouble de dysarthrie,déglutition). Nous faisons appel à vous pour nous aider dans notre recherche. Nous sommes une équipe d’une vingtaine de rééducateurs, unis autour du projetde rééducation des personnes accueillies.

    Nous proposons un CDD pour un remplacement jusqu’au 18/12/19.  Le profil recherché est une orthophoniste, à temps plein ou à temps partiel,exerçant en salarié ou en libéral. Les conditions de rémunération sont selon le profil du candidat, selon la convention FEHAP 1951, 2223 euros brut (+ reprised’ancienneté à hauteur de 30%).

    Je suis à disposition pour tout complément d’information.

    Bien cordialement,

    OHS –  Mélanie CHEF

    Cadre de santé rééducateur, Poste 2717

    Centre de rééducation Florentin / Centre Jacques Parisot

    03 83 86 91 89


Paramètres

Affiche 1
Le SOMM organise une rencontre autour de la prise en charge orthophonique des patients transgenres, animée par le Dr Feigerlova, praticien hospitalier en service d’endocrinologie.Elle aura lieu le lundi 9 décembre. Le lieu vous sera communiqué ultérieurement.Merci de vous pré-inscire par mail : syndicat.somm.54@gmail.comA très bientôt.Le SOMM

fnosomm
Mardi 5 novembre 2019
EDITO

Bonjour à tous,

Comme à chaque début de mois, voici le résumé de l’activité syndicales et les petites annonces !

N’hésitez pas à nous laisser un petit mot pour qu’on le diffuse dans le SOMM Actu, un billet d’humeur, une info, une réflexion ! Vos témoignages sont toujours intéressants à lire pour vos collègues de la région !

A bientôt !

En une : défense de l’exercice salarié

Cher(e) collègue,

Suite à la motion votée par le Conseil d’administration fédéral en juin dernier, plusieurs rendez-vous ont été pris auprès des fédérations d’employeurs du secteur privé à but non lucratif, des associations de patients et des grandes centrales syndicales.

Un document synthétisant ces rendez-vous et les avancées obtenues vous a été envoyé, ça commence à bouger!

Par ailleurs, un questionnaire a été élaboré concernant l’appel à la non-signature de conventions avec de nouveaux patients relevant de structures médico-sociales et sanitaires qui externalisent de manière abusive les soins orthophoniques, afin de faire un état des lieux sur le terrain.

Vous pouvez y répondre ici: https://bit.ly/2o99dfm

[FFPS] – CDP concernant la réforme des retraites

Cher(e)s collègues,

Un communiqué de presse de la Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS) relatif à la réforme des retraites vous a été envoyé.

La FFPS a été conviée via les syndicats représentatifs qui la composent à la première réunion sectorielle qui s’est tenue le 16 octobre dernier en présence de la Ministre Agnès Buzyn et Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites.

La concertation sectorielle est lancée, les organisations membres de la FFPS restent actives.

La FNO reste inquiète et vigilante et continue à se battre au sein de la FFPS.

Joue pense parle

ASSOCIATION JOUE PENSE PARLE : REJOIGNEZ NOUS! (ADHESIONS 2019-2020)

 Cher(e) collègue,

 Joue Pense Parle est une association de prévention à but non lucratif, fondée en juillet 2017, dans le but de PROMOUVOIR L’EXERCICE DU JEU LIBRE POUR LA BONNE SANTÉ MENTALE ET PHYSIQUE DES ENFANTS DE 0 À 6 ANS .

▶︎ Qu’est-ce que le « jeu libre »?:  (cliquez ici)

      En effet, à l’instar de l’Association Canadienne de Santé Publique (cliquez ici), nous défendons en France l’idée que « LE JEU LIBRE EST UN DROIT ESSENTIEL DE L’ENFANT ».

Il fait partie intégrante d’un développement sain et est ESSENTIEL POUR SA SANTÉ ET SON BIEN ÊTRE.

▶︎ Quel lien entre jeu libre et santé?:  ☛ (cliquez ici)

       Par conséquent, nous pensons qu’ IL FAUT AGIR POUR RÉDUIRE LES OBSTACLES À SA PRATIQUE DURANT LA JEUNESSE .

       Après seulement une année d’existence, grâce à la générosité et au dynamisme de ses 63 adhérents (orthophonistes, psychologues, infirmières, directrices de crèche, assistantes maternelles, chercheur …), L’ASSOCIATION A PU CONCRÉTISER PLUSIEURS ACTIONS ludiques et gratuites à destination du grand public . Citons par exemple le CALENDRIER DE L’AVENT  « En Avent, (re)jouons Ensemble! » (lien), proposant une activité déclinable par jour, ou encore la diffusion gratuite de L’AFFICHE ET DES CARTES POSTALES « SON PREMIER JEU INTERACTIF, C’EST VOUS ! » (lien), ou bien l’action-salle d’attente  » LA MAIN DANS LE SAC  » (lien), …

        Ces prochains mois, DE NOUVEAUX PROJETS AMBITIEUX VONT VOIR LE JOUR et nécessitent votre soutien  : 1ER FESTIVAL DU JEU LIBRE » à Bondy (94), événement-pilote  « ICI ON JOUE » à Lyon(69),  projection d’un FILM  auFestival d’Orthophonie de Nancy (54) ,… De plus, Joue Pense Parle sera une des associations co-organisatrices des « ASSISES DE L’ATTENTION » ( Paris, février 2020).  Enfin, des collaborations se dessinent avec l’Association des Ludothèques de France, et nous sommes en contact pour développer des actions à l’international (Maroc, Canada, …).

        C’est pourquoi NOUS FAISONS APPEL À VOUS TOUS, professionnels de la petite enfance ou parents citoyens. Nous avons besoin Vous avez  reçu récemment la newsletter de l’Association, ainsi que le FORMULAIRE D’ADHÉSION pour l’année 2019-2020.

 Nous vous remercions pour votre intérêt et espérons vivement pouvoir vous compter prochainement parmi nos membres. 

 Enfin, si vous le pouvez, n’hésitez pas à diffuser ce mail le plus largement possible autour de vous.

  » ENSEMBLE, DÉFENDONS LE DROIT AU JEU LIBRE DANS L’ENFANCE ! « 

       L’équipe Joue Pense Parle.

PETITES ANNONCES

L’AEIM-Adapei 54, association ayant pour objet l’accompagnement d’enfants et adultes en situation de handicap intellectuel, se compose de 35 établissements et services présents sur l’ensemble du département et recrute Orthophoniste H/F pour:

Son IME-Ecole Spécialisée Jean L’Hote à Lunéville

Sous la responsabilité du directeur et au sein d’une équipe pluridisciplinaire, vos missions sont :

Prendre en charge des enfants et adolescents déficients intellectuels avec éventuelle présence de troubles associés ou polyhandicapés

Assurer l’intervention orthophonique auprès des élèves : évaluation, bilan, rééducations individuelles et/ou collectives prescrites par les médecins spécialistes de l’établissement ou validées par le médecin coordinateur du service

Prévenir, évaluer et prendre en charge les troubles de la voix, de l’articulation, de la parole ainsi que les troubles associés à la compréhension du langage oral et écrit et à son expression

Dispenser l’apprentissage d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions

Participer à l’élaboration des projets individuels d’accompagnement

Diplôme & formation: Certificat de Capacité d’Orthophoniste

Permis: B Exigé

Compétences requises:

Expérience auprès d’enfants ou d’adolescents polyhandicapés ou présentant des troubles autistiques et/ou des troubles du comportement

Connaissance en communication non verbale (pictogrammes, PECS, MAKATON, LSF…)

Capacités relationnelles

Bonne maîtrise de l’écrit et de l’outil informatique

Type de contrat : CDI

Convention collective : CENT 66

Temps partiel : 80%

Rémunération à partir de : 1420 € brut/mois (revalorisation selon expérience)

Rythme de travail : Hebdomadaire

CAMSP spécialisé Déficience Auditive/Institut des Sourds de la Malgrange

2 rue Joseph Piroux

54140 JARVILLE LA MALGRANGE

RECHERCHE

ORTHOPHONISTE à temps partiel ou temps plein

  ·  C.D.I. temps partiel au CAMSP spécialisé DA ou CDI temps plein partagé entre le CAMSP DA et l’Institut des Sourds de la Malgrange

·  CAMSP DA : prise en charge d’enfants déficients auditifs +/- troubles du neurodéveloppement (de l’annonce diagnostique jusqu’aux 6 ans de l’enfant)

·  Institut des Sourds : Prise en charge d’enfants porteurs de troubles spécifiques du langage, de troubles complexes des apprentissages ou présentant une surdité

·  Travail dans l’équipe thérapeutique, en lien avec équipes pédagogique et éducative

·  Formation complémentaire assurée (Langue des Signes Française…)

·  Activité de travail durant les périodes scolaires

·  Salaire de base et reprise d’ancienneté selon CC Mars 1966

Poste à pourvoir à la rentrée scolaire de Septembre 2019

Adresser lettre de candidature + CV + photo à M. Le Directeur Général

Bonjour,

Nous sommes 2 orthos installées à Château Salins en Moselle, à 45 minutes de Metz et de Nancy, dans un secteur à fort potentiel etoù l’attente est très longue dans tous les cabinet du secteur.

Nous cherchons de toute urgence une collègue pour venir nous seconder et prendre en charge notre longue liste d’attente, mais aussi reprendre des suivisen cours. Cela peut être par le biais d’une collaboration ou d’une association.

Nous proposons un bureau indépendant, meublé et équipé (ordinateur fixe+Imprimante+lecteur de carte vitale) et avec du matériel à disposition.

Notre cabinet est implanté depuis plus de 20 ans dans la commune, dans un pôlemédical respectant les normes d’accessibilité et qui compte médecin/kinés/infirmiers/ostéopathe/audioprothésiste.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, ou pour venir nous rencontrer.

Delphine et Sophie

03 87 05 25 21

saunier.delphine@wanadoo.fr
so.boulanger@gmail.com

France Verdun 55 ( à 70 km de Virton), remplacement

Bonjour

Je cherche un(e) remplaçant(e) pour 3 mois environ à partir du mois d’octobre 2019 dans cabinet vaste, situé centre ville, matériel important et varié, pathologies variées,avec deux collègues sympas. Possibilité de logement.

Horaires et vacances à votre convenance.

Nathalie MOYERSOEN

N’hésitez pas à me contacter par mail pour plus d’informations.

n.moyersoen@wanadoo.fr

Questionnaire « impasses »

Bonjour,

 

La revue Orthomagazine  consacre un N° à « l’impasse thérapeutique » un thème que l’on aborde peu : lorsque une prise en charge ne fonctionne pas ou plus, lorsqu’on ne voit pas ou plus commentcontinuer ni que faire…

Ce sujet est particulièrement intéressant. Pour le traiter, en collaboration avec Tatiana De Barelli, nous souhaitons rassembler lesexpériences vécues de professionnels de diverses obédiences (orthophonistes, logopèdes, logopédistes, graphothérapeutes,  psychologues…).

Vous aurez compris que nous avons besoin de vous…

 

Nous vous demandons de bien vouloir compléter et éventuellement de diffuser un questionnaire auprès de vos collègues. Celui-ci vous a étéenvoyé, si vous ne l’avez pas reçu, le SOMM se chargera de vous le faire parvenir.

Nous nous ferons un plaisir de vous  envoyer  les résultats de cette étude.

Un tout grand merci.

 

Bien cordialement,

Françoise Estienne Tatiana De Barelli


Bonjour à tous,

 

Le SOMM vous souhaite une belle rentrée!
Nous mettons dans les fichiers un document sur la formation continue: modalités générales ainsi que le fonctionnement et l’offre SOLFormation (organisme rattaché à l’échelon régional de la FNO, le SROLorraine).
N’oubliez pas de vous inscrire à la formation -presque offerte- du SOMM
Bilan des troubles dysphagiques chez les patients atteints d’un cancer des voies aérodigestives supérieures
Vendredi 4 Octobre à l’Hôtel Ariane
Nous reviendrons vite vers vous pour vous donner des nouvelles des négociations concernant le projet de loi sur les retraites, qui nous préoccupe tous!
A bientôt!

Bonjour à tous,
Le SOMM vous convie à sa rituelle auberge espagnole de fin d’année!
Nous vous attendons le jeudi 4 juillet à partir de 19H30
au Mama Betty
(Venez les mains dans les poches, avec la bonne humeur!)
Merci de nous prévenir par mail de votre présence!

fnosomm
Lundi 4 juin 2019
EDITO

Bonjour à tous,

Vous trouverez dans le SOMMactu de ce mois les dernières infos syndicales, départementales et nationales, ainsi que les derniers communiqués de presse et informations sur les prochaines journées d’études et de rencontre à venir.

Après la belle soirée ORL du mois de mai, nous aurons l’occasion de nous retrouver une dernière fois avant les vacances pour notre traditionnelle auberge espagnole. Nous vous tiendrons informés des détails pratiques le moment venu.

Bonne lecture !

Le bureau du SOMM

En une : Rencontre SOMM – Evolution de la prise en charge du patient laryngectomisé

Le 16 mai a eu lieu une soirée d’information et de rencontre avec le service ORL du CHRU de Nancy, animée par M. le Dr. B. Toussain, M. le Dr. P. Gallet et Mme A. Henry, orthophoniste.

Nous vous remercions pour vos nombreux retours !

Une journée de formation sera certainement organisée à la rentrée afin d’approfondir les aspects pratiques et théoriques de la rééducation du patient laryngectomisé. Nous vous tiendrons informés !

Communiqué de presse – Nombre d’admis en 1ère année d’orthophonie

    

    Un arrêté fixant le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études d’orthophonie en septembre 2019 est paru mardi 30 avril 2019, le communiqué complet vous a été adressé par mail.

L’accès aux soins en orthophonie est aujourd’hui un problème majeur de santé publique. La FNO demande au gouvernement de répondre à cette difficulté à travers plusieurs mesures, dont une augmentation significative du quota d’admission en Orthophonie.

905 étudiants débuteront leur cursus d’études d’orthophonie dans les 21 centres de formation (avec une ouverture à Rennes) répartis dans les différentes régions de métropole lors de la rentrée 2019. Il s’agit d’une évolution du quota d’admission, de 31 places par rapport à la rentrée 2018 pour laquelle 874 places étaient disponibles.

CDP commun FNO/UNADREO/CFO/FNEO

    

Un communiqué de presse commun de la FNO, du CFO, de l’UNADREO et de la FNEO est paru en ce début de mois. Il exprime leur opposition au projet proposé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de création d’une section CNU commune et fourre-tout intitulée « rééducation, réhabilitation » non identifiable par nos confrères européens ou d’autres continents où cette appellation n’existe pas.

Si l’orthophonie comprend effectivement des problématiques de rééducation et de réadaptation, elle ne saurait se réduire à ce seul domaine. Pourquoi, à partir de la création d’un CNU « disciplines de Santé » ne pas créer des sections par discipline ? Le développement de la recherche en orthophonie est primordial pour les étudiants et la profession. 

Par conséquent, toutes les composantes de l’orthophonie demandent à être reçues ensemble par les deux ministres de tutelle : Madame Frédérique Vidal et Madame Agnès Buzyn

Cordialement.

Cécile Corallini et Emily Benchimol
Secrétariat général de la FNO  

Commission Paritaire Départementale

 

La prochaine Commission Paritaire Départementale a lieu le 18/06. Si vous avez des questions, difficultés, demandes de dérogation concernant la non-réception de l’aide pérenne (une fois qu’elle sera arrivée), merci de les envoyer à l’adresse suivante : anne.beiler54@orange.fr afin que nous puissions les transmettre pour vous. 

IXèmes Rencontres internationales d’Orthophonie – 5 & 6 décembre 2019 -Paris

    

TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME : RECHERCHE ET ORTHOPHONIE

XIXèmes  Rencontres Internationales d’Orthophonie,

organisées à Paris 12e (Espace Conférence des Diaconesses), les jeudi 05 et vendredi 06 décembre 2019

Les XIXèmes Rencontres d’orthophonie auront pour thématique le trouble du spectre de l’autisme (TSA).
Le TSA est un trouble du neuro-développement qui débute dès le plus jeune âge et dont les manifestations cliniques, présentes tout au long de la vie, sont marquées par des altérations des fonctions de communication et d’adaptation sociale. Suite aux récents travaux de la HAS et de l’ANESM concernant les signes d’alerte et le diagnostic chez l’enfant et l’adolescent, les interventions et le parcours de vie chez l’adulte et l’arrivée du 4ème Plan Autisme, ce colloque se focalisera sur les spécificités de la recherche sur le TSA, en lien avec l’orthophonie.

Poursuivre, voire renforcer la recherche reste fondamental. En effet certains domaines sont encore trop peu explorés : création de nouveaux tests orthophoniques normés, adaptation d’outils d’évaluation existants, efficience des thérapies orthophoniques, nouveaux modèles de prises en soins, interventions innovantes… Etant données les caractéristiques particulières et complexes des TSA, il est de plus en plus évident que les recherches doivent revêtir une dimension de pluriprofessionnalité, avec des travaux collaboratifs, dans lesquels les orthophonistes, acteurs de première ligne, ont toute leur place.

Durée : 2 jours.

Tarifs : libéraux 340 € ttc (DPC et salariés : 420€)

La formation est agréée par le FIF-PL et par le DPC (inscription préalable sur le site www.mondpc.fr)

Les troubles neurosensoriels

    

Paris, les 3 et 4 décembre 2020

En décembre 2020, les XXèmes Rencontres internationales d’orthophonie auront pour thème « les troubles neurosensoriels »

Les troubles neuro-sensoriels correspondent à un dysfonctionnement du traitement de l’information sensorielle qui se traduit par une grande difficulté à interpréter les stimuli sensoriels quelle que soit leur source.
Ces troubles peuvent avoir des répercussions sur la vision, l’audition, l’olfaction, le goût, le toucher ou sur le système vestibulaire. Ils sont souvent sous-jacents à un trouble développemental, comme un trouble du spectre de l’autisme, mais peuvent également découler d’une condition acquise (suite à un accident ou une maladie dégénérative et/ou génétique). Ces troubles peuvent engendrer des problèmes de l’humeur et/ou du comportement et des répercussions sur la qualité de vie. Les troubles de l’intégration sensorielle seront le thème de ces XX emes Rencontres qui proposeront de nouvelles   approches pour évaluer, comprendre, accompagner les patients en difficulté et leur offrir des outils palliatifs.

Des conférenciers invités présenteront leurs travaux. Par ailleurs, le Comité Directeur de l’Unadréo vous invite également à soumettre une proposition de résumé de communication (300 mots maximum) qui présentera votre travail de recherche sur cette thématique liée à l’efficacité des thérapies en respectant les modalités ci-dessous. 

Modalités de participation

Envoyez votre proposition de communication par courriel à : 
unadreo@wanadoo.fr

Avec les éléments suivants : 
– titre de la communication 
– 4 ou 5 mots-clés 
– introduction 
– objectifs 
– méthode 
– résultats 
– discussion-conclusion 
– 2 à 5 références bibliographiques 
– Un CV et une liste de titres et travaux du 1er auteur sont demandés pour le dossier de prise en charge FIF -PL ou DPC

En page séparée, vous mentionnerez les :
– nom de l’auteur et celui d’éventuels auteurs associés 

– adresses postale et électronique 
– numéros de téléphone 


L’auteur s’engage :
– à être présent lors des rencontres. Son inscription au colloque sera gratuite. Les frais de déplacement et d’hébergement resteront cependant à sa charge. 
– A rédiger un article où tous les collaborateurs figureront et qui sera publié pour les actes de ce congrès. 

Calendrier 
Date limite de réception des résumés :  30 juin 2019 
Notification des réponses aux auteurs :  19 aout 2019

Les résumés retenus seront sélectionnés par un comité scientifique. 

PS : L’article d’une quinzaine de pages sera demandé pour le 15 mai 2020.

PETITES ANNONCES

Remplacement Champigneulles

URGENT – Cause hospitalisation en urgence

Offre de remplacement – Champigneulles (54), 15 min de Nancy centre

Bonjour,

Je recherche un(e) remplaçant(e) en urgence (cause : opération chirurgicale) pour prendre en charge mes patients à partir du 20 mai, et ce,  pour un minimum de quatre semaines.

Ma patientèle est variée (adultes et enfants : neuro, dysphagie, LO, LE, LM, déglutition, autisme…), au cabinet et à domicile.

Mon planning est composé d’environ 60 rdv par semaine, répartis sur 4 jours et demi, et la liste d’attente est longue.

Je possède beaucoup de matériel qui sera bien sûr à votre disposition.

Parking devant le cabinet.

Rétrocession 20%

Les débutant(e)s sont les bienvenu(e)s !

Vous pouvez me contacter par mail (iris_laval@hotmail.com) ou par téléphone (06.74.77.42.80) si vous souhaitez plus d’informations. J’y répondrai avec plaisir ! Je reste ouverte aux propositions.

A bientôt,

Iris LAVAL

Orthophoniste

COLLABORATION – NANCY (54) – Rentrée de septembre 2019

Bonjour,

Ma collègue et moi-même proposons une collaboration de 2 jours minimum dans le haut de Nancy (Plateau de Haye), accessible en transports en commun pour la rentrée scolaire de septembre.
Nous disposons de deux bureaux récents et lumineux, avec possibilité d’un 3ème bureau indépendant. Tout peut être envisagé !
De nombreuses demandes de rendez-vous vous attendent et les avantages sont nombreux : ambiance de travail agréable, partage du matériel entre collègues, bonnes relations et proximité avec les écoles, ainsi qu’une rétrocession avantageuse.
La patientèle est principalement composée d’enfants et les prises en charges sont généralement langage oral, écrit et logico-mathématiques.

Débutant(e)s bienvenu(e)s!

Pour nous contacter: 03.83.98.52.78 ou par mail : o.lecomte54@gmail.com

Ophélie & Anne

Collaboration NANCY SUD

Bonjour,

Suite au déménagement prochain de notre collègue, nous recherchons un/une collaborateur/trice pour cet été (à partir d’août-septembre, dates à définir ensemble).

Le cabinet est situé à Saint Nicolas de Port, au sein d’une MSP avec travail enrichissant en équipe.
– Bureau indépendant ;
– Travail en EHPAD (si souhaité);
– Rétrocession à définir ensemble;
– Beaucoup de matériel à disposition .

Pour nous contacter :
–> mail : 
bynen.gregory@gmail.com
–> tel : 0683587692

Collaboration Fameck

Bonjour,

A partir de cet été ou de la rentrée 2019, nous recherchons un(e) collaborateur(trice) pour notre cabinet situé à Fameck (entre Metz et Thionville), proche autoroute et avec toutes commodités sur la commune.

Cabinet refait à neuf, bureau indépendant et spacieux. Matériel à disposition. 

Patientèle variée, collègues dynamiques et disponibles pour échanger.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information.

Jeunes diplômés bienvenus.

Au plaisir d’échanger avec vous: 03.82.56.86.09/06.16.53.81.86/06.77.16.43.21

Céline FRETON & Julien GUERIN

Collaboration Frouard

Bonjour,

Nous proposons une collaboration pour 30 rendez-vous/semaine environ (et plus si souhaité) dans un cabinet de trois orthophonistes sympathiques (!) situé à Frouard (moins de 10 km de Nancy, proche accès autoroute). Les pathologies sont variées.

Merci de nous contacter par mail à :

samantha.pascouau@orange.fr ou nat.sudre@orange.fr ou la.deschamps@laposte.net ou par téléphone au : 03.83.24.13.26 ou 03.83.24.23.86 ou 03.83.49.35.69

A très bientôt,

L. Petitdidier, S. Pascouau, N. Sudre.

Bonjour, 

Je propose une collaboration à développer à partir de septembre 2019 dans un bureau totalement indépendant, les locaux sont neufs, lumineux et insonorisés, situés à Maxéville Centre donc juste à la sortie de Nancy, côté 3 maisons et proche d’une entrée de l’A31.

Vous pouvez me contacter par téléphone au 06.76.52.15.16 ou par mail : n.valtot@yahoo.fr

Nathalie Valtot

CHRU 1/3 temps neuro

Le Service de Neurologie du CHRU de Nancy (Hôpital Central) compte 4 orthophonistes : 3 à temps partiel et une à temps plein (poste à 100 % créé récemment et permettant un meilleur suivi des différents patients ). L’une de nous souhaite réduire son temps de travail et un poste à 30%, soit 3 demi-journées par semaine, est libre.

Les pathologies (neurologie vasculaire, neuro-oncologie, neurodégénératif, …) et types de suivi (hospitalisation entre autres à l’Unité de Soins Intensifs Neuro-Vasculaires, hospitalisation de jour et de semaine, …) sont variés, et le travail en équipe est riche (neurologues, masseur-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues et neuropsychologues, infirmiers, aides-soignants, …).

Nous serions ravies de vous accueillir.

Pour plus de renseignements, vous pouvez joindre l’une ou l’autre d’entre nous aux coordonnées suivantes :

Marie GABET (présente à temps plein) : 07 87 94 35 48 (numéro personnel) / m.gabet@chru-nancy.fr

Anouck BILLY-JACQUES : 06 67 87 25 60 / a.billy-jacques@chru-nancy.fr

Cécile COLETTE : 06 19 63 53 48 / cecilecolette0@orange.fr

Florence LIMOUZIN : 06.89.66.83.89 / f.limouzin@chru-nancy.fr

Recherche ortho secteur Mars La Tour

Je suis depuis 2 ans, un enfant diagnostiqué DL/DO avec TDA, actuellement en CE2. La famille habite Mars La Tour et cherche à se rapprocher de chez elle. Ils sont très investis et manquent peu de RV.

Je lance un SOS !!

Nathalie Lamblin-Carette

Orthophoniste

10 La Tannerie

57070 St Julien les Metz

 

Soirée ORL

fnosomm
Lundi 1er avril 2019
EDITO

Bonjour à tous,

L’actualité syndicale départementale du mois de mars a été marquée par une rencontre avec Mme le Dr Frisoni, médecin conseiller technique de l’Education Nationale, concernant la recrudescence des PAP et les exigences et autres lourdeurs admninistratives qui vont avec.

Ce mois-ci, n’oubliez pas L’Assemblée générale du SROLOrraine, qui aura lieu le vendredi 26 avril à 16H00 à Laxou (Hôtel Ariane) – nous vous avons envoyé la convocation par mail.

Cette année, un nouveau bureau régional sera élu, rejoignez-nous!!

Le bureau du SOMM.

En une

L’opération un bébé un livre s’est déroulée le 1er mars. La journée s’est très bien passée ! Les orthophonistes ont rencontré 25 bébés et leurs mamans. Les participantes étaient enthousiastes et prêtes pour un deuxième tour en novembre, nous solliciterons également les étudiants qui étaient cette fois-ci moins nombreux.

Si vous souhaitez faire partie de la prochaine équipe, n’hésitez pas à venir vers nous!
nous !

Un grand merci à Isabelle Deck qui pilote cette opération!

Partage de DAP

    La Commission Paritaire Nationale a confirmé la possibilité de partager une DAP entre plusieurs orthophonistes qui assurent le traitement d’un même patient, comme cela se faisait pour les DEP.

    Cela signifie qu’un orthophoniste peut prendre en charge le patient d’un confrère sans refaire de bilan et sans refaire de DAP, Le confrère qui a fait le bilan initial et envoyé la DAP devra défalquer le nombre de séances réalisées par le 2ème orthophoniste des séances restantes pour continuer son traitement.

 

Rencontre avec la DSDEN

    Lundi 11 mars 2019, Camille Antoine représentante du SOMM, accompagnée de Sandrine Lafosse, orthophoniste à Villers ont rencontré à la Direction des Services Départementaux de l’éducation nationale (DSDEN)  Laurence Schumeng, Inspectrice chargée de l’Information et de l’Orientation, Pierre-Alain Chiffre, Directeur académique adjoint, et Anne Frisoni, médecin conseiller technique.

La rencontre avait pour objet la recrudescence très importante des demandes de PAP et d’aménagements aux examens, et à travers cette augmentation significative, les répercussions sur les professionnels impliqués, les modalités des dossiers, et le rôle de chacun (parents, équipes pédagogiques, commissions, orthophonistes).

Les discussions ont été enrichissantes, et il apparait nécessaire de redéfinir sur le terrain la frontière entre les adaptations pédagogiques au cœur de la profession d’enseignant d’un côté et le diagnostic et la rééducation qui sont assumés par les orthophonistes d’un autre côté.
Il nous semble cohérent, dans la continuité des relations que nous souhaitons entretenir avec l’éducation nationale, que les rôles de chacun soient bien redéfinis, et notamment que le recours au PAP pour la mise en place des adaptations ne soit plus quasi-systématique à l’entrée au collège, car il existe des alternatives moins lourdes.

    Les représentants de la DSDEN avec qui nous avons discuté forment et informent les équipes enseignantes au long cours. Ils souhaiteraient que nous puissions participer aux prochaines rencontres (2019-2020) pour étayer ces principes et les organisations plus fonctionnelles qui sont à la disposition des enseignants.

    Nous pensons que nous avons tout intérêt à nous inscrire dans ce partenariat, pour que diminue le recours aux « justificatifs orthophoniques » que l’on nous réclame souvent, et pour que soit mieux connus notre champ d’intervention et nos prérogatives.
Le partenariat que propose l’éducation nationale sera rémunéré, et consistera dans un premier temps à une définition précise du projet d’intervention, puis, aux interventions elles-mêmes (6 tables rondes environ correspondant aux différents bassins de vie du 54).
Si vous souhaitez participer à cette action, rejoignez-nous, nous avons besoin de constituer une équipe pour mener à bien ce projet ! Toutes les aides sont les bienvenues, même ponctuelles !
N’hésitez pas à nous demander plus d’infos !

   

Garantie santé AD2S

    Connaissez-vous le dispositif AD2S? Il s’agit d’une complémentaire santé proposée par une association, à destination des personnes en manque de moyens financiers, mais au dessus des barèmes CMU et ACS. Cette offre est rendue possible par la négociation et le suivi d’un contrat collectif avec des mutuelles de santé

Cela peut intéresser nos patients !

   

Extension du champ de prescription

    Les orthophonistes disposent déjà de la possibilité de prescrire ou renouveler des substituts nicotiniques et certains dispositifs médicaux (accessoires pour prothèses respiratoires ou implants cochléaires notamment). Dans la lignée de la prescription d’activités physiques et sportives par les médecins, la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé que notre droit de prescription serait prochainement étendu aux albums jeunesse et aux jeux de société. Les orthophonistes auront donc la possibilité de prescrire jusqu’à 2h30 d’activité de lecture ou de jeux en famille hebdomadaire. Munis de la prescription rédigée par leur orthophoniste, les patients se rendront donc dans la librairie ou le magasin de jouets de leur choix et pourront repartir avec le dernier album de Martine, un jeu de l’Oie, Oudordodo, 1-2-3 Prout ou encore un Monopoly. Une avancée à saluer!

PETITES ANNONCES

COLLABORATION – NANCY SUD 10 min CHU Brabois (LORRAINE-54)

Tu seras prochainement ( printemps ou été 2019 ) disponible pour travailler près de Nancy ?

Tu veux un joli bureau indépendant mais une collègue dispo pour t’épauler en cas de besoin ?

Tu es motivé·e et as hâte de découvrir de chouettes patients!
Cette annonce est pour TOI!!!

Ma collaboratrice actuelle part prochainement en congé maternité (puis déménagement dans un autre département).

Je suis donc à la recherche d’un·e collab dès que possible (printemps, été ou rentrée 2019)

Au programme :

– environ 50 rdv par semaine à développer si souhaité
(rdv idéalement répartis sur 4 jours avec 2 matinées de libre) mais possibilité de s’organiser autrement
– patho variées (LO LE neuro myofonctionnel) mais comme nous sommes deux, on peut s’arranger!
– bureau indépendant neuf (2017) informatisé (ordinateur + imprimante laser) avec logiciel de télétransmission et plein de matériel (jeux, ouvrages, tests dont les exalang….)
– cabinet neuf (2016) aux normes d’accessibilité, climatisé, avec une terrasse couverte donnant sur une jolie place piétonne! Kitchenette équipée pour les repas entre collègues
– homme de ménage
-parking aisé (garage privé possible)
-d’autres professionnels de santé dans la structure
– nombreux commerces et services à proximité (médiathèque-ludothèque, supermarchés, banque, boulangerie – sandwicherie, fast food, noz et prochainement complexe aquatique avec salle de sport, aquabike, sauna / hammam / jacuzzi!!)
– très bon réseau avec les acteurs locaux (médecins, enseignants, pro petite enfance…)
– Rétrocession 20% ou fixe, à discuter
– Association à terme possible.
Plus d’informations au 06 89 44 90 51 ou ameliekoenig.ortho@live.fr
A très très bientôt!!

EMPLOI A POURVOIR

Emploi d’orthophoniste à 30% – dès maintenant

Service de Rééducation (CHRU Hôpital Brabois Adultes Nancy)

Travail en équipe avec une autre orthophoniste, des médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues, infirmières, aides-soignantes…

Activités principales

Prévenir, évaluer et prendre en charge des patients adultes présentant des troubles de la déglutition, de la parole, du langage oral, du langage écrit et des autres fonctions cognitives

Mettre en place d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions en lien avec les autres professionnels

Assurer un accompagnement approprié à l’entourage du patient

L’orthophoniste peut encadrer des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement et peut participer ou contribuer à la mise en œuvre d’actions de recherche.

Diplôme requis :
Certificat de Capacité d’Orthophoniste

Recrutement et rémunération selon grille statutaire de La Fonction Publique Hospitalière
Poste à 30%
Possibilité de ne postuler que pour 2 ou 3 demi-journées par semaine si souhaité
Reprise d’ancienneté possible
Formation continue prise en charge par le CHRU (premiers secours, déglutition, langage, etc.)
Possibilité de visiter les services, rencontrer les équipes avant de postuler, rencontrer les autres orthophonistes

Pour plus de renseignements contacter Mme FERRY 0383851421 mf.ferry@chru-nancy.fr

 

fnosomm
Lundi 4 mars 2019
EDITO

Bonjour à tous,
Voici un résumé des nouvelles syndicales du mois.

Courant mars, nous rencontrons les responsables de l’éducation nationale au sujet des PAP et des aménagements d’examens, vous pouvez nous faire remonter vos observations ou vos interrogations sur les liens professionnels que nous entretenons avec eux.

Bonne lecture !

Le bureau du SOMM.

En une : aide pérenne télétransmission

Depuis cette année, il est nécessaire d’aller déclarer les éléments conventionnels que l’on met en place pour bénéficier de l’aide pérenne!

Rendez-vous sur votre espace ameli pro: https://auth-espacepro.ameli.fr/

Afin de remplir les différents champs. Cette année, deux des indicateurs sont grisés (messagerie sécurisée et logiciel métier) du fait de leur faible développement.

Le champ « parcours de soin » permet une majoration de l’aide de 100 euros, mais n’entre pas en compte pour les 490euros annuels. Il est réservé aux orthophonistes qui ont intégré un dispositif de coordination de soin validé par l’ARS (MSP, CPTS)

Vous avez jusqu’au 18 mars pour remplir le formulaire!!

Formation initiale et recherche : entendre enfin les acteurs de l’orthophonie

    Les acteurs de l’orthophonie (FNO, FNEO, CCFUO, UNADREO et CFO) contribuent, depuis 2017, aux travaux préparatoires à la réforme de l’admission au sein de cette formation universitaire. La mise en conformité avec la loi ORE nécessite une intégration sur Parcoursup à la rentrée 2020. Ces travaux, intégrés à une contribution remise en novembre 2018, ont permis de définir un modèle fonctionnel garantissant à la fois la qualité de la procédure mais aussi l’équité entre les candidats, néo-bacheliers, étudiants ou en formation continue.
Celui-ci prendrait la forme d’un examen du dossier (phase d’admissibilité) suivi d’un oral pour les candidats retenus (phase d’admission). Ce modèle, parce qu’il a été élaboré avec les étudiants, les acteurs de la formation universitaire et les professionnels, fait désormais l’objet d’un fort consensus. 

Les acteurs de l’orthophonie indiquent que le modèle actuellement envisagé par le gouvernement comporte des propositions inadaptées. Les travaux menés prévoyaient un passage de la modalité Examen d’Aptitudes en 2019 à celle d’admission par Parcoursup entretien en 2020 : le gouvernement souhaite aujourd’hui effectuer une année transitoire. Il s’agissait d’organiser les universités en regroupements territoriaux comptant chacun 100 à 150 places. Alors que le candidat devait alors avoir la possibilité de postuler dans trois ou quatre regroupements, aujourd’hui celui-ci ne pourrait postuler que dans 3 ou 4 universités.

Ce modèle créera de plus des disparités entre les universités. Enfin, le modèle concernant les frais d’inscription à la procédure d’admission comporte des imprécisions qui laissent envisager des difficultés pour les candidats et les universités. Par ailleurs, les acteurs de l’orthophonie demandent la création d’un CNU Orthophonie (Conseil National des Universités) à l’instar des CNU Maïeutique, Sciences Infirmières et Sciences de la Réadaptation et Rééducation en cours de création. L’orthophonie a été exclue des travaux préparatoires à ces créations alors que les étudiants obtiennent un diplôme de santé de niveau grade master 2 leur permettant une inscription en cursus doctoral. Depuis toujours intégrée à l’université, la filière orthophonie dispose, de plus, d’un vivier d’orthophonistes enseignants chercheurs titulaires, vivier permettant de pourvoir un collège complet. Ce CNU Orthophonie est le levier indispensable au déploiement d’une recherche institutionnelle spécifique en orthophonie, favorisant l’amélioration du diagnostic, du soin et des pratiques professionnelles orthophoniques, ainsi que la qualification, dans le champ de la santé, des orthophonistes devenus docteurs. Les acteurs de l’orthophonie se tiennent à la disposition des cabinets ministériels pour finaliser les travaux concernant deux fondements de la formation universitaire : l’admission en formation initiale et le développement de la recherche. Nous continuerons d’œuvrer, en cohérence avec les objectifs fixés en 2017, à l’élaboration d’un modèle d’admission fonctionnel par Parcoursup, conciliant examen des dossiers et entretiens. Ce mode d’admission, respectueux de l’équité entre les candidats, ne nécessitera pas de préparation spécifique. Nous maintiendrons la demande de création d’un CNU Orthophonie afin d’asseoir l’avenir de la recherche sur un socle solide.

 

Chèques vacances

    Suite aux précisions demandées par certains d’entre nous, nous avons à nouveau joint l’AGAO à propos des chèques vacances!

On peut déduire jusqu’à 1500€ de chèques vacances ANCV de ses revenus selon deux modalités complémentaires

1/ on peut déduire 450€ (pour 2019: 456 euros) dans sa déclaration 2035 (=pro) en passant le montant des chèques en rubrique « divers à déduire » et en mettant le montant des frais (inscriptions, frais postaux) dans autres frais de gestion.
2/ on peut déduire entre 0 et 1498€ (pour 2019: 1521 euros) dans sa déclaration 2042 (=perso).
Si on a déjà déduit entre 0 et 450€ dans la 2035, on ne peut déduire que le différentiel (1500€ – ce qui a déjà été déduit). Si on a déduit 450€ dans la 2035, on peut encore déduire 1498-450=1048€ dans la 2042 (pour 2019: 1065 euros).

Dans la 2042, il est intégré dans la case revenus: s’agit en effet de reporter votre bénéfice annuel moins la coût des chèques vacances dans la case où vous reportez votre bénéfice habituellement (1AJ).

Vous pouvez ajouter une note à l’administration fiscale en commentaire pour expliquer ce montant. (bénéfice annuel – octroi de chèques vacances = xx)

Source : comptable AGAO à partir d’un document interne du cabinet.

   

Groupes de pairs

    Nous vous rappelons que le SOMM a mis en place une possibilité de créer ou d’intégrer des groupes de pairs dans le département.

Il s’agit d’un système où les orthophonistes pourront s’organiser entre eux pour se rencontrer et évoquer les thématiques de leur choix.

C’est grâce à ce Google doc ouvert que vous pourrez proposer un groupe de pair ou participer à un groupe de pair existant !
Rendez-vous > ici <

N’hésitez pas à nous faire de toute difficulté ou suggestion afin de faciliter au maximum l’utilisation de ce support.

 

PETITES ANNONCES

Chèr(e)s consœurs et confrères,
Je suis orthophoniste depuis 2003, et diplômée de psychologie depuis septembre 2018.Au fil de rencontres dans ma pratique professionnelle d’orthophoniste, j’ai envisagé de prendre des temps de réflexion en supervision auprès d’une psychologue, d’abord en groupe avec d’autres collègues, puis de façon individuelle.En tant qu’orthophoniste, j’ai eu la chance de pouvoir me former au développement de la logique et du raisonnement, avant l’émergence du langage jusqu’à la formation d’une pensée plus « aboutie » de l’âge adulte, et de lier ces enseignements à ma pratique. Je travaille depuis deux années au CHRU de Nancy au centre Spillmann, j’y interviens dans une équipe pluridisciplinaire dans le cadre de l’accueil de patients atteints de troubles neuro-cognitifs majeurs dans l’Unité Cognitivo-Comportementale.Par la suite, au cours de mes études universitaires en psychologie, deux axes de réflexion m’ont guidée. Je me suis particulièrement intéressée  aux analyses des pratiques professionnelles, cette fois en envisageant le point de vue de l’analysant, pour tenter de comprendre les leviers comme les impasses de cette situation de travail. En outre, je me suis également passionnée pour les médiations thérapeutiques, notamment par la musique.Actuellement, je suis chargée de cours à l’école d’orthophonie, notamment au sein de l’UE « relation thérapeutique en orthophonie », avec un accompagnement des étudiant(e)s dans cette démarche réflexive.Aujourd’hui, j’ai à cœur de poursuivre cette exploration basée sur un fondement théorique intégratif et de vous proposer des temps groupaux ou individuels pour tenter de lier votre pratique orthophonique dans un espace favorisant l’inventivité, la lucidité, la malléabilité ainsi que la conceptualisation de votre démarche professionnelle.Vous pouvez me solliciter par téléphone au 06.27.14.56.27 ou par mail à l’adresse cecilej.ortho2005@yahoo.fr.
Cécile Jarnaud
Bonjour,

Ce message s’adresse tout particulièrement aux orthophonistes ayant suivi une formation au programme Lidcombe (méthode de prise en charge du bégaiement).

Actuellement étudiante en M2 à l’école d’orthophonie de Nancy, je réalise un mémoire de fin d’études portant sur le programme Lidcombe. En effet, je m’intéresse à ce qui se joue dans la relation thérapeutique établie entre les parents et l’orthophoniste, tout au long du suivi. Pour cela j’ai réalisé 2 questionnaires : l’un destiné à des orthophonistes formé(e)s au programme, l’autre destiné à des parents d’enfants ayant suivi et terminé la prise en charge.
Si le sujet vous intéresse, je vous invite à compléter le questionnaire adressé aux professionnel(le)s formé(e)s, disponible en suivant > ce lien <

Ce questionnaire a pour objectif d’étudier la place occupée par l’alliance thérapeutique, établie entre les parents et l’orthophonistEtude de la mise en place du Programme Lidcombe en pratique clinique, auprès d’enfants d’âge préscolaire qui bégaient et de leur famillee, lors de l’utilisation du programme Lidcombe. Nous nous intéressons d’une part, à ce qui se joue dans cette relation lors de l’introduction du programme dans la prise en charge de l’enfant. D’autre part, nous souhaitons nous pencher sur la manière dont elle s’établit tout au long du suivi. Pour ce faire, les questions porteront sur votre expérience personnelle du Programme Lidcombe, vos impressions et votre ressenti. Il n’y a donc pas de « bonnes » ou de « mauvaises » réponses. De plus, la passation du questionnaire est entièrement anonyme. N’oubliez pas d’envoyer le formulaire en fin de passation, afin que nous puissions recevoir vos précieuses réponses. Nous vous remercions pour l’attention que vous porterez à ce questionnaire, et nous vous en souhaitons une bonne lecture.

N’hésitez pas à me contacter pour toute question éventuelle.
Par avance, je vous remercie.

Margot GUIMBARD.
M2 orthophonie
margot.guimbard@hotmail.fr

L’Association Parole Bégaiement travaille activement à la réalisation d’une campagne d’informations afin d’aider les personnes qui bégaient ou bredouillent en prévision de la réforme du Baccalauréat qui inclura un « GRAND ORAL » préparé dès la classe de première.

Pour cela, nous sommes en lien avec le Ministère de l’Education nationale et des éditeurs de manuels scolaires que nous rencontrerons à la fin du mois.
Pour nous aider, vous pouvez participer aux réflexions en répondant  à ce questionnaire avant le 25/02/2019.
On compte  sur vous pour le diffuser au maximum.
Nous vous remercions par avance pour votre investissement et vous souhaitons une excellente journée.
Groupe éducation de l’Association Parole Bégaiement

FORMULAIRE APPEL A FILMS A TELECHARGER

afficheFORMULAIRE APPEL A FILMS A TELECHARGER


fnosomm
Lundi 4 février 2019
Édito
Bonjour à tous,Le SOMM s’est réuni jeudi 31 janvier pour son assemblée générale annuelle. Les rapports d’activité, de trésorerie et le quitus ont été adoptés à l’unanimité.L’ancien bureau a été réélu et s’est élargi ! Il se compose désormais de 13 personnes. Nous nous répartirons les postes au retour des vacances d’hiver, et nous nous présenterons à vous !Nous remercions les orthophonistes qui sont venus à l’assemblée générale, qui ont envoyé une procuration et vous remercions de la confiance que vous nous avez renouvelée pour 3 ans !Le bureau du SOMM

En une

Chers collègues,

Le bureau du SOMM rencontrera courant février la responsable des dossiers PAP et des demandes d’aménagements des examens à la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (DSDEN- 54).

Vous pouvez d’ores et déjà nous faire remonter les problèmes rencontrés afin que nous puissions en parler. Si vous avez des documents écrits sur les exigences de bilan par exemple, n’hésitez pas à nous les scanner.

Nous vous tiendrons bien entendu informés des suites de cette réunion.

Revalorisation des postes salariés : Les orthophonistes sont prêts à travailler avec le gouvernement !

    Dans une interview au quotidien Midi-Libre le 12 janvier 2019, Agnès BUZYN, ministre de la Santé, répond à un représentant de la profession de masseur-kinésithérapeute : « Les métiers de la rééducation sont insuffisamment revalorisés à l’hôpital, d’où le manque d’attractivité. Nous y travaillons. »
La Fédération Nationale des Orthophonistes se réjouit de cette annonce !
… Néanmoins nous ne pouvons réfréner un certain sentiment de méfiance. En effet, en janvier 2018 lors d’une interview sur Europe 1, la même ministre déclarait déjà à une question sur le problème des salaires insuffisants : « Il faut revaloriser un certain nombre de professions à l’hôpital, dont les orthophonistes ».
En effet, le 28 mai 2018, lors d’une rencontre à son cabinet, les représentants de la FNO ont détaillé vingt mesures pour lutter contre les difficultés d’accès aux soins orthophoniques, et avant tout une mise à niveau des salaires dans les hôpitaux et tous les établissements de soins. Sans réponse ministérielle à ce jour. Les orthophonistes ont toujours privilégié la discussion, la négociation aux manifestations de force, mais le doute est permis sur la pertinence et la pérennité de ce choix dans un contexte où seuls les mouvements de rue semblent permettre de faire bouger les lignes.

Alors nous le rappelons encore et encore : Mme Buzyn, les orthophonistes sont TOUJOURS prêts à travailler pour l’amélioration de la qualité et de l’accès aux soins. Le reclassement imposé à la profession en août 2017 est très insuffisant, et les postes sont morcelés, précarisés, disparaissent.

Les patients sont de plus en plus nombreux à ne pouvoir être soignés. Il est URGENT d’entendre nos revendications ; notre profession dans le secteur du salariat est exsangue ! Plus de 160 députés et sénateurs pressent aussi la ministre de la santé de mettre à niveau les salaires des orthophonistes : notre profession est parallèlement la profession la plus féminisée (97 %) et la profession de niveau bac+5 la plus mal rémunérée de toute la fonction publique. Cette injustice et ce « sexisme institutionnel » nuisent gravement à la santé des patients.

La Fédération Nationale prend acte de cette annonce spontanée, à n’en point douter sincère et porteuse d’une réaction tant attendue et demande donc, dans les plus brefs délais, l’ouverture d’une réelle phase de négociations salariales pour les orthophonistes.

 

Livret  professionnel

    Exercer son activité professionnelle, gérer son cabinet, accompagner les patients et leurs aidants, se coordonner avec les autres professionnels de santé, se protéger et protéger son “outil de travail”, participer à des actions de prévention et/ou de recherche, accueillir des stagiaires, sont autant de domaines qui font le quotidien, les contraintes mais aussi les richesses de notre métier.
Afin de répondre aux mieux à toutes vos interrogations, et de vous apporter une information vérifiée complète, nous vous proposons dans ce Livret Professionnel l’ensemble des ressources qui vous sont nécessaires afin de mieux connaître ou d’approfondir vos connaissances, en fonction de vos besoins, concernant le cadre de notre exercice professionnel.
La FNO a souhaité que ce Livret Professionnel ne soit pas un document figé à risque d’obsolescence programmée à court terme, tant les changements sont fréquents et nombreux dans ces domaines.
Ce nouveau Livret Professionnel est un document en ligne, ouvert à tous mais dont certaines parties sont réservées aux adhérents, et basé sur le principe de la mise à jour immédiate dès qu’une actualisation s’avère nécessaire dans un des domaines.

La FNO travaille quotidiennement pour que l’information exacte et vérifiée soit transmise aux orthophonistes pour les aider dans leur exercice au quotidien et a conçu ce document comme un outil de référence pour tous !!

Les 3 principes de fonctionnement et d’utilisation du livret professionnel :
Le livret est accessible à tous les orthophonistes adhérents ou non à la FNO.
Un sommaire chapitré vous permet d’accéder directement à la rubrique de votre choix.
De très nombreux liens insérés dans le corps du texte permettent aux adhérents de la FNO d’accéder à des documents complémentaires pour approfondir les sujets.

Nous vous souhaitons une bonne lecture en espérant que cet outil réponde aux questions concernant votre exercice professionnel !

   

Groupes de pairs

    Nous vous rappelons que le SOMM vous propose la possibilité de faire partie de groupes de pairs dans le département. Il s’agit d’un système où les orthophonistes pourront s’organiser entre eux pour se rencontrer et évoquer les thématiques de leur choix.
C’est grâce à ce Google doc ouvert que vous pourrez proposer un groupe de pairs ou participer à un groupe de pairs existant !
Rendez-vous ici

N’hésitez pas à nous faire part de toute difficulté ou suggestion afin de faciliter au maximum l’utilisation de ce support.

Colloque médecines alternatives complémentaires

    COLLOQUE MÉDECINES ALTERNATIVES COMPLÉMENTAIRES
« Quelle place pour les M.A.C à l’hôpital ?
Jeudi 7 mars 2019
Tour Marcel Brot à Nancy

Informations et inscriptions mail : ifcs@cpn-laxou.com
tél : 03 83 92 51 46/03.83.92.53.11.

MÉDECINE CHINOISE – MUSICOTHÉRAPIE – HYPNOSE – TANGOTHÉRAPIE – AURICULOTHÉRAPIE – MÉDITATION PLEINE CONSCIENCE – ART-THÉRAPIE – ZOOTHÉRAPIE – ORTHOPHONIE THÉRAPIE INTÉGRATIVE

La clôture des inscriptions est prévue le 14 février

PETITES ANNONCES

Offre de collaboration à Toul (20 minutes de Nancy)

Notre collaboratrice déménageant en mars/avril 2018, nous en cherchons un·e nouveau·elle pour poursuivre la prise en charge de sa patientèle.

Nous sommes trois associées dans un cabinet qui est aux normes avec parking juste devant le cabinet, proche de plusieurs écoles maternelles et primaires et à 5 min d’un collège.

La circulation sur l’autoroute dans le sens Nancy/Toul (le matin) et Toul/Nancy le soir est fluide.

Le·la collaborateur·trice bénéficiera d’un bureau indépendant (refait l’année dernière).

La patientèle est variée (LO, LE, LM, neuro…) et déjà établie.

Possibilité de fonctionner avec une rétrocession fixe ou non, au choix.

Possibilité de faire un temps complet ou partiel.

Pour nous contacter:
06 18 16 20 47 (Véronique Lambert)
06 75 76 43 00 (Sophie Bardin)
v.manzano@free.fr

OFFRE REMPLACEMENT CONGÉ MATERNITÉ – NANCY quartier Charlemagne/Commanderie

Bonjour à tous,

Je propose un remplacement pour mon congé maternité de début mai 2019 à fin décembre 2019 (dates très flexibles). Le cabinet se situe dans une maison paramédicale (nous sommes 2 orthophonistes, 2 orthoptistes, psychologue, art thérapeute et relaxologues).

55 RDV par semaine, répartis sur 4 jours du lundi au jeudi (pathologies variées).

N’hésitez pas à me contacter.
A bientôt,

Amélie Dumont 0676344880 amelie.dumont@free.fr

fnosomm
Vendredi 4 janvier 2019
Le SOMM vous présente ses meilleurs voeux pour 2019!

Nous nous retrouverons pour l’Assemblée Générale annuelle le 31 janvier, avec une petite surprise que l’on vous dévoilera à la rentrée ! Cette AG sera l’occasion d’élire un nouveau bureau, venez nombreux, et faites-vous connaitre dès maintenant si vous avez envie de mettre la main à la pâte ! Rencontres sympas garanties !

N’oubliez pas que pour fêter la nouvelle année, nous bénéficions de la deuxième vague de revalorisation tarifaire !

En une

Nous vous proposons un annuaire des orthophonistes qui travaillent au CHRU de Nancy. Il a pour but de faciliter les échanges entre collègues libéraux et l’hôpital.

Ici: https://docs.google.com/document/d/1BLACMnl

REVALORISATIONS AU 01/01/19

Revalorisations 1

Revalorisations 2

Indemnités journalières maternité et paternité

    La FNO a été alertée par ses syndicats régionaux suite à des retours de collègues s’interrogeant légitimement sur les Indemnités Journalières maternité et paternité délivrées par l’assurance maladie, ces dernières ayant fait l’objet d’une retenue à la source de 6,70 % au titre de la CSG-CRDS*.

Ces indemnités journalières ne subissent normalement aucune retenue pour les Praticiens Auxiliaires-Médicaux Conventionnés (PAMC) puisque le prélèvement des cotisations CSGCRDS s’effectue par l’URSSAF lors de la déclaration de revenus.

Ces collègues se voient du coup injustement appliquer une double taxation. Cette erreur semblerait imputable à une anomalie de l’outil informatique (mise à jour 2017) ne différenciant plus les différentes situations des professionnels et venant expliquer la retenue CSG-CRDS au même titre que les professionnels salariés.

Les attestations et les prélèvements qui en découlent se retrouvent donc en inadéquation avec la réglementation pour les PAMC.

La FNO s’est rapprochée de la CNAMTS (Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) pour que des mesures soient prises pour remédier à cette problématique fortement préjudiciable aux collègues.

En effet, seules des consignes précises émanant de la CNAMTS pourront permettre aux services comptables des CPAM d’agir localement sur les remboursements. Parallèlement, des démarches sont en cours auprès de la Direction de la Conciliation Nationale.

# Au niveau régional, les syndicats régionaux affiliés à la FNO se mobilisent, avec les commissaires paritaires départementaux, afin d’intervenir directement auprès des CPAM concernées et de faire remonter ces anomalies au niveau national.

# A titre personnel, en cas d’anomalie constatée (différence entre le montant mentionné sur votre attestation de paiement des Indemnités Journalières et la somme réellement perçue), nous vous invitons à vous rapprocher du SOMM 54, nous recensons toutes les personnes concernées afin d’agir ensemble.

Conseil : Dans l’attente du positionnement de la CNAMTS, l’incident relevant de l’assurance maladie, il n’apparait pas judicieux de vous rapprocher de l’URSSAF de votre région, sauf si vous constatiez une erreur autre dans la déclaration de vos revenus. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de ce dossier.

Appel à films festival 2020

    APPEL à FILMS


10e édition du Festival du Film en Orthophonie de Nancy
les 20 et 21 Novembre 2020

Le thème proposé pour cette nouvelle édition est LA COMPLEMENTARITE :

pluridisciplinarité – partenariat – échanges – réseaux – accompagnement – prévention – recherche – clinique – projet…
La sélection est ouverte aux films de réalisation francophone.
La durée ne doit pas excéder 20 minutes.

Adressez votre projet par mail à l’adresse suivante : festivaldufilmenorthophonie@gmail.com

pour le 30 avril 2019 au plus tard en indiquant :

– Nom et qualité des auteurs
– Titre provisoire
– Résumé en quelques lignes
– Mots-clés

L’équipe du comité validera les projets et vous fera parvenir une réponse pour fin juin 2019.

Les films seront à envoyer pour mars 2020.

La présence des auteurs lors du festival est indispensable.

Pour le comité,
Lise POTTIER et Marie-Céline ROBERT

Affichage

    Depuis juillet dernier, nous avons de nouvelles obligations d’affichage!

Sachez que les plaques nouvellement installées devront porter la mention « orthophoniste conventionné(e) ». Nous n’avons pas l’obligation de changer nos plaques existantes (ouf!)

La FNO a réalisé un document avec les tarifs + toutes mentions obligatoires, vous trouverez ces documents sur le site www.somm54.com (actualisés pour le changement tarifaire du 1er janvier 2019).

Vous devez l’afficher en salle d’attente ET sur le lieu de facturation (donc bureau). Faites-le, il y a des contrôles de la DGCCRF en ce moment!

Attention, si vous souhaitez réaliser vous-même cette affiche, vous devez y ajouter plusieurs mentions obligatoires, vous pouvez nous les demander. Si vous n’êtes pas conventionné, il y a d’autres subtilités que vous pouvez nous demander également.

N’oubliez pas les obligations qui nous incombaient déjà: information RGPD, information « membre d’une AGA ».

Enfin, la loi sur l’accessibilité nous imposait déjà l’affichage des numéros d’urgence et le plan de l’ERP avec les sorties de secours et extincteurs indiqués.

Bon courage!

PETITES ANNONCES

J’exerce en libéral sur Ludres et je suis à la recherche d’un(e) remplaçante du lundi 17/06/19 au vendredi 19/07/19 (possibilité d’allonger la période) .

Je travaille avec 4 super collègues, j’ai une petite cinquantaine de RDV par semaine (neuro, LE, LO, LM et déglut).

N’hésitez pas à me contacter pour plus de détails.

Clémence NICOT
06 74 10 23 72 clemnicot@hotmail.fr

Un ouvrage susceptible de vous intéresser est sorti: Le Grevisse de l’orthophoniste, écrit par Christine Da Silva-Genest, édité par De Boeck.

Cet ouvrage est une grammaire destinée aux étudiants souhaitant accéder à la formation en orthophonie, aux étudiants en formation ainsi qu’aux orthophonistes. Cette grammaire est un outil qui accompagnera le professionnel et répondra à toutes les questions portant sur la langue, le langage et les interactions verbales. Une description fine de l’oral comme de l’écrit y est faite et chaque phénomène linguistique est illustré par des exemples authentiques.

Suite au prochain départ de ma collaboratrice actuelle, je propose une collaboration dans une zone semi rurale au sud de Nancy à 10 min du CHU Brabois.
Prise de poste courant mars 2019 mais possibilité de commencer avant ou un peu après.
Environ 50 rdv par semaine (à développer si souhaité) Pathologies variées (LO LE neuro myofonctionnel…)
Bureau indépendant informatisé (avec logiciel de télétransmission) et climatisé dans un cabinet neuf aux normes d’accessibilité.
Beaucoup de matériel à disposition.
Kitchenette et petite terrasse pour les repas.
Femme de ménage.
Parking aisé.
Rétrocession à discuter ensemble.
Plus d’informations au 06 89 44 90 51.
Amélie Koenig
Je propose un remplacement pour mon congé maternité de début mars à début septembre 2019 (dates flexibles). Je travaille avec deux collègues dans un cabinet situé à Jarville-la-Malgrange et récemment refait à neuf.

50 RDV/ semaine répartis sur 4 jours. Je prends en charge des patients de tout-âge et ayant des pathologies variées.

Faible rétrocession.

Pour + d’informations, n’hésitez pas à me contacter au 03-83-15-13-75 ou par mail marierovel@yahoo.fr
Marie Rovel



Depuis juillet dernier, nous avons de nouvelles obligations d’affichage!
Sachez que les plaques nouvellement installées devront porter la mention « orthophoniste conventionné(e) ». Nous n’avons pas l’obligation de changer nos plaques existantes (ouf!)
La FNO a réalisé un document avec les tarifs + toutes mentions obligatoires, vous trouverez ce document dans la section fichiers (actualisé pour le changement tarifaire du 1er janvier 2019).
Vous devez l’afficher en salle d’attente ET sur le lieu de facturation (donc bureau). Faites-le, il y a des contrôle de la DGCCRF en ce moment!
Attention, si vous souhaitez réaliser vous-même cette affiche, vous devez y ajouter plusieurs mentions obligatoires, vous pouvez nous les demander. Si vous n’êtes pas conventionné, il y a d’autres subtilités que vous pouvez nous demander également.
N’oubliez pas les obligations qui nous incombaient déjà: information RGPD, information « membre d’une AGA », deux documents sont en PJ.
Enfin, la loi sur l’accessibilité nous imposait déjà l’affichage des numéros d’urgence et le plan de l’ERP avec les sorties de secours et extincteurs indiqués.
Ces documents sont également dans la section « fichiers »
Bon courage!

La FNO a été alertée par ses syndicats régionaux suite à des retours de collègues s’interrogeant légitimement sur les Indemnités Journalières maternité et paternité délivrées par l’assurance maladie, ces dernières ayant fait l’objet d’une retenue à la source de 6,70 % au titre de la CSG-CRDS*.
Ces indemnités journalières ne subissent normalement aucune retenue pour les Praticiens Auxiliaires-Médicaux Conventionnés (PAMC) puisque le prélèvement des cotisations CSGCRDS s’effectue par l’URSSAF lors de la déclaration de revenus.
Ces collègues se voient du coup injustement appliquer une double taxation. Cette erreur semblerait imputable à une anomalie de l’outil informatique (mise à jour 2017) ne différenciant plus les différentes situations des professionnels et venant expliquer la retenue CSG-CRDS au même titre que les professionnels salariés.
Les attestations et les prélèvements qui en découlent se retrouvent donc en inadéquation avec la réglementation pour les PAMC.
La FNO s’est rapprochée de la CNAMTS (Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) pour que des mesures soient prises pour remédier à cette problématique fortement préjudiciable aux collègues.
En effet, seules des consignes précises émanant de la CNAMTS pourront permettre aux services comptables des CPAM d’agir localement sur les remboursements. Parallèlement, des démarches sont en cours auprès de la Direction de la Conciliation Nationale.
# Au niveau régional, les syndicats régionaux affiliés à la FNO se mobilisent, avec les commissaires paritaires départementaux, afin d’intervenir directement auprès des CPAM concernées et de faire remonter ces anomalies au niveau national.
# A titre personnel, en cas d’anomalie constatée (différence entre le montant mentionné sur votre attestation de paiement des Indemnités Journalières et la somme réellement perçue), nous vous invitons à en informer votre syndicat régional.
 Vous pouvez également faire une réclamation auprès de votre CPAM et solliciter les coordonnées du conciliateur à qui vous pourrez adresser votre requête.
Si ce type de litige ne rentre normalement pas dans le champ d’intervention du conciliateur, certains auront à cœur de faire remonter au niveau national permettant d’appuyer la demande de la FNO et de ses syndicats régionaux.
Conseil : Dans l’attente du positionnement de la CNAMTS, l’incident relevant de l’assurance maladie, il n’apparait pas judicieux de vous rapprocher de l’URSSAF de votre région, sauf si vous constatiez une erreur autre dans la déclaration de vos revenus. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de ce dossier.
*Contribution Sociale Généralisée / Contribution au Remboursement de la Dette Sociale

*** APPEL à FILMS ***
10e édition du Festival du Film en Orthophonie de Nancy
les 20 et 21 Novembre 2020
Le thème proposé pour cette nouvelle édition est LA COMPLEMENTARITE

Appel à film festival


 

fnosomm
Vendredi 2 novembre 2018
EDITO

Chers collègues,
Comme chaque mois, nous vous proposons une synthèse des infos syndicales locales et nationales, voici les infos que vous n’auriez pas dû louper au mois d’octobre !
A  noter dans les jours à venir, le spectacle proposé par le SOMM et l’APB, toutes les infos sont ci-dessous !
Nous vous invitons également à visiter le nouveau site de la FNO (beaucoup plus pratique!), et avec un nouveau visuel !
Bonne lecture !

Le bureau du SOMM.

Prochaine CPD

La commission paritaire (rencontre entre la CPAM54 et les représentants orthophonistes) a lieu bientôt.
Si vous avez des questions relatives à la nomenclature ou à votre activité, veuillez contacter Anne Beiler pour qu’elle transmette votre question !

Anne.beiler54@orange.fr

 

 

Le bégaiement vu de l’intérieur

 

Pendant longtemps Bertrand de Wolf gardait un secret : Il avait réussi à cacher à tout le monde qu’il bégayait. Personne ne s’était rendu compte de rien….. Car il parlait si peu ! Ou bien il se taisait, dès qu’il sentait que sa parole pouvait lui échapper. Ou encore il ne répondait pas directement aux questions, il les contournait, les éludait, remplaçait la réponse par une pirouette, faisait rigoler tout le monde, bref il se débrouillait…
Ça ne l’a pas empêché de devenir comédien. Ca ne l’a pas empêché, mais il a dû traverser affres et tourments, sur ce parcours par ailleurs émaillé de chutes, dérapages et cabrioles, quand même…
A chaque fois il s’en sortait, et à chaque fois, le calme revenu on faisait comme si rien ne s’était passé. Mais avec au fond de lui honte, rage et dépréciation de soi…
Jusqu’au jour où il n’a plus eu le choix. C’est sorti, il a craché le morceau, vidé son sac …
Et là, au lieu du cataclysme tant redouté, ce qu’il a rencontré de compréhension et d’admiration dans le regard des autres, pour avoir si justement ouvert son coeur, à défaut d’être fluide, lui a donné envie de continuer à raconter et expliquer ce qui se passe à l’intérieur de lui quand il parle.
Comme Bertrand a fait un détour par des études de logopédie, le témoignage qu’il propose est comme celui d’un mécanicien qui, les mains dans le moteur de son auto en panne, raconterait en direct la réparation. (Ou d’un chirurgien qui raccommoderait méticuleusement ses propres entrailles en expliquant le mode d’emploi sur un tutoriel vidéo !)
C’est professionnel et personnel, scientifique et artistique, c’est authentique, humain, belge et bègue, c’est à ne pas manquer !

LE VOYAGE FABULÉ ou LE BÉGAIEMENT VU DE L’INTERIEUR
JEUDI 8 NOVEMBRE 20h30

Spectacle de poche (35 minutes), proposé par L’APB
suivi d’un débat animé par le comédien
CERCLE DU TRAVAIL, 1 bis rue DROUIN (porte Saint Georges)
L’entrée est gratuite!

Info salariat

La “classe supérieure” est une possibilité ouverte aux orthophonistes titulaires de la fonction publique hospitalière d’accéder à une rémunération un peu supérieure à celle de la “classe normale” (maximum 120 euros brut par mois).
Il ne s’agit bien que des titulaires, et donc les orthophonistes contractuels (en CDD ou CDD, la majorité aujourd’hui) n’y ont pas accès de toute manière.
Il y a des conditions d’ancienneté et surtout un quota à respecter : ce quota représente le maximum d’orthophonistes qui peuvent passer en classe supérieure par établissement.
Ce quota était encore de 40 % en 2012… Marisol Touraine avait ensuite réduit ce quota jusqu’à 15 %, et Agnès Buzyn vient de le réduire à 11 % : toujours sans aucune information préalable, sans aucune concertation, sans aucune explication, sans aucune information non plus si ce n’est la parution au Journal Officiel.
Agnès Buzyn utilise pourtant toujours les salaires qui figurent dans cette “classe supérieure” lors de ses discours, alors que cela ne représente donc que 11 % de  moins de la moitié des orthophonistes des établissements publics…
Vous retrouverez en cliquant ici : https://www.youtube.com/watch?v=RRiiDiLfl-0&feature=youtu.be, la vidéo d’une question orale posée en avril dernier par la députée Sophie Auconie (UDI, Indre-et-Loire) à Agnès Buzyn, dans laquelle Mme Auconie fait remarquer l’écart de rémunération criant entre les orthophonistes et les autres professions diplômées à BAC+5 dans la fonction publique.

Bruno Sarrodet, Vice-président en charge de l’exercice salarié

 

 

Conventions établissements

Vous êtes parfois sollicité par un établissement du secteur médical et social (CMPP, SESSAD, EPHAD, CAMSP, etc.) afin de répondre aux besoins de leurs patients.

Ce partenariat, comme vous le savez, doit être encadré par une convention.

Vous avez sans doute observé que les conventions diffèrent d’un établissement à un autre et incluent parfois des mentions qui posent des difficultés pour l’organisation des soins de nos cabinets.

La FNO propose une convention-type aux orthophonistes, elle est à télécharger sur www.somm54.com (dans la sections fichiers, le mot de passe est: stanislas).

Aujourd’hui, le SOMM a envoyé un exemplaire de cette convention à tous les établissements du secteur sanitaire et social de Meurthe et Moselle pour les prévenir que les orthophonistes libéraux leur proposeront sans doute ce type de convention.

N’hésitez pas à l’utiliser!!!

 

PETITES ANNONCES

 

L’I.ME. – Association Saint Camille recrute un(e) ORTHOPHONISTE

C.D.I. Temps partiel 80% (Poste à pourvoir de suite)
Public : Enfants  âgés de 6 à 20 ans présentant une déficience intellectuelle avec ou non des troubles associés
Attendus:
Souplesse, adaptation
Travail d’équipe au sein d’un dispositif pour les autistes et en équipe pluridisciplinaire
Participation à l’élaboration des Projets Personnalisés d’Accompagnement
Élaborer les bilans d’admissions et déterminer les besoins de suivis
Rédiger les synthèses MDPH et les bilans en cours de suivis
Participation aux réunions pluridisciplinaires
Les plus :
Sensibilisation aux troubles autistiques et/ou troubles envahissants du développement
Compétences dans l’outil PECS et le signé Makaton
Compétences dans toutes autres techniques de rééducations pour ce public

Conditions de travail :
Temps de présence négociable sur 4 ou 5 jours du lundi au vendredi
Équipe pluridisciplinaire dynamique
Matériel à disposition
Montage de projet possible en interdisciplinarité
Possibilité de prises en charge individuelles ou en micro groupe selon les besoins et les projets
Rémunération :
CCNT du 15 Mars 1966 selon l’expérience et  l’ancienneté
Travail à temps partiel : 80 %
42 semaines d’ouverture annuelle
Candidature :
Lettre de motivation + CV  adressés à :
Mme VERTUEUX  Directrice  de l’Association Institution Saint Camille, 12 Poste de Velaine, 54840 Velaine-en-Haye – direction@stcamille.fr
Ou  à Mme BOUCHET Responsable de l’IME même adresse postale – sees@stcamille.fr

Je recherche un(e) remplaçant(e) pour une période trois mois à temps partiel (environ une trentaine de rendez-vous), pour des raisons de santé (intervention chirurgicale), à partir du 1er décembre 2018 (« idéalement »).
J’ai une activité libérale variée, recevant des patients de tout âge. Je serai très disponible durant la période du remplacement pour la préparation des séances et les échanges concernant les patients.
Vous pouvez me joindre au 06.27.14.56.27, ou par mail (cecilej.ortho2005@yahoo.fr)
Cécile JARNAUD

 


Chers collègues,
Dans le cadre de la journée mondiale du bégaiement, l’APB et le SOMM vous convient à un spectacle dont vous pouvez faire profiter vos patients.
JEUDI 8 NOVEMBRE 20h30
Spectacle de poche (35 minutes), proposé par L’APB suivi d’un débat animé par le comédien
CERCLE DU TRAVAIL, 1 bis rue DROUIN (porte Saint Georges)
L’entrée est gratuite!
AFFICHE.jpg
LE VOYAGE FABULÉ ou LE BÉGAIEMENT VU DE L’INTERIEUR
Pendant longtemps Bertrand de Wolf gardait un secret : Il avait réussi à cacher à tout le monde qu’il bégayait. Personne ne s’était rendu compte de rien….. Car il parlait si peu ! Ou bien il se taisait, dès qu’il sentait que sa parole pouvait lui échapper. Ou encore il ne répondait pas directement aux questions, il les contournait, les éludait, remplaçait la réponse par une pirouette, faisait rigoler tout le monde, bref il se débrouillait…
Ca ne l’a pas empêché de devenir comédien. Ca ne l’a pas empêché, mais il a dû traverser affres et tourments, sur ce parcours par ailleurs émaillé de chutes, dérapages et cabrioles, quand même…..
A chaque fois il s’en sortait, et à chaque fois, le calme revenu on faisait comme si rien ne s’était passé. Mais avec au fond de lui honte, rage et dépréciation de soi…
Jusqu’au jour où il n’a plus eu le choix. C’est sorti, il a craché le morceau, vidé son sac …
Et là, au lieu du cataclysme tant redouté, ce qu’il a rencontré de compréhension et d’admiration dans le regard des autres, pour avoir si justement ouvert son coeur, à défaut d’être fluide, lui a donné envie de continuer à raconter et expliquer ce qui se passe à l’intérieur de lui quand il parle.
Comme Bertrand a fait un détour par des études de logopédie, le témoignage qu’il propose est comme celui d’un mécanicien qui, les mains dans le moteur de son auto en panne, raconterait en direct la réparation. (Ou d’un chirurgien qui raccommoderait méticuleusement ses propres entrailles en expliquant le mode d’emploi sur un tutoriel vidéo !)
C’est professionnel et personnel, scientifique et artistique, c’est authentique, humain, belge et bègue, c’est à ne pas manquer !

 

Un grand merci à l’équipe de GOAMA qui nous a présenté hier soir leur belle intervention au Cameroun! BRAVO! Merci à tous ceux qui sont venus!

mde
Vous pouvez les suivre ici

https://www.facebook.com/associationgoama/


Bonjour à tous,

Aux assises de Nancy 2018, a été évoqué l’utilité des groupes de pairs dans la pratique professionnelle.

Le SOMM vous propose la mise en place de groupes de pairs dans le département. Il s’agit d’un système où les orthophonistes pourront s’organiser entre eux pour se rencontrer et évoquer les thématiques de leur choix.

C’est grâce à ce Google doc ouvert que vous pourrez proposer un groupe de pair ou participer à un groupe de pair existant !

Rendez-vous sur :

https://docs.google.com/document/d/1ozJsplmc_tQkhQCiQXZQhfEoOJDK_2YN0ym1YZxLG3A/edit

N’hésitez pas à nous faire de toute difficulté ou suggestion afin de faciliter au maximum l’utilisation de ce support.

Le bureau du SOMM


Bonjour à tous,

Pour une rentrée en douceur, le SOMM vous invite

le 20 septembre à la maison des associations d’Essey à 19h45.

Nous recevrons plusieurs étudiants parties en juin dernier par le biais de l’association GOAMA (Groupe de futurs Orthophonistes Acteurs dans le Monde Africain)

Après avoir mis sur pied une campagne de prévention à distance destinée aux parents d’enfants sourds au Cameroun, et suite à la demande d’une maman sur place, Mme Ngoa, présidente de l’APDALC (Association de Parents de Déficients Auditifs et Langagiers au Cameroun), ces étudiants ont pris la décision de poursuivre cette campagne en se rendant directement sur place en juin 2018.

Ils nous raconteront donc leur travail et leur expérience.

Venez nombreux !

Le SOMM vous souhaite une bonne rentrée !


 

Bonjour à tous,
Le SOMM vous convie à sa rituelle auberge espagnole de fin d’année!
Nous vous attendons le jeudi 28 juin à partir de 19H30
au Mama Betty
(Venez les mains dans les poches, avec la bonne humeur!)
Merci de nous prévenir par mail de votre présence!

  • fnosomm

    Lundi 4 juin 2018
    EDITO

    Bonjour à tous,

    Bonjour à tous, la fin de l’année approche à grands pas ! Comme chaque année nous aurons le plaisir de nous retrouver le 28 juin, et ce sera chez

    MAMA BETTY

    401, Avenue De Boufflers

    54520 LAXOU

    pour l’auberge espagnole, et de vous parler des projets pour l’année prochaine !

    Le bureau du SOMM.

    Prévention

    L’antenne prévention du SOMM 54 est intervenue vendredi 27 avril sur le thème des risques des écrans à l’occasion de la journée départementale de Protection Maternelle et Infantile, rassemblant  médecins, infirmières, et puéricultrices de PMI.

    La prévention en orthophonie vous intéresse ? Vous souhaiteriez porter de nouveaux projets, ou simplement participer à quelques actions ponctuelles ? N’hésitez pas à nous contacter !

       

    Il est où votre diplôme?

        De nombreux orthophonistes diplômés de l’école de Nancy n’ont jamais reçu leur beau diplôme officiel… et pour cause, il n’est pas envoyé!

    Sachez que si vous en avez besoin (ou si vous voulez l’encadrer dans votre salon!), vous pouvez aller le chercher, il est à la fac de médecine.

    Pour le retirer, vous devez contacter le secrétariat de l’école d’orthophonie (03 72 74 60 98), les secrétaires vous donneront la marche à suivre.

     

    Une reprise de dialogue saluée par la FNO, mais seuls des actes pourront rétablir la confiance entre orthophonistes et gouvernement

        Le lundi 28 mai 2018, les représentants de la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) ont été reçus par Madame Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé. Cet entretien a mis un terme à plus de 6 ans d’absence de dialogue entre la profession et le ministère de la Santé.
    La Ministre de la Santé et la FNO ont pu faire un constat partagé des problématiques d’accès aux soins et de la situation en grande tension de notre profession. Mais au-delà de ce diagnostic, quelles solutions pour l’orthophonie ? La Ministre n’a pas pu nous rassurer et l’annonce d’une réforme d’ampleur de notre système de santé sans place pour la spécificité de notre profession nous inquiète.
    L’annonce d’une telle réforme ne permettra pas d’assurer pour tous les patients et sur tout le territoire une prise en charge en orthophonie quand celle-ci s’avère nécessaire. Si les orthophonistes sont prêts à prendre leur place dans un système de santé réformé, ils doivent d’abord pouvoir assurer sereinement les missions et les soins qui leur sont spécifiques. Un travail conjoint doit absolument débuter pour avancer sur les problèmes très actuels d’accès aux soins en orthophonie, avec le traitement particulier et en urgence du dossier du salariat qui nécessite une connaissance de fond qui fait défaut ce jour au ministère.

    La FNO a rappelé la place particulière des orthophonistes engagés depuis de nombreuses années dans la prévention et la coordination des soins. Elle a insisté sur l’urgence de la situation quant à « l’engorgement » des cabinets en libéral et le déficit d’offre de soins orthophoniques en salariat qui entraînent une non réponse aux besoins et une mise en « tension » des professionnels et des usagers dans presque tous les territoires.
    La première de ces mesures doit être celle du rééquilibrage de l’offre de soins par la relance de l’attractivité dans les établissements de santé, privés ou publics et l’augmentation du nombre de professionnels formés.
    La FNO considère cette rencontre comme un préalable et non comme une réponse en soi. Les orthophonistes sont engagés depuis longtemps dans un exercice coordonné avec les autres professionnels de santé. Mais aujourd’hui, c’est leur exercice propre qui est en péril et qui doit être soutenu par Mme la Ministre. Avant même de répondre à ce constat par des mesures globales qui toucheraient tous les professionnels de santé, la FNO demande toujours à la Ministre de la Santé des arbitrages spécifiques et des mesures en urgence. La profession doit avoir les moyens d’avancer et des travaux doivent être engagés rapidement en réelle concertation.
    Les constats doivent maintenant se traduire en actes.

       

    Déclaration URSSAF et CARPIMKO des revenus professionnels

        Cette année, les deux déclarations réalisées en 2017 auprès de l’URSSAF et de la CARPIMKO sont transformées en une seule, la DS PAMC (Déclaration Sociale des Praticiens et Auxiliaires Médicaux Conventionnés) à remplir en ligne pour le calcul des cotisations sociales (assurance maladie et maternité, assurance vieillesse, invalidité et décès, allocations familiales, CSG, CRDS, CFP.

    La DS PAMC est disponible sur votre espace (à créer) sur net-entreprise.fr ou urssaf.fr depuis avril et doit être télétransmise avant le 9 juin 2018.

    Une fiche technique très précise est proposée par la FNO pour remplir vous-même le document. N’hésitez pas à nous la demander à syndicat.somm.54@gmail.com.

    PETITES ANNONCES

    Bonjour,

    Sylvie Brignonne anime :

    – une demi-journée d’études de cas Analyse des pratiques dans la prise en charge du bégaiement, jeudi 30 août de 14h30 à 16h30
    Vous venez avec votre cas filmé sur une clé et on analyse ensemble. 10 personnes maxi. 60 €

    Lieu: Cabinet de Catherine Daubié 18 rue Virginie Mauvais 54000 Nancy
    Inscription: catherinedaubie@yahoo.comAVANT LE 10 JUIN

    – Une formation prise en charge du bégaiement de l’adolescent et de l’adulte vendredi 31 Août et samedi 1er Septembre. Prix: 240€ les 2 jours.
    Lieu: Cabinet d’Orthophonie de Catherine Daubié18 rue Virginie Mauvais 54000 Nancy.
    Tel: 06.83.05.72.46

    INSCRIPTION sur le site de Sylvie Brignone: http:// sylviebrignone.wixsite.com/ orthophoniste/begaiement- adolescent-adulte
    Vous imprimez le bulletin d’inscription et vous l’envoyez par la poste à Catherine Daubié 18 rue Virginie Mauvais 54000 Nancy

    On peut s’inscrire à la formation indépendamment de l’analyse des pratiques et réciproquement, ou aux deux.

    Bonjour,
    Cause déménagement, je cède ma patientèle (65 rdv/semaine) de Bar le Duc (55).
    Les pathologies sont variées: LO, LE, LM, qq patients en neuro (suite AVC, épilepsie), TSA.
    Le cabinet de 20 m2 est situé dans un groupe médical (médecins, infirmière, psychomotricienne), à proximité des écoles et collèges.
    La reprise est prévue pour cet été avec possibilité de présentation de patientèle sur la première quinzaine de juillet.
    N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements par mail :aurore.kricq@wanadoo.fr
    Ou par tel : 06.77.73.32.80
    Bonjour à tous,
    Un poste d’orthophoniste à temps plein est à pourvoir au CAMSP de Nancy, situé rue Isabey.
    Le temps de travail est de 35 h /semaine et la convention collective est celle de 1966.
    Le CAMSP accueille les enfants âgés de 0 à 6 ans et leur famille.Conformément aux textes réglementaires, « Les CAMSP ont pour objet le dépistage, la cure ambulatoire et la rééducation des enfants des premiers et deuxièmes âges qui présentent des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux, en vue d’une adaptation sociale et éducative dans leur milieu naturel et avec la participation de celui- ci. Ils interviennent auprès des enfants de 0 à 6 ans et de leurs familles pour le dépistage précoce des déficiences motrices, sensorielles ou mentales et exercent des actions préventives. » Annexe XXXII bis.Les candidatures sont à adresser à l’adresse suivante :
    apamsp.lorraine@orange.fr
    Ou par voie postale :
    APAMSP
    A l’attention de Noah DERFOULI
    Directrice générale.
    82 quai Claude le Lorrain
    54000 NANCY
    CV et lettre de motivations sont attendus.
    Je recherche un/une remplaçant(e) pour mon futur congé maternité de:

    Septembre jusqu’à janvier 2019

    (Les dates sont à discuter et peuvent être étendues)

    Je travaille dans un cabinet avec 3 autres collègues orthophonistes, donc bien entourée.

    Orthophoniste confirmé(e) ou sortant d’école est le/la bienvenu(e).

    Le cabinet est au calme à CHARMES (à la porte des Vosges), à 30 minutes de Nancy et 20 minutes d’Épinal. La route se fait facilement ( sortie d’autoroute).

    Le bureau est agréable, rempli de matériel et surtout bonne ambiance avec mes collègues.

    Mes RDV (environ 60 par semaine) s’étalent sur 4 jours : lundi – mardi – mercredi et vendredi (modulables).

    Les prises en charge sont diverses.

    N’hésitez pas à me contacter pour d’autres précisions :

    hanriot_helene@yahoo.fr

    06.78.32.59.27



fnosomm
Jeudi 3 mai 2018
EDITO

Bonjour à tous,
Ci-dessous les dernières nouvelles syndicales. Nous espérons que vous aimez les questionnaires car vous êtes sollicité ! Par le syndicat lui-même qui cherche à faire un état des lieux des vacances de postes salariés dans la région, par l’UNADREO et par la MGEN !
Notre prochain rendez-vous sera l’auberge espagnole en fin d’année scolaire, nous vous donnerons bientôt des informations précises à ce sujet.
Nous vous rappelons que vous pouvez nous laisser un petit mot pour qu’on le diffuse dans le SOMMActu, un billet d’humeur, une info, une réflexion, n’hésitez pas !

Le bureau du SOMM.

syndicat.somm.54@gmail.com

En une: Questionnaire en vue d’une rencontre avec le directeur de l’ARS du Grand-Est

Le SRO Lorraine souhaite rencontrer prochainement le Directeur de L’ARS pour évoquer le statut des orthophonistes salariés.

Les réponses aux questionnaires ci-dessous nous aideront à préparer un argumentaire en nous appuyant sur un état de lieux actualisé de l’offre de soin orthophonique en Lorraine, sur la pénurie de soins dans certains établissements, sur ses conséquences sur l’activité libérale.

Nous vous remercions de répondre à l’un et/ou l’autre de ces questionnaires, en fonction de votre statut salarié et/ou libéral.

QUESTIONNAIRE LIBERAL :

https://docs.google.com/forms/ d/1mkrl6cLYc3jkCJqgjXw0gBAtS_ GBFqH8Bfd2tZYdBgw/edit

QUESTIONNAIRE SALARIE :

https://docs.google.com/forms/ d/1LmeTqrhFTGBki_ b13FikCO3fEphH4pHm6s3k9vFZA7Q/ edit

Que vous soyez syndiqué ou non, nous vous remercions pour votre implication, nous sommes tous concernés par le statut des orthophonistes!

Nouvelle formalité obligatoire :Le Règlement Général de Protection des Données (RGPD)

   Une nouvelle obligation découlant de normes européennes qui vise à protéger les données personnelles des personnes physiques oblige toutes les entreprises, associations, etc. à tenir un registre de traitement des données.
Afin de permettre à chaque professionnel qui recueille des données personnelles sur ses patients, clients, employés, etc. de se préparer sereinement à cette démarche « responsable », la FNO met à votre disposition un article publié dans la revue l’Orthophoniste d’avril 2018 permettant de comprendre le RGPD :
http://www.fno.fr/exercice- professionnel/lexercice- liberal/divers/reglement- general-de-protection-des- donnees-registres/

Nous tenons à votre disposition un « modèle » de registre de traitement afin de vous aider dans le remplissage de votre propre registre ainsi qu’un formulaire vierge de registre de traitement que chaque professionnel doit compléter et conserver dans son cabinet , n ‘hésitez pas à nous les demander par mail à syndicat.somm.54@gmail.com
Cette formalité doit être faite avant le 25 mai 2018.

Affichage salle d’attente

Si vous ne l’avez pas déjà fait, il est temps de changer vos tarifs en salle d’attente!

Les affiches sont téléchargeables ici:

http://www.fno.fr/page- daccueil/nomenclature- affiches-avec-les-tarifs- applicables-au-1er-avril-2018/

   

Adhérez à l’Unadréo, société savante en orthophonie !

    L’Union Nationale pour le Développement de la Recherche et de l’Évaluation en Orthophonie (UNADREO) est la société savante en orthophonie reconnue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Son rôle est de promouvoir la recherche en orthophonie.

Pourquoi adhérer à l’UNADREO ?

– Adhérer, c’est soutenir la recherche en orthophonie et aider les équipes dans l’avancement des travaux de recherche
– Adhérer, c’est aussi reconnaître l’importance de la recherche pour notre profession

L’UNADREO, c’est  :

– Un site : www.unadreo.org
– Une revue scientifique, GLOSSA
– Des séminaires offerts aux adhérents : le prochain concernera les Troubles du Spectre Autistique et le modèle de Denver (cliquez ici pour plus de détails)
– Un laboratoire privé de recherche, le LURCO

Rencontres Internationales d’Orthophonie 2018 :

– 2 journées de congrès auront lieu à Paris, les 6 et 7 décembre 2018.

Le thème sera : «Prévention, dépistage, éducation thérapeutique du patient : quelles spécificités en orthophonie ?».

Ensemble, faisons avancer la recherche en orthophonie !

Rendez-Vous avec Mme Buzyn

    La FNO a enfin obtenu un rendez-vous avec la ministre des Solidarités et de la Santé, madame Agnès Buzyn, le 28 mai prochain.

Ce rendez-vous, emporté de haute lutte, n’aurait pu être obtenu sans les efforts conjugués de toutes et de tous au travers des demandes de rendez-vous auprès des parlementaires,  des nombreuses  actions sur le terrain, de la communication sur notre objectif à savoir : la défense de notre profession, de la formation et de l’accès aux soins pour tous les patients sur tous les territoires.

Merci à la mobilisation de tous et toutes, sans oublier un immense merci et bravo aux syndicats régionaux et départementaux qui grâce au travail d’organisation, de rassemblement, de communication auprès des tutelles locales et des élus ont permis aussi d’organiser cette visibilité !

Au nom de l’équipe fédérale, je vous remercie sincèrement pour votre implication qui ne s’est jamais démentie et qui doit, surtout à la veille d’un rendez-vous avec notre ministre de tutelle, rester forte afin de prouver que les professionnels libéraux et salariés et les futurs professionnels sont ensemble mobilisés pour une meilleure réponse à la demande de soins et que les pouvoirs publics doivent nous aider à mettre en place cette organisation !

Anne Dehêtre,
Présidente de la FNO

LORSEP

    SOLFormation et le LORSEP (réseau lorrain pour la prise en charge de la sclérose en plaques) organisent une rencontre réservée aux orthophonistes pour échanger autour du soin auprès des personnes porteuses de sclérose en plaques le 6 juillet 2018 à 13h30 à Vandoeuvre lès Nancy.

N’hésitez pas à nous redemander le programme le bulletin d’inscription à :
syndicat.somm.54@gmail.com

Le nombre de places est limité!

Vocal’iz Pro

    La MGEN a proposé d’étendre l’application Vocal’iz en proposant une version « Vocal’iz pro ».
Dans ce but, elle mène une enquête d’opportunité destinée à évaluer les besoins des orthophonistes en la matière et à mesurer la faisabilité de ce projet.
Le questionnaire que nous mettons en lien est donc proposé aux orthophonistes et nous tenions à vous le présenter. Nous vous remercions de bien vouloir y répondre.

> ici <

Les résultats de cette enquête nous seront transmis et nous ne manquerons pas de vous les présenter.

Enquête UNADREO

    L’UNADREO lance une grande enquête sur la formation universitaire des orthophonistes déjà en exercice.

Tout le monde est concerné, que vous ayez ou non un autre diplôme que celui d’orthophoniste. En fonction du nombre de diplômes le questionnaire prend entre 5 et 20mn à être complété.

Merci d’avance pour votre participation (avant le 15 mai).

Voici le lien vers le questionnaire : http://bit.ly/ questionnaireUNADREO

et une petite vidéo de présentation est disponible ici : https://lc.cx/WBcN

Pour en savoir plus : http://www.unadreo.org/ articles/getArticle/50

Un grand merci à vous!

120ème question à l’Assemblée Nationale

 

120ème question à l’Assemblée Nationale sur la situation de l’accès aux soins en orthophonie : toujours le même mépris des orthophonistes par le gouvernement !

Dans une question orale à la ministre de la Santé, ce mardi 10 avril, la députée du Loir-et-Cher, Sophie Auconie, dénonce « la disparition de [notre] profession dans la fonction publique ». Elle demande donc si le gouvernement va « proposer une rémunération des orthophonistes salariés à la hauteur de leur niveau de diplôme (Master bac+5) et ainsi permettre un véritable accès aux soins orthophonistes pour tous les patients ». La question « qui fait consensus aujourd’hui dans les rangs [des députés] » a reçu encore et toujours une réponse ministérielle fallacieuse et inadaptée.

Agnès Buzyn – reprenant les arguments du gouvernement Hollande – affirme sans nuance que les orthophonistes se sont vu « attribuer une prime de 9 000€ pour l’exercice hospitalier ». Un chiffre volontairement impressionnant, car cette prime qui existe depuis plus d’un an n’a encore jamais pu être attribuée à quelque orthophoniste que ce soit compte tenu de son caractère extrêmement restrictif. La ministre affirme que la « nouvelle grille indiciaire des orthophonistes aboutira à une augmentation salariale moyenne de 17 % échelonnée entre 2017 et 2019 ». Un nouveau chiffre, volontairement impressionnant, pour cette grille décidée unilatéralement par le ministère, sans aucune concertation ni avertissement, en plein mois d’août 2017. Ce chiffre masque surtout que cette grille concerne plusieurs professions qui n’ont ni le même niveau de diplôme, ni le même niveau de responsabilité. Cette grille ne correspond pas à une rémunération à la hauteur du niveau de diplôme bac+5 : elle est alignée sur un niveau licence (bac+3). La ministre avance enfin que la « rémunération de fin de carrière sera portée au niveau des infirmiers de bloc opératoire et des puéricultrices » diplômés à bac+4. Non seulement ces montants sont toujours inférieurs au niveau de diplôme bac+5, mais ce niveau n’est accessible qu’aux titulaires de classe supérieure alors que la très grande majorité des orthophonistes sont contractuels.

Après plus de 120 questions de parlementaires de tous les bancs, après la journée de forte mobilisation du 29 mars, nous attendions qu’enfin ce problème urgent soit considéré avec sérieux par Agnès Buzyn. Malheureusement, nous retrouvons toujours le même évitement de la question, qui nie la réalité de la disparition de l’accès aux soins. La Fédération Nationale des Orthophonistes prépare bien évidemment le rendez-vous annoncé le 28 mai 2018 avec la Ministre. La FNO poursuit avec l’ensemble des professionnels, salariés et libéraux, chercheurs, enseignants et étudiants, indéfectiblement unis, le combat pour rétablir l’accès aux soins orthophoniques dans tous les territoires.

PETITES ANNONCES

Un poste d’orthophoniste à temps plein est à pourvoir au CAMSP de Nancy, situé rue Isabey.
Le temps de travail est de 35 h /semaine et la convention collective est celle de 1966.
Le CAMSP accueille les enfants âgés de 0 à 6 ans et leur famille.
Conformément aux textes réglementaires, « Les CAMSP ont pour objet le dépistage, la cure ambulatoire et la rééducation des enfants des premier et deuxième âges qui présentent des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux, en vue d’une adaptation sociale et éducative dans leur milieu naturel et avec la participation de celui-ci. Ils interviennent auprès des enfants de 0 à 6 ans et de leurs familles pour le dépistage précoce des déficiences motrices, sensorielles ou mentales et exercent des actions préventives. » Annexe XXXII bis.Les candidatures sont à adresser à l’adresse suivante (CV et lettre de motivation sont attendus):
apamsp.lorraine@orange.frOu par voie postale :APAMSP
A l’attention de Noah DERFOULI
Directrice générale.
82 quai Claude le Lorrain
54000 NANCYDate limite de dépôt des candidatures 15 juin 2018.
L’OHS de Flavigny propose un poste à pourvoir en CDD d’un mois renouvelable dès maintenant et CDI à partir de juillet .

Description du poste:

– Prévenir, dépister et traiter les troubles de la parole, de la déglutition et de l’écriture
– assurer la rééducation des troubles de la voix, de la parole, des troubles du langage écrit et oral et du raisonnement logico-mathématique
– assurer la liaison avec l’équipe de soin, pédagogique et éducative dans le but d’éveiller et de développer les capacités des enfants
– participer à l’élaboration et la mise en œuvre du projet d’établissement
– tenir à jour le dossier patient et les supports de communication avec les familles
– renseigner le dossier patient informatisé

Convention collective FEHAP 1951

Candidature :

directeur des établissement
OHS de Flavigny
46 rue du doyen Parisot
54630 Flavigny sur Moselle

Nous recherchons pour notre cabinet de Villers-lès-Nancy, une collaboratrice (ou un collaborateur) à partir de septembre 2018.

Nous proposons environ 50 rendez-vous (extensible par des domiciles)

Vous pouvez nous contacter au 03/83/90/23/76 à compter du 7/05/2018 pour de plus amples informations.

Louise Gendre-Grenier et Sandrine Lafosse

Nous sommes à la recherche d’un(e) remplaçant(e) pour mon congé maternité qui démarrera mi-mai jusquaux vacances scolaires de la Toussaint.
Il s’agit dun poste à temps plein au sein de SESSAD Vivre avec lautisme situé à Malzéville. Léquipe est dynamique et accueillante, composée dun directeur/chef de service/assistante sociale/éducateurs spécialisés/ergothérapeutes/ orthophonistes/psychologues !
Si vous avez la bougeotte, vous aimerez vous déplacer à Nancy et environs (périmètre de 30 km) et aller à la rencontre des enfants et de leurs familles et entourage scolaire.
Les prises en charge sont riches et variées !! je suis des enfants et adolescents de 6 à 17 ans, à domicile ou en milieu scolaire, en séance individuelle, en guidance parentale, avec les familles, les aesh etc…
Nhésitez pas à me contacter !
Je laisse à disposition une voiture de service, un téléphone et un ordinateur portable et un ipad !!Marion VAÏSSE
Orthophoniste
S.E.S.S.A.D VIVRE AVEC L’AUTISME
DOMAINE DE PIXÉRÉCOURT
54220  MALZEVILLE
Tél : 06.25.53.03.35
Adresse mail m.vaisse@sessad54.fr

fnosomm
Mercredi 4 avril 2018
EDITO

Bonjour à tous,

Le mois de mars se termine par deux événements syndicaux importants : les assises de l’orthophonie à Nancy et la mobilisation pour la revalorisation salariale du 29 mars. Vous trouverez un retour sur ces moments plus bas.
Le mois d’avril s’accompagne du changement effectif de notre nomenclature, et ses revalorisations tarifaires attendues ! Nous vous enverrons dès le début du mois les nouveaux tarifs à afficher dans la salle d’attente !

Bonne lecture !Bonne fin d’année à toutes et tous,

Le bureau du SOMM.

Le mot de l’adhérent(e)  – Catherine Daubié

Un jeudi matin autour d’une table 25 personnes réunies pour réfléchir à leurs pratiques professionnelles, à l’évolution de leur métier, à leurs souhaits, leurs regrets, leurs désirs, espoirs et projets. Leurs revendications aussi. Les études sont passées à 5 ans, les premiers diplomés le seront en juin, (une place leur a été faite à cette réunion, quel plaisir de les rencontrer et de les voir se projeter déjà dans ce qui sera leur quotidien dès très bientôt. Une mention particulière pour ces étudiantes qui ont ouvert une voie, qui ont aidé à construire ce nouveau diplôme et n’ont pas démérité depuis 5 ans, malgré tous les aléas dûs à la nouveauté).
Comme on pouvait s’y attendre le niveau d’exigence a augmenté, tout la profession est tirée vers le haut par cette réforme des études ! Plus de formation, plus de réactivité avec l’administration, plus de connaissances à gérer, des choix à faire peut-être si on veut aller le plus loin possible dans les prises en charges. Cela pourrait être redoutable si on était isolé, et si on n’avait pas justement la possibilité d’être unis et de réfléchir et agir les uns avec les autres. Cette notion est fondamentale : nous avons grandi ensemble et sommes très fortement  liés : adhérents de base, responsables syndicaux, salariés et libéraux, étudiants et intervenants, nous marchons dans la même direction,  et les résultats obtenus nous encouragent à rester solidaires. Le prochain combat est d’obtenir la juste rémunération des orthophonistes salariés de la fonction publique. Ce serait illusoire de penser que cette bataille est la dernière. Quand nous aurons passé cette étape, avec succès n’en doutons pas, il y aura d’autres chantiers à mener.
Tant mieux !!!!  Nous sommes en vie, nous sommes enthousiastes et fiers de ce que nous faisons, les petites actions quotidiennes et la recherche scientifique, le soin de proximité et les avancées technologiques, l’action isolée et la mise en commun des savoirs, la coopération, l’invention et la créativité, qu’on se le dise, la ministre ne pourra pas encore longtemps rester insensible à notre émergence formidable : on va entendre parler des orthophonistes !

Tout à mon allégresse en rentrant d’Essey, j’écoute à peine le journal de 13h quand tout à coup non seulement on se met à  parler des orthophonistes en ce jour de mobilisation nationale, mais on leur demande de s’exprimer au sujet de leur statut salarié, de leur utilité etc etc…..

Je vous le disais !

Les assises de l’orthophonie en Meurthe et Moselle

    Les assises de l’orthophonie ont réuni jeudi dernier 25 orthophonistes à Nancy ! Les discussions ont été enrichissantes et animées. Le quotidien de l’orthophoniste, l’identité orthophonique, la coordination des soins, et la représentation des orthophonistes ont été les 4 thèmes conducteurs des échanges. Les idées et les réflexions seront remontées à la FNO afin qu’elle définisse son projet d’orientation pour le mandat 2019-2022 en prenant en compte les remarques du terrain.
Un grand merci à tous les participants !!

Assises 2018

Grève des orthophonistes hospitalier(e)s

    Jeudi 29 mars, les orthophonistes hospitaliers étaient en grève. Accompagnés de collègues et d’étudiants, ils sont allés distribuer des tracts à l’hôpital central de Nancy et à Brabois, à la rencontre des patients.
Le député Hervé Bazin et le sénateur Jean-Pierre Husson se sont montrés solidaires de notre action.
Nous avons fait relayer notre action dans les journaux et sur les réseaux sociaux.
Nous restons mobilisés !! MERCI à tous ceux qui se sont investis pour cette journée !

greve

   En replay, un reportage de l’émission Allô docteurs ? diffusé ce 29 mars sur  cette problématique :
https://www.allodocteurs.fr/ se-soigner/reeducation/ orthophonie/le-ras-le-bol-des- orthophonistes-hospitaliers_ 24501.html

Un soutien de choc pour les orthophonistes

    Présent ce jeudi 29 mars à Paris pour assurer la promotion de son prochain film, Jean-Claude Van Damme a tenu à exprimer son soutien aux orthophonistes et étudiants en orthophonie rassemblés le même jour devant le ministère de la santé. « Quand j’étais un petit gosse en Belgium c’est grâce à mon orthophoniste que j’ai pu mettre ma langue et mon brain en harmonie avec l’Universe », a-t-il déclaré.

jcvb

Jean-Claude Van Damme dans le cortège avec Bruno Sarrodet

Déclarer les bénéficiaires effectifs

Une nouvelle obligation découlant de normes européennes qui vise à lutter contre le blanchiment d’argent, la fraude fiscale et le terrorisme oblige toutes les sociétés à déclarer les personnes physiques qui sont réellement derrière elles : leurs “bénéficiaires effectifs”.

Pour les sociétés créées avant le 02 août 2017 cette formalité doit (devait) être réalisée avant le 1er avril 2018 en mentionnant sur le registre des bénéficiaires effectifs l’identité des associés personnes physiques qui exercent le contrôle effectif de la société. Si vous n’avez pas encore effectué la démarche, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Nous mettons à votre disposition une note explicative : envoyez-nous un mail si vous ne l’avez pas reçue !

Prévention écrans

    La question de l’exposition des enfants aux outils numériques et leurs conséquences est un sujet sur lequel nous sommes régulièrement interrogés en tant que professionnel(le)s de santé autant dans notre exercice quotidien que lors de nos actions de prévention.

Nous avons à notre disposition de nombreux articles de presse, des recueils d’observations cliniques, des témoignages de familles mais très peu de résultats issus de la recherche scientifique.

La FNO a donc demandé à l’Unadreo de se prononcer sur cette thématique par l’intermédiaire du LURCO (Laboratoire Unadreo de la Recherche Clinique en Orthophonie). Demandez-nous la note d’étude et les conclusions des chercheurs du LURCO par mail !

Congé maternité

    Vous trouverez ci-dessous un reportage diffusé le 1er mars lors du journal de 12h45 de la chaîne M6 au sujet de la prise en charge du congé de maternité des professionnelles de santé paramédicales, avec le témoignage d’une collègue orthophoniste.

https://www.youtube.com/watch? v=IpUcuddkJm0.

La FNO est à la pointe du combat contre cette inégalité, notamment au sein de la Fédération Française des Praticiens de Santé, dont le président, Philippe Tisserand, intervient lors de ce reportage.

La FNO a rencontré  Mme Corinne Desforges, directrice de cabinet de Mme Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes pour s’entretenir de ce sujet primordial dans une profession comme la nôtre, composée à 97% de femmes. La FNO a également  demandé à ce que ce sujet soit notamment traité dans le cadre de l’Accord Cadre Interprofessionnel (ACIP).

PETITES ANNONCES

Cession de patientèle à Flavigny sur Moselle
54 – facile d accès par la voie rapide, à environ 20/25 min de Nancy
Au sein d un cabinet de 3 orthophonistes dans une Maison de Santé aux normes (3 médecins/kiné/psychologue/ Sage-Femme/podologue/inf).
Actuellement 55 RDV (secteur avec demande/pathologies variées) repartis volontairement sur 4 jours. Bureau neuf (2017)/secrétariat et ménage.
Cession qui pourrait se faire idéalement fin juillet. N’hésitez pas à me contacter.
Amélie Dumont 0676344880
Bonjour,
Je recherche un collaborateur pour travailler au sein du pôle médical de Laneuveville devant Nancy. Ce poste est à pourvoir à la rentrée de septembre 2018. Je propose un bureau indépendant meublé avec matériel de rééducation, jeux et bilans à disposition.
Temps partiel ou plein, vous avez la possibilité d’organiser votre emploi du temps comme vous le souhaitez. Les pathologies sont variées. Le montant de la rétrocession est de 25%. Candidatures à faire me parvenir par mail avant le 30 juin 2018 (svuilliet@free.fr)
Je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires.
Séverine Vuilliet 07.69.39.08.03
Bonjour,
Je suis à la recherche d’une reprise de patientèle å Nancy ou d’une collaboration en vue de cession.
Vous pouvez me contacter au 06/77/73/32/80 ou par mail : aurore.kricq@wanadoo.fr

Les assises de l’orthophonie ont réuni aujourd’hui 25 orthophonistes à Nancy ! Les discussions ont été enrichissantes et animées. Le quotidien de l’orthophoniste, l’identité orthophonique, la coordination des soins, et la représentation des orthophonistes ont été les 4 thèmes conducteurs des échanges. Les idées et les réflexions seront remontées à la FNO afin qu’elle définisse son projet d’orientation pour le mandat 2019-2022 en prenant en compte les remarques du terrain.

Un grand merci à tous les participants !!

WP_20180329_001


Cet après-midi, les orthophonistes hospitaliers étaient en grève. Accompagnés de collègues et d’étudiants, ils sont allés distribuer des tracts à l’hôpital central de Nancy et à Brabois, à la rencontre des patients.

Le député Hervé Bazin et le sénateur Jean-Pierre Husson se sont montrés solidaires de notre action.

Nous avons fait relayer notre action dans les journaux et sur les réseaux sociaux.

Nous restons mobilisés !! MERCI à tous ceux qui se sont investis pour cette journée !

WP_20180329_008

En replay, un reportage de l’émission Allô docteurs ? diffusé ce 29 mars sur  cette problématique :

https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/reeducation/orthophonie/le-ras-le-bol-des-orthophonistes-hospitaliers_24501.html


Chez adhérents,

Voici quelques nouvelles de la prévention dans notre département :

L’intérêt des professionnels de l’enfance et de l’éducation pour la prévention des risques des écrans continue de grandir :

Le 13.02 a eu lieu à l’école maternelle de Vézelise une intervention conjointe avec une orthophoniste et un médecin de PMI. La soirée a été préparée par l’équipe enseignante et animée par une puéricultrice : les parents ont pu poser leurs questions et les professionnels leur ont répondu en leur donnant des données théoriques mais aussi des conseils pratiques pour aider les familles à réguler le temps d’exposition de leurs enfants. Le partenariat devrait se poursuivre avec le relais des familles rurales.

Nous avons également été sollicités par la CLEF (Coordination Lunévilloise Enfance Famille) pour participer à plusieurs actions de sensibilisation aux risques des écrans au sein d’écoles, à destination des parents d’élèves. Les prochaines actions se tiendront les 22 et 23 mars prochains.

Intéressés par ces actions ? Envie de nous rejoindre, de manière régulière ou plus ponctuelle pour participer à ces moments prévention ? D’autres thèmes de prévention vous tiennent à cœur et vous souhaiteriez les développer ? N’hésitez pas à vous faire connaître, nous serions ravis de développer encore la prévention dans notre département !

Noémie, pour le SOMM


Le SOMM organise les « assises-brunch » de l’orthophonie 2018!

Le jeudi 29 mars
de 9h à 13h
A la maison des associations
d’Essey lès Nancy

Bulletin d’inscription

 Assises
Dans la dynamique des précédentes assises, Votre syndicat départemental, le SOMM, vous invite à participer aux nouvelles assises de l’orthophonie. Nous vous proposons une discussion autour d’un brunch convivial pour évoquer les thèmes qui nous concernent au quotidien.
4 Thèmes seront abordés:
– Quotidien Professionnel : Quelle est la qualité de notre quotidien professionnel ? Quelles difficultés ? Quelles causes ? Quelles solutions ? Quelles pistes de travail pour faciliter et améliorer la qualité de nos vies professionnelles ?
– Identité orthophonique : Quels thérapeutes sont les orthophonistes? Quelle est notre « juste place » avec les patients, leurs aidants, les autres professionnels ?
– Coordination : Quel rôle jouons-nous auprès des autres professionnels ? quelles en sont les limites ? de quels outils disposons-nous ?
– Avenir de la profession : Comment nous organiser pour défendre et construire ensemble notre futur professionnel ? Quel projet donner à la FNO ?
Les précédentes assises ont permis des avancées concrètes autour des thèmes abordés notamment dans l’avenant 16 de notre convention signé en juillet dernier: dispositifs incitatifs démographie, coordination, expérimentation télé orthophonie, introduction de forfait supplémentaire au paiement à l’acte dans la rémunérations, outils pour mieux prendre en charge l’urgence, mais aussi la mise en place des sessions d’Évaluation des Pratiques Professionnelles et dans la nouvelle définition de l’orthophonie avec la possibilité d’intervenir dans l’urgence sans prescription!
Inscrivez-vous vite, c’est gratuit et ouvert à tout le monde (syndiqués ou non, étudiants en 5ème année)!!!
A bientôt!
Le Bureau du SOMM

Le SOMM entamera cette année par son ASSEMBLEE GENERALE annuelle,

le jeudi 1er février à partir de 19H45

à la maison des associations à Essey lès Nancy, salle Goutorbe
(La maison des associations se trouve rue des basses ruelles, mais il vaut mieux se garer sur le parking de la mairie, la salle est juste derrière le parking)
Nous vous attendons nombreux !
A l’ordre du jour :
– Bilan moral
– Bilan d’activité
– Bilan financier
– Explications sur l’avenant 16, et toutes les modifications de la nomenclature qui auront lieu au printemps et en 2019.
GALETTE !
 
A jeudi!

Aujourd’hui plusieurs de vos responsables syndicaux de Meurthe et Moselle participaient à la formation des cadres FNO, afin de maitriser tous les sujets sur lesquels vous pourrez nous questionner! Une journée riche en infos, en échanges!
N’hésitez pas à sollicitez le bureau du SOMM (par mail syndicat.somm.54@gmail.com
2018-01-13 Grand Est

Chers collègues,
Nous vous remercions pour votre participation sur Europe 1 lors du passage de Mme Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé .
Vous trouverez plus bas l’extrait de l’échange entre Madame la Ministre et M. Cohen.
Nous ne baisserons pas les bras, nous allons poursuivre ensemble le combat pour une juste reconnaissance de notre niveau de compétences et de qualification.
Encore merci pour votre implication !

En 2018, les déclarations de revenus vers l’URSSAF ou la CARPIMKO sont dématérialisées, pour tout savoir sur l’obligation DS PAMC, rendez-vous  Ici, sur net-entreprises.fr.

fnosomm
Jeudi 4 janvier 2018

Meilleurs vœux !

Chers collègues,
Toute l’équipe du SOMM vous souhaite une heureuse année 2018 !
Nous aurons déjà la joie de voir certains AMO augmentés, et notamment les AMO de bilans ! Les premiers changements arrivent au printemps, nous organiserons une rencontre afin de vous présenter tous les changements qui vont survenir.
En ce début d’année, le SOMM est déjà à pied d’œuvre pour défendre la profession, en continuant de solliciter les élus à propos des salaires hospitaliers. Nous avons rencontré le député du Lunévillois M. Thibault Bazin le 3 janvier notamment, qui nous soutient et va continuer d’interpeler ministère et acteurs locaux.
Nous nous retrouverons début février pour l’AG, nous vous communiquerons très bientôt le jour et le lieu !
D’ici là, vous pouvez vous syndiquer, afin de soutenir l’action du SOMM et de la FNO pour l’orthophonie ! il suffit de
cliquer ici !
A bientôt
Le bureau du SOMM

Bonne année 2018 avec la FNO

Accès aux soins et (absence de) revalorisation

 Agnès Buzyn poursuit l’attitude de son prédécesseur devant le Parlement :
constance dans le renoncement face au problème d’accès aux soins en orthophonie
Mardi 12 décembre, le député du Doubs Eric ALAUZET (La République En Marche) a posé une question orale à la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN concernant notamment le problème d’attractivité des postes d’orthophonistes dans les hôpitaux.
La ministre a bien rappelé que ce reclassement en catégorie A aurait dû être effectué beaucoup plus tôt, elle a également évoqué les quelques dizaines d’euros mensuels qui vont être accordés d’ici 2020. Ce sont les mêmes arguments que donnait déjà Marisol TOURAINE aux député(e)s de la précédente mandature, et d’ailleurs, c’est le décret qui avait plusieurs fois été refusé à l’unanimité des représentants de professionnels et d’étudiants, que Madame BUZYN a signé cet été en catimini (cf. communiqué de presse du mois d’août 2017).
Mais Agnès BUZYN n’a pas du tout répondu sur les milliers d’euros de perte de revenu : « de 3228 à 10.068€ de perte de revenu par an » comme l’a détaillé M. ALAUZET. Mme BUZYN a malheureusement la même attitude que son prédécesseur : ignorance du problème, renoncement à régler la situation qui n’a que trop duré.
Et plus récemment, une modification du décret est parue, pour échanger les mots « à compter de 2018 » par « à compter de 2019 ». Les mesures déjà ridicules proposées par le ministère, qui ne concernaient qu’une poignée d’orthophonistes sont donc repoussées d’un an !!

Joyeux Noël de la part d'Agnès Buzyn

Assurance volontaire AT/MP

Saviez-vous qu’en cas d’accident du travail un professionnel libéral n’est pas couvert pour ses frais médicaux s’il n’a pas souscrit une assurance spécifique auprès de la CPAM?

Pour les salariés, c’est la direction de l’établissement qui a l’obligation de souscrire cette assurance spécifique pour le couvrir.
Prenez le temps de vous en occuper!


fnosomm
Lundi 4 décembre 2017
EDITO

Bonjour à tous,
Le mois dernier s’est déroulée l’opération 1 bébé 1 livre, et nous tenons encore à remercier Isabelle Deck ainsi que les orthophonistes et étudiants qui se sont rendus disponibles pour que cela soit réussi ! (Vous trouverez ci-dessous des replays d’interviews donnés à cette occasion).
En guise de cadeau de fin d’année, la CPAM de Nancy nous propose la dématérialisation de la DAP ! Pour la mettre en, place, il faut déjà pratiquer SCOR.
Si vous n’avez pas déjà reçu le mail de la CPAM, ça ne saurait tarder…
Nous nous retrouverons en janvier pour l’AG annuelle (et la galette !), la date vous sera donnée bientôt.
D’ici là, tout le bureau du SOMM vous souhaite d’heureuses fêtes de fin d’année !Le bureau du SOMM.

En une

Il y a quelques jours, nous vous avons demandé de solliciter vos élus au sujet des grilles salariales dans la fonction publique. Si vous ne l’avez pas encore fait, il est encore temps !

La grande majorité des parlementaires (députés et sénateurs) étant nouveaux dans leurs fonctions, il s’agit avant tout de les informer du problème. Quelques-uns ont déjà posé une question écrite à la nouvelle ministre… qui n’a répondu que par un copié-collé de la réponse que faisait Marisol Touraine ! Preuve d’un mépris de ce dossier qui n’a pas changé de la part de la nouvelle ministre.

Nous vous demandons donc d’envoyer un courrier postal à chacun des députés et sénateurs de votre région/département. Envoyez nous un mail si vous voulez qu’on vous renvoie le modèle de courrier ! (syndicat.somm.54@gmail.com)

La liste des députés est là : http://www.senat.fr/elus.html

La liste des sénateurs est là (ils sont tous représentants d’un département sans division en circonscriptions) : http://www2.assemblee- nationale.fr/qui

Vous allez donc peut-être bientôt recevoir un courrier ou un appel de la part de ces parlementaires qui vont demander à vous rencontrer. Bien évidemment il faut accepter, et nous prévenir ! Nous avons prévu les documents d’appui, nous organiserons ensemble la rencontre.

Cette action n’est pas isolée, elle suit déjà les actions effectuées lors du congrès de Strasbourg, et elle s’accompagne d’autres actions d’envergure nationale pour relancer la bataille (cartes-lettres dans L’Orthophoniste du 20 novembre, veille dans les médias…).

Le gouvernement actuel n’est pas décidé à nous écouter. Il n’est pas opportun de lancer des grèves ou manifestations pour l’instant. Les parlementaires doivent d’abord être informés massivement et c’est là que ces courriers prennent toute leur importance.

Merci d’avance pour cette action.

 En cas de question, de doute, n’hésitez pas à joindre Bruno Sarrodet, vice-président FNO en charge de l’exercice salarié : bruno.sarrodet@fno.fr.

Novembre 2017 : Réponse-type envoyée par la ministre Agnès BUZYN
Copie parfaite de la réponse envoyée par Marisol TOURAINE…

    Critique point par point.

« Un plan d’action pour renforcer l’attractivité de l’exercice hospitalier pour l’ensemble de la filière rééducation a été lancé dès 2016. »

> Ce plan de Marisol Touraine n’a été lancé que pour tenter de calmer la colère des orthophonistes qui refusent depuis 2014 un nivellement des grilles salariales vers le bas, appuyés par des centaines de parlementaires qui constatent la raréfaction dramatique de l’accès aux soins. Un « groupe de travail » a été ainsi organisé mais aucun de ses avis n’a jamais été entendu par le gouvernement Hollande-Valls qui a imposé ses décisions déjà établies.

« Ce plan concerne les orthophonistes, mais également les masseurskinésithérapeutes,les psychomotriciens, les ergothérapeutes ou les pédicures-podologues »

> C’est bien cela : nivellement par le plus bas niveau de diplôme : bac+3, et réunir toutes les professions afin de noyer les orthophonistes et tenter de créer des concurrences là où elles n’ont pas lieu d’être.
> Au passage, Agnès BUZYN oublie les orthoptistes dans son copié-collé (qui figurent bien dans les décrets d’août) ! Preuve supplémentaire du mépris que le ministère actuel accorde au problème et aux questions des parlementaires.

« De nombreux établissements rencontrent des difficultés de recrutement ou de fidélisation des personnels de rééducation, dont le rôle est pourtant essentiel à la qualité de prise en charge des patients hospitalisés. »

> Partant de ce constat évident, rien de sérieux n’est proposé pour renforcer l’attractivité. Les nouvelles grilles ne sont augmentées que de quelques dizaines d’euros, alors qu’il s’agit de différence de 3000 à plus de 10.000 euros bruts par an selon les échelons.

« La ministre des affaires sociales et de la santé a décidé d’octroyer une prime de 9 000 € afin d’inciter les professionnels à s’engager pour trois ans après leur titularisation sur des postes priorisés par les projets de soins partagés au sein des groupements hospitaliers de territoire (GHT). »

> Cette prime est tellement restrictive (uniquement les nouveaux titulaires, un seul par GHT seulement si le directeur de l’ARS et le directeur de l’établissement le demandent) qu’au total cela représente moins d’une dizaine d’orthophonistes dans tout le pays. De toute façon ces primes n’intéressent pas les professionnels car ce n’est pas cela qui fidélise et les primes ne sont pas prises en compte dans le calcul des retraites, sans compter que les personnels déjà en place seraient ainsi moins rémunérés que les nouveaux ! Notre profession est unie et solidaire, et refuse l’individualisme.

« De nombreux professionnels souhaitent diversifier leur exercice, que ce soit en termes de pathologies traitées ou de mode de rémunération, salarié ou à l’acte. Il a été décidé de rendre possible l’exercice à temps non complet au sein de la fonction publique hospitalière, afin de permettre à ceux qui le souhaitent d’avoir une activité mixte libérale et salariée. »

> Il est question de l’exercice dit « mixte ». Mais c’est prendre le problème à l’envers : les orthophonistes ont toujours été d’accord pour avoir plusieurs exercices. L’autorisation d’activité mixte pour les orthophonistes qui travaillent en milieu hospitalier, et qui pourraient ainsi également exercer dans le privé, ne doit pas être la seule réponse au déficit de rémunération. Aller travailler dans le privé pour compenser la sous-rémunération offerte dans le secteur public est une stratégie humiliante pour le service public que nous n’acceptons pas.

« S’agissant de la rémunération des fonctionnaires, le gouvernement a décidé d’augmenter, pour la première fois depuis 2010, la valeur du point d’indice de 1,2 %. Par ailleurs le protocole « parcours professionnel, parcours et rémunération » engagé en septembre 2015 va permettre une évolution indiciaire de tous les corps de la fonction publique échelonnée de  2016 à 2022. »

>1,2 % de salaires déjà très proches du SMIC n’est pas une solution, et son évocation ici met parfaitement en évidence l’indigence des solutions imposées.

« La ministre des affaires sociales et de la santé a décidé des mesures de reclassements indiciaires spécifiques pour la filière rééducation. Dans ce cadre, et spécifiquement pour les orthophonistes,… »

> Ces mesures ont été décidées par Marisol Touraine, Madame Agnès Buzyn (ministres des solidarités et de la santé) a été un peu trop rapide pour copier le texte…
> Cette mesure n’est pas « spécifique aux orthophonistes », mais appliquée aussi aux masseurs-kinésithérapeutes (également diplômés en 5 années), ainsi qu’aux psychomotriciens, dont le diplôme est à bac+3. Jamais aucune raison n’a été donnée pour expliquer cette faveur offerte à cette dernière profession contrairement aux orthoptistes ou ergothérapeutes (bac+3 aussi) par exemple. Et cette mesure ne permet toujours pas d’atteindre des salaires bac+5 de toute façon.

« …leur nouvelle grille indiciaire aboutira à une augmentation salariale moyenne de 17 % échelonnée de 2017 à 2019. Cette revalorisation spécifique, complémentaire des mesures générales à la fonction publique, permettra un gain allant, selon l’ancienneté, de 2 675 € et 4 500 € brut par an. »

> Cette « augmentation moyenne de 17 % » représente au maximum 150 € bruts par mois. La différence avec les grilles bac+5 qui devraient légitimement être appliquées aux orthophonistes reste de 3.000 à plus de 10.000 euros par an !
> Avec la nouvelle grille, pour atteindre 2.000 € net par mois, une orthophoniste ne devra plus attendre 14,5 ans d’ancienneté, mais… 14 ans !

Dématérialisation des DAP!

    Comme vous avez pu le lire dans le dernier compte-rendu de la commission paritaire, la CPAM 54 va prochainement nous proposer d’envoyer nos DAP via une plateforme sur internet!

La condition qu’ils posent: utiliser le dispositif SCOR! ( pour rappel : SCOR consiste à intégrer l’ordonnance du patient dans le logiciel en la scannant, et ce pour tous les traitements).

Vous pouvez donc dès maintenant vous rapprocher de vos éditeurs de logiciel pour le mettre en place, afin de bénéficier de la dématérialisation de la DAP qui ne va plus tarder !

Si vous avez des questions concernant ces dispositifs, n’hésitez pas à nous solliciter!

   

Ad’Ap

    Attention, une nouvelle vague de courriers de sociétés relatives à la mise aux normes d’accessibilité arrivent dans vos boites aux lettres en ce moment.

Ce sont des arnaques!!!

Si vous avez envoyé votre attestation de conformité à la préfecture ou que vous avez envoyé un dossier d’Ad’Ap avant septembre 2015, vous êtes tranquille, personne n’a rien à vous demander.

Il existe une autre obligation: celle du registre d’accessibilité.

Vous pourrez nous demander si vous ne l’avez plus un exemple de registre à remplir (tous les champs ne nous concernent pas). Il existe également des sociétés qui demandent de grosses sommes pour vous l’établir, méfiance!!

N’hésitez pas à nous solliciter si vous craignez une arnaque, et surtout, ne payez pas!!

Un bébé, un livre à la radio

    En podcast, vous pouvez écouter Isabelle Deck, invitée par Mme Bray à l’émission Mosaïques!

https://rcf.fr/actualite/ social/un-bebe-un-livre-une- operation-de-prevention-en- orthophonie

SOLFormation recrute

    Bonjour à tous,

SOLFormation recrute : 1 trésorier et 1 organisateur de formation.

1/Séverine, notre trésorière, assure encore sa mission et pourra terminer l’année 2017 puis devra passer le relais.

Qui accepte de veiller sur les finances de SOLFormation ?!

Ce travail se fait en lien avec le reste de l’équipe. Séverine assurera la passation.

2/ Amélie nous quitte aussi et nous souhaiterions un organisateur de formation en Meurthe-et-Moselle.

Acceptez d’y consacrer un peu de votre temps et rejoignez-nous. Travail en équipe. Bonne ambiance !

Cordialement

Equipe de SOLFormation
Anne Delatte
anne.delatte7@orange.fr
0329372385

PETITES ANNONCES

Madame, Monsieur,

En collaboration avec l’ARLD, la Fondation Les Buissonnets et le CPLOL, nous organisons une journée d’études dans le cadre de la prochaine Journée de la logopédie, le 6 mars 2018, nous vous transmettons un appel à communication (voir avec le bureau pour plus d’infos).

Nous vous remercions de bien vouloir transmettre cette information à toute personne qui pourrait être intéressée.

Bonjour,

Actuellement étudiante en 5ème d’orthophonie à Nancy, je m’intéresse dans le cadre de mon mémoire à l’évaluation orthophonique dans un contexte de déficience intellectuelle. J’ai souhaité élaborer une enquête par questionnaire pour analyser les pratiques professionnelles des orthophonistes à ce sujet. C’est pourquoi, si vous êtes orthophoniste (quel que soit votre mode d’exercice), que vous êtes déjà intervenu(e) auprès d’un (au minimum) patient déficient intellectuel (âgé de 6 à 20 ans) et que vous avez 20 à 30 minutes devant vous, je vous en serai pleinement reconnaissante.

Bien cordialement,
VUILLEMARD Vanessa

Voici le lien pour le questionnaire :
https://goo.gl/forms/ hK5TcNq7bJUDpYXr2

Notre collaboratrice déménageant dans moins de 2 mois, nous en cherchons une nouvelle  pour poursuivre la prise en charge de sa patientèle (possibilité de commencer à partir du 18 décembre 2017).

Nous sommes trois associées dans un cabinet qui est aux normes avec parking et situé à Toul (25 min de Nancy), proche de plusieurs écoles maternelles et primaires et à 5 min d’un collège.

La collaboratrice bénéficiera d’un bureau indépendant (refait à neuf cet été).
La patientèle est variée (LO, LE, LM, neuro…) et déjà établie.

Possibilité de fonctionner avec une rétrocession fixe ou non, au choix.

Pour nous contacter:
03 83 64 60 22
06 18 16 20 47 (Véronique Lambert)
06 75 76 43 00 (Sophie Bardin)
v.manzano@free.fr

Bonjour,

Notre collègue s’en va pour vivre d’autres aventures.Nous sommes à la recherche d’un(e) collaborateur(trice),les pathologies sont variées, le bureau est indépendant, meublé, lumineux, et le petit plus :nous bénéficions d’un jardinet ensoleillé!Le cabinet est situé rue Félix Faure à Nancy. nous vous attendons pour des échanges professionnels conviviaux.

Claudine Jankowski 0679636543
z_claudyn@hotmail.com
Anne Schaff 0684340711
anne.schaff@laposte.net


Vendredi nous avons passé l’après-midi avec France 3 qui a filmé Nathalie et Fabrice qui ont accepté de témoigner à propos du bégaiement. Le reportage passera au 19-20 samedi soir, en prévision de la journée mondiale du bégaiement, dimanche 22.
Bravo à tous les deux, ils ont été formidables!

Catherine Daubié

 

Nous vous convions le JEUDI 12 OCTOBRE à 19h45 à l’hôtel IBIS STYLE à Houdemont : Christine Maeder nous présentera la batterie EVALEO qui sortira en janvier prochain!
fnosomm
Mardi 3 octobre 2017

Edito

    Bonjour à tous,

    Voici les nouvelles syndicales, après la traditionnelle trêve estivale !

Si le salariat vous tente, vous trouverez forcément l’annonce qui vous convient en bas du SOMM actu (poste en neuro, à l’hôpital d’enfants, en institution auprès de personnes autistes, poste en CMPP, CMPRE de Flavigny, ou en ITEP !

Nous vous convions le JEUDI 12 OCTOBRE à 19h45 à l’hôtel IBIS STYLE à Houdemont : Christine Maeder nous présentera la batterie EVALEO qui sortira en janvier prochain!

Rendez-vous le 12 à 19h45! Merci de signaler votre présence à Marie : marie.haas54@gmail.com

LA FNO SIGNE L’AVENANT CONVENTIONNEL N°16 :
DES ACTES REVALORISÉS, DES MISSIONS RECONNUES

    Mardi 18 juillet 2017, Anne Dehêtre, présidente de la FNO, a signé avec Nicolas Revel, président de l’UNCAM, l’avenant 16 à la convention nationale des orthophonistes.

Ce nouvel avenant représente une avancée majeure pour la profession. Il comporte à la fois une revalorisation tarifaire et une revalorisation de la pratique professionnelle. Il permet à la profession de répondre à des enjeux de santé majeurs et d’affirmer son rôle dans la prévention, le diagnostic et la mise en œuvre des soins. Il constitue de fait une mise en cohérence de la convention nationale des orthophonistes avec les évolutions issues des nouveaux référentiels et de la définition de l’orthophonie inscrite dans la loi de modernisation de notre système de santé.
Les premières mesures seront applicables en avril 2018 (compte tenu de la procédure réglementaire applicable aux accords conventionnels de toutes les professions de santé, un délai de 6 à 8 mois est obligatoire entre la signature d’une convention et son application).

Près de 70 % des différents champs de notre exercice sont concernés !

 • La revalorisation très conséquente du bilan orthophonique. Elle se fera en deux temps, d’abord +6 points en avril 2018 puis +4 points en janvier 2019 (AMO 16 ->AMO 26 ; AMO 24-> AMO 34 ; AMO 30 ->AMO 40).
• La mise en cohérence et l’actualisation de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP). Date d’application : avril 2018
• La revalorisation de très nombreux actes de la NGAP. Date d’application : avril 2018
• La création de l’acte concernant les troubles de l’oralité avec un AMO 13.5. Date d’application : avril 2018
• La majoration de l’acte pour les enfants de moins de 3 ans : +6 euros facturables en plus sur chaque séance déjà cotée pour l’enfant. Date d’application : 1er juillet 2019
• La création d’un forfait d’accompagnement dans le champ du handicap pour les rééducations cotées en AMO 13.8, 14 et 15.4 : 50€ par an et par patient. Date d’application : 1er juillet 2019
• La création d’un forfait d’accompagnement dans le cadre d’une sortie d’hospitalisation pour les suites d’AVC, les pathologies neurologiques, les pathologies cancéreuses : 100€ par patient. Date d’application : 1er juillet 2019
• La majoration très conséquente et la diversification des aides à l’installation dans les zones très sous-dotées (avec le maintien du principe incitatif sans contraintes coercitives).
• L’introduction des évolutions réglementaires spécifiques à notre profession actées dans la nouvelle définition de l’orthophonie inscrite dans le code de la santé publique (notion d’urgence, prescription des dispositifs médicaux.)
• L’expérimentation du dépistage précoce systématique des troubles du langage et de la communication aux REP + (Réseau d’Éducation Prioritaire)
• Le renforcement des orientations prioritaires ou innovantes de la FNO en matière de prévention ou de téléorthophonie.


  La FNO accompagnera tous les professionnels pour la mise en œuvre de l’ensemble des mesures de ce nouveau texte, notamment par une campagne d’information.
La FNO se réjouit de la signature de cet avenant qui est à la fois une revalorisation tarifaire majeure et qui concrétise pour notre profession une grande partie des missions que nous souhaitions voir reconnues.
Les travaux ne s’arrêtent pas là et d’autres étapes restent à gagner !
La FNO, forte du soutien des professionnels, continue à œuvrer pour une plus grande reconnaissance des compétences et du rôle de l’orthophoniste !

Actions départementales et régionales

    Dès la rentrée de septembre le syndicat régional et vos syndicats départementaux vont organiser des événements importants pour l’avenir de notre profession.

Des rencontres pour mettre en place l’évaluation des Pratiques Professionnelles,  parce que c’est un enjeu important pour les orthophonistes : Groupes de réflexion pour faire avancer nos pratiques, outils à développer pour aider les orthophonistes dans leurs prises en charge, échanges sur les contenus et les expériences etc.

Dans les années à venir, ces « EPP » seront des formations à part entières, des rencontres indispensables à notre cadre professionnel.

En Lorraine comme ailleurs, il est important de mener une réflexion pour formaliser nos évaluations des Pratiques Professionnelles. C’est à nous d’inventer le cadre, de le moduler selon les aspirations que nous portons pour la profession.

Une formation spécifique des maitres de stage, qui leur apportera une meilleure connaissance de leur rôle et qui pourra ainsi répondre aux exigences de la formation initiale dans laquelle les stages jouent un rôle primordial.

L’organisation des Assises 2018, afin de préparer le congrès national de la FNO et ainsi définir les grands axes de travail du syndicat pour le mandat 2018-2021.

Il s’agira de nous retrouver autour de nouveaux thèmes, de proposer des orientations pour promouvoir notre profession. Ces assises seront ouvertes aux non-syndiqués.

Pour toutes ces missions, comme pour toutes celles qui sont proposées toute l’année, nous avons besoin de forces vives!

Votre syndicat, à l’échelle nationale, régionale ou départementale, ce sont des orthophonistes comme vous, qui donnent un peu de leur temps. Plus nombreux nous participerons, plus nombreux seront les projets proposés! Le dynamisme de notre profession dépend de chacun de nous!

Contactez votre syndicat départemental ou régional, chacun peut aider à la hauteur de ses possibilités!

Création de la Fédération Française des Praticiens de Santé, une vision rénovée des coopérations interprofessionnelles !

    C’est une première historique. Les principaux syndicats d’infirmiers libéraux, de masseurs kinésithérapeutes, d’orthophonistes, d’orthoptistes et de pédicures-podologues1 se constituent en Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS). C’est une organisation avec laquelle il faudra compter en ce début de quinquennat. Elle représente la première force de professionnels de santé en exercice libéral ou mixte sur le territoire français avec 222 000 professionnels devant l’ensemble des professions médicales réunies : 205 000 membres du corps médical (médecins généralistes et spécialistes, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, sages-femmes et biologistes).
La création de ce groupe interprofessionnel se veut à la fois symbolique et surtout opérationnel.
Symbolique sur le plan sémantique car exit le terme d’auxiliaire médical déconnecté de la réalité de leur activité, et opérationnel car le premier objet de la fédération est d’obtenir une modification du livre 3 du code de la santé publique afin de remplacer les mots « auxiliaires médicaux » par « praticiens de santé ». En effet, il est temps de remplacer cette vision de subalterne par une vision de partenaire du corps médical.
Pour rappel, le rassemblement de ces syndicats fait suite au départ en octobre dernier de la plupart d’entre eux du Centre National des Professions de Santé (CNPS) au sein duquel toute dynamique interprofessionnelle entre les professions médicales et paramédicales était devenue impossible.
Elle incarne surtout la volonté manifeste de ces professions de travailler ensemble de façon plus opérationnelle. Ces organisations syndicales ont déjà des projets d’innovations organisationnelles et/ou technologiques. Elles souhaitent les mettre en œuvre sans attendre, comme par exemple leur implication, en appui des médecins, dans la permanence des soins.
Depuis trop longtemps, le rôle propre (ou les compétences) des « praticiens de santé » ont été bridés. Les défis qu’impose aujourd’hui la transformation du système de santé nécessitent la pleine mobilisation de ces compétences. Aussi, cette Fédération veut démontrer qu’elle peut au contraire valoriser le rôle médical et améliorer la qualité et l’efficience du système de santé par une meilleure coopération et une meilleure coordination entre tous les acteurs, autour du patient.

Parmi les sujets prioritaires, elle entend :
‐ promouvoir les compétences spécifiques de ces professions au sein du système de santé afin d’accompagner le virage ambulatoire notamment dans un contexte de désertification médicale,
‐ favoriser la coopération avec les professions médicales en abandonnant la notion clivante et désuète de transferts de tâches au profit d’une recherche de zones de compétences partagées,
‐ promouvoir la participation des praticiens de santé à la permanence des soins en complément des médecins en autorisant l’accès direct,
‐ proposer des solutions concrètes, rapidement opérationnelles, favorisant le continuum de soins ville-hôpital/hôpital-ville en renforçant la coordination,
‐ favoriser la possibilité pour ces professions d’intervenir à distance auprès des patients (participation aux actes de télémédecine, télé expertise ou de téléconsultation), au regard de l’émergence des nouvelles technologies,
‐ mobiliser toutes les compétences et les qualifications des praticiens de santé pour favoriser l’éducation à la santé et renforcer la prévention pour ainsi contribuer à «la révolution de la prévention» voulue par le nouveau président Emmanuel Macron.
Ainsi, la Fédération Française des Praticiens de Santé va présenter des propositions d’évolution des pratiques afin de mieux répondre à des enjeux de santé publique notamment par leur implication en matière de prévention, de dépistage, d’éducation à la santé, en concertation avec le médecin traitant et les autres professionnels concernés.
Elle est également prête à s’engager sur le terrain de l’innovation. Alors que l’Assurance Maladie est prête à inscrire la télémédecine dans le circuit de remboursement, la FFPS sera porteuse d’initiatives qui pourraient être facilement généralisées dans les territoires afin d’améliorer le suivi des patients chroniques, dépendants ou en sortie d’hospitalisation dans une logique d’amélioration de la qualité et de la maitrise des coûts.
Dans la perspective de la tenue d’une assemblée constitutive à la rentrée, les membres de cette nouvelle Fédération ont pressenti Philippe Tisserand pour en assurer la présidence. L’actuel président de la Fédération Nationale des Infirmiers précise à cette occasion : « Nous ne cachons pas non plus notre ambition de parvenir à faire évoluer nos professions vers un statut de profession médicale à compétence définie à l’instar des sages-femmes ».
Ce mouvement interprofessionnel d’envergure entend favoriser l’émergence d’une santé publique plus ouverte sur le prendre soin (le care) et la prévention dont le système français reste encore à l’écart, parce qu’elle demeure appuyée sur un paradigme beaucoup trop médico-centré.

Santé des français mise à mal, disparition de l’orthophonie hospitalière :
LES CONSÉQUENCES D’UN DÉCRET DE DÉCLASSEMENT
BAC+3 POUR UN GRADE MASTER !

    Depuis 1987, les études d’orthophonie sont passées à Bac+4. En 2013, le niveau master Bac+5 à l’université a validé notre niveau de compétences et de responsabilités.
Par 4 fois au cours du dernier quinquennat, le projet de décret prévoyant un «reclassement» des métiers de la rééducation à Bac+3 avait été rejeté unanimement au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière par les organisations représentatives.

La parution du décret, en catimini ce 11 août en pleine période estivale, officialisant un reclassement salarial à Bac+3 pour des professionnel.le.s de la santé titulaires d’un diplôme Bac+5 vient de porter le coup de grâce à notre profession !
Toutes les composantes de la profession et les étudiant.e.s en orthophonie vous interpellent solennellement Madame La Ministre, et vous demandent de faire preuve de justice et de cohérence en ajustant enfin des grilles salariales aux niveaux de diplômes et de compétences.
Vous semblez faire fi des enjeux de santé publique d’aujourd’hui et de demain, niant notre implication dans tous les grands plans de santé validés par la HAS.
Depuis des années, les orthophonistes n’ont cessé d’alerter les pouvoirs publics quant à :
▪ L’accès de plus en plus malmené aux soins nécessaires pour les patients en terme de rétablissement de leurs capacités de communication, de langage, de fonctions oro-myo-faciales et de déglutition;
▪ L’impact pour les étudiant.e.s au niveau de leur formation initiale, tant clinique par manque de maîtres de stage, que théorique par la pénurie d’enseignant.e.s;
▪ La vacance des postes à l’hôpital qui entraînera à court terme la disparition de l’orthophonie de l’hôpital, lieu qui l’a vue naître.
De nombreux élus, députés et sénateurs de tous bords politiques, des médecins, conscients de la menace pesant sur l’avenir de notre profession, sur la qualité des soins et de la formation, n’ont cessé d’affirmer leur soutien à notre cause.
Les professionnel.le.s et les étudiant.e.s se sentent trahi.e.s et bafoué.e.s par cette décision inique !
D’ores et déjà, nous invitons les étudiant.e.s, professionnel.le.s, enseignant.e.s, maître de stages et directeurs de mémoires à se réunir, dès la rentrée, afin de prendre connaissance de ce décret. Nous proposons à tous de réfléchir aux initiatives à prendre dans le but d’être enfin entendu.e.s alors que nous nous mobilisons depuis 4 ans !!!
Nous rappelons que nous exigeons la publication d’une grille spécifique aux orthophonistes ou d’une grille comportant les bornages indiciaires qui correspondent à nos niveaux de formation, d’autonomie et de compétences, sans quoi professionnel.le.s et étudiant.e.s se mobiliseront !

Pas de compensation de la hausse de la CSG pour les orthophonistes !

La Fédération Nationale des Orthophonistes dénonce une discrimination inacceptable et demande au gouvernement d’étendre la compensation à l’ensemble des professions de santé libérales.
Ce mardi 5 septembre, le Premier ministre, accompagné de la ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé que parmi les professionnels de santé libéraux, seuls les médecins de secteur 1 ainsi que les infirmier(e)s exerçant dans des zones sous-dotées verraient la hausse de la CSG compensée.
Alors que le gouvernement avait précédemment annoncé que l’ensemble des personnes touchées par la hausse de la CSG bénéficierait de mesures de compensation, l’ensemble des professionnels de santé seront également touchés par la hausse envisagée mais seuls certains devront la subir sans aucune mesure de compensation. Le premier Ministre crée donc une discrimination entre les professions et les professionnels.
La Fédération Nationale des Orthophonistes demande donc au gouvernement d’étendre la compensation à tous les professionnels libéraux de manière uniforme et « égalitaire » et donc de l’étendre à tous les orthophonistes qui exercent sur le territoire quel que soit leur mode et leur lieu d’exercice.

La rentrée est passée, il est temps de nous retrouver pour de nouvelles actions!

Emission sur la chirurgie éveillée du cerveau

    Le 19 septembre dernier, le Dr Fabien Rech répondait aux question de Laurent Koessler sur les principes et les modalités de la chirurgie du cerveau en condition éveillée. L’occasion de revenir sur les dernières découvertes permises par cette technique et sur le rôle des orthophonistes hospitaliers et libéraux avant, pendant et après le bloc

https://rcf.fr/culture/la- chirurgie-eveillee-du-cerveau

PETITES ANNONCES

Emploi à pourvoir jusqu’à 50%

Service de Rééducation Post Réanimation (CHRU Hôpital Central Nancy)

Travail en équipe avec une autre orthophoniste (SRPR), des médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues, infirmières, aides-soignantes,…

Si l’orthophoniste le souhaite, il est possible de compléter ce poste de 50% au SRPR par un poste à temps partiel dans les services de neurologie de l’Hôpital Central de Nancy (vasculaire, oncologie, hospitalisation de jour,…) où travaillent déjà 4 orthophonistes, chacune à temps partiel.

Activités Principales:

– Prévenir, évaluer et prendre en charge des patients adultes présentant des troubles de la déglutition, de la parole, du langage oral, du langage écrit et des autres fonctions cognitives, d’origine neurologique. Ces patients entrent dans ce service lorsqu’ils sont accessibles à la rééducation.

– Mettre en place d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions en lien avec les autres professionnels

– Assurer un accompagnement approprié à l’entourage du patient.

L’orthophoniste peut encadrer des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement et peut participer ou contribuer à la mise en oeuvre d’actions de recherche.

Reprise d’ancienneté possible

Possibilité de visiter les services, rencontrer les équipes avant de postuler, rencontrer les autres orthophonistes

Formation continue prise en charge par le CHRU (premiers secours, déglutition, langage, etc.)

Pour plus de renseignements contacter Mme FERRY 0383851421 mf.ferry@chru-nancy.fr

Emploi à pourvoir jusqu’à 50%

Hôpital d’enfants

Activités Principales :
– Prévenir, évaluer et prendre en charge des patients présentant des troubles de l’oralité, de la déglutition, de la voix, de l’articulation, de la parole, du langage oral et écrit. – Mettre en place d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions

– Assurer un accompagnement approprié à l’entourage du patient. – Travailler en lien avec les orthophonistes libéraux et exerçant dans les institutions médico-sociales. L’orthophoniste travaille en équipe pluridisciplinaire, avec les médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychologues, infirmières, aides-soignantes,…

L’orthophoniste peut encadrer des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement et peut participer ou contribuer à la mise en œuvre d’actions de recherche.

– Poste à 50% ou moins en fonction des demandes

– Possibilité de ne postuler que pour 2 ou 3 demi-journées par semaine si souhaité

– Reprise d’ancienneté possible

– Formation continue prise en charge par le CHRU (premiers secours, oralité, langage, etc.) ·

Possibilité de visiter les services, rencontrer les équipes avant de postuler.

Pour plus de renseignements, contacter Mme FERRY mf.ferry@chru-nancy.fr 0383851421

Le Centre de Médecine Physique et Réadaptation pour Enfants (CMPRE) De Flavigny sur Moselle (54) recherche un(e) orthophoniste en C.D.D pour 11 mois
A mi-temps
A partir du 11 Septembre 2017Envoi de CV et lettre de motivation à :
Nicolas BIGAUT
CMPRE BP 2 54630 FLAVIGNY sur MOSELLE
Ou nicolas.bigaut@ugecam-ne. cnamts.fr
Renseignements :
Nicolas BIGAUT Cadre rééducateur 03 83 26 08 55
Georges Guilmois Cadre de coordination 06 82 88 13 60 georges.guilmois@ugecam-ne. cnamts.fr
Les CMPP PEP54 recrutent, pour leur site de Lunéville:

Un/une orthophoniste (H/F), pour un CDD de remplacement à temps plein, afin de remédier à l’absence d’un salarié.

Ce poste est à pourvoir immédiatement pour plusieurs mois.
Rémunération selon CCN51.

Merci d’adresser toute candidature à:

Mr Husson- directeur des CMPP PEP54
Cmpp, 73 rue Isabey, 54000 Nancy
téléphone: 06-37-15-32-15

Bonjour chères et chers collègues,

Un poste d’orthophoniste à temps partiel (30% ETP, soit 10h30 par semaine) en CDI est à pourvoir à l’I.T.E.P. l’Escale (Jarville-la-Malgrange- 54) à compter du 1er septembre 2017.

Nous accueillons des jeunes âgés de 6 à 18 ans avec lesquels nous travaillons autour du langage oral, du langage écrit, du raisonnement logico-mathématique, de la communication et de la relation. Nous proposons des prises en charge en individuel et en groupe.

Vous aimez le travail d’équipe ? Vous aimez approfondir le travail clinique ? Vous aimez créer et improviser avec vos patients ? Vous aimez travailler avec des enfants et des adolescents ? Vous aimez le mouvement ?

Nous serions ravies de vous accueillir au sein de notre équipe pluridisciplinaire (éducateurs spécialisés, enseignants, psychologues, psychiatres, psychomotriciennes, AMP, infirmier, assistante sociale, professeurs de sport…).

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou adressez directement vos candidatures à Mme Rezgui, directrice de l’établissement.
Au plaisir d’en échanger avec vous. Merci de faire passer l’info !

Géraldine MILANESE  (06.95.21.73.31) et Justine BLANCHARD (06.73.10.22.31)
Orthophonistes – I.T.E.P. L’Escale
15, rue Saint Charles
54140 JARVILLE

Le CENTRE PSYCHOTHERAPIQUE DE NANCY recrute un(e) orthophoniste à temps plein.

Lieux :
– 80% CMP/CATTP/HJ «  La Madeleine » situé à NANCY où se déroulent les consultations et soins pour nourrissons, enfants et adolescents et leur famille relevant du 2ème secteur du pôle de psychiatrie infanto-juvénile
– 20% CRA (Centre Ressources Autisme) implanté au CPN à LAXOU.

La structure « La Madeleine » est composée d’un  Centre  Médico-Psychologique (CMP) pour nourrissons, enfants, adolescents et leur famille, d’un Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP), d’un Hôpital de Jour (HJ) pour enfants âgés de 2 à 6 ans.

Le Centre Ressources Autisme propose : Accueil et conseil aux personnes et à leur famille, Appui à la réalisation de bilans et d’évaluations approfondies, Organisation de l’information à destination des professionnels et des familles, Formation et conseil auprès des professionnels, Recherches et études, Animation du réseau régional, Conseil et expertise nationale dans le cadre de l’Association Nationale des CRA et du Groupement National des CRA

Bonjour à toutes et à tous,

Je cherche un(e) remplaçant(e)  à partir de décembre 2017 jusqu’en avril 2018 pour un congé maternité.

Vous pouvez me joindre au 07.83.56.54.42
Sarah REVEILLE
6 BIS QUAI DE LA BATAILLE
54000 NANCY

Bonjour,
Je suis étudiante en M2 d’orthophonie à Nancy.Dans le cadre de mon mémoire je m’intéresse à l’effet de la pratique musicale sur le langage de l’enfant autiste de 4 à 10 ans.  Le but de mon mémoire est de mettre en évidence les répercussions très positives qu’a la pratique musicale sur le langage oral de ces enfants.Je recherche des enfants autistes entre 4 et 10 ans avec un retard de langage sans retard intellectuel. Il faudrait qu’ils aient également un enseignement musical.Je vous prie de me contacter si dans votre patientèle des enfants peuvent correspondre à la population recherchée.Noémie Galuska-Lair
noemiegaluska@hotmail.com
LA FNO SIGNE L’AVENANT CONVENTIONNEL N°16
DES ACTES REVALORISÉS
DES MISSIONS RECONNUES
La Fédération Nationale des Orthophonistes, seul syndicat représentatif des Orthophonistes est parvenue ce mardi 18 juillet 2017 à un accord avec l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM).
Au-delà d’un accord, c’est une étape essentielle qui a été franchie pour la revalorisation de l’exercice libéral de notre profession et pour la reconnaissance des compétences des orthophonistes !
Depuis septembre 2016, à la suite des orientations votées lors du congrès fédéral de la FNO, en juin de la même année, et dans la dynamique des assises nationales et régionales de l’orthophonie, des travaux importants ont été mis en œuvre par les commissions de travail et les représentants de la FNO pour élaborer les meilleures propositions possibles dans un contexte politique difficile et économiquement contraint.
Dans une démarche d’information et de transparence, la FNO a pu communiquer aux orthophonistes les grands axes retenus et les demandes portées.
Le directeur général de l’UNCAM a affiché dès le début des négociations sa volonté de ne pas revaloriser la lettre-clé des orthophonistes : cette position a été tenue avec toutes les autres professions.
Les administrateurs de la FNO ont donné mandat aux représentants nationaux de poursuivre les négociations en exigeant des revalorisations qui concerneraient l’ensemble des orthophonistes libéraux et qui permettraient de rémunérer certaines missions encore non reconnues.
C’est donc avec ces orientations que les représentants de la FNO ont négocié et affiné toutes les propositions et les options pour une revalorisation la plus complète possible.
Face aux exigences de la FNO et aux efforts budgétaires demandés, l’UNCAM a proposé un étalement des dates de mise en application des mesures, initialement sur 3 ans. La FNO a obtenu de l’UNCAM un calendrier en 3 temps, sur une année complète seulement.
Lundi 17 juillet 2017, à l’issue d’un dernier Conseil d’administration fédéral extraordinaire de la FNO et après d’ultimes et très denses phases de négociations, le mandat a été donné aux négociateurs pour finaliser cet accord.
Mardi 18 juillet 2017, Anne Dehêtre, présidente de la FNO, a signé avec Nicolas Revel, président de l’UNCAM, l’avenant 16 à la convention nationale des orthophonistes.Ce nouvel avenant représente une avancée majeure pour la profession. Il comporte à la fois une revalorisation tarifaire et une revalorisation de la pratique professionnelle. Il permet à la profession de répondre à des enjeux de santé majeurs et d’affirmer son rôle dans la prévention, le diagnostic et la mise en œuvre des soins. Il constitue de fait une mise en cohérence de la convention nationale des orthophonistes avec les évolutions issues des nouveaux référentiels et de la définition de l’orthophonie inscrite dans la loi de modernisation de notre système de santé.
Les premières mesures seront applicables en avril 2018 (compte tenu de la procédure réglementaire applicable aux accords conventionnels de toutes les professions de santé, un délai de 6 à 8 mois est obligatoire entre la signature d’une convention et son application). Près de 70 % des différents champs de notre exercice sont concernés !
• La revalorisation très conséquente du bilan orthophonique. Elle se fera en deux temps, d’abord +6 points en avril 2018 puis +4 points en janvier 2019 (AMO 16 ->AMO 26 ; AMO 24-> AMO 34 ; AMO 30 -> AMO 40).
• La mise en cohérence et l’actualisation de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP). Date d’application : avril 2018
• La revalorisation de très nombreux actes de la NGAP. Date d’application : avril 2018
• La création de l’acte concernant les troubles de l’oralité avec un AMO 13.5. Date d’application : avril 2018
• La majoration de l’acte pour les enfants de moins de 3 ans : +6 euros facturables en plus sur chaque séance déjà cotée pour l’enfant. Date d’application : 1er juillet 2019
• La création d’un forfait d’accompagnement dans le champ du handicap pour les rééducations cotées en AMO 13.8, 14 et 15.4 : 50€ par an et par patient. Date d’application : 1er juillet 2019
• La création d’un forfait d’accompagnement dans le cadre d’une sortie d’hospitalisation pour les suites d’AVC, les pathologies neurologiques, les pathologies cancéreuses : 100€ par patient. Date d’application : 1er juillet 2019
• La majoration très conséquente et la diversification des aides à l’installation dans les zones très sous-dotées (avec le maintien du principe incitatif sans contraintes coercitives).
• L’introduction des évolutions réglementaires spécifiques à notre profession actées dans la nouvelle définition de l’orthophonie inscrite dans le code de la santé publique (notion
d’urgence, prescription des dispositifs médicaux ..)
• L’expérimentation du dépistage précoce systématique des troubles du langage et de la
communication aux REP + (Réseau d’Education Prioritaire)
• Le renforcement des orientations prioritaires ou innovantes de la FNO en matière de
prévention ou de téléorthophonie.La FNO accompagnera tous les professionnels pour la mise en œuvre de l’ensemble des mesures de ce nouveau texte, notamment par une campagne d’information.
La FNO se réjouit de la signature de cet avenant qui est à la fois une revalorisation tarifaire majeure et qui concrétise pour notre profession une grande partie des missions que nous souhaitions voir reconnues.
Les travaux ne s’arrêtent pas là et d’autres étapes restent à gagner !
La FNO, forte du soutien des professionnels, continue à œuvrer pour une plus grande reconnaissance des compétences et du rôle de l’orthophoniste !

fnosomm
Mercredi 4 juillet 2017

EDITO

Bonjour à tous,
Merci d’être venus jeudi dernier à la traditionnelle auberge espagnole du SOMM, soirée très sympa comme le montrent ces quelques photos !
Profitez de ce SOMMActu, il n’y en aura pas le mois prochain !
Vous pourrez quand même retrouver tout l’été les actualités, les annonces, les fichiers, sur notre site internet :www.somm54.com
(mot de passe pour télécharger les fichiers : stanislas)
Et si vous vouliez rejoindre notre équipe à partir de la rentrée pour que l’on puisse porter plus de projets, contactez-nous !!
Nous tenons également à porter votre attention sur 2 postes à pourvoir au CHRU de Nancy (annonces détaillées en bas du SOMMactu), avis aux amateurs !!

En une : relations avec les prescripteurs

Certains d’entre vous ont évoqué des problèmes de coordination avec les médecins de ville, souvent à cause de leur méconnaissance du système de prescription.
Le SOMM a donc rédigé un document qui reprend le fonctionnement des prescriptions et les obligations conventionnelles qui nous incombent.
Vous pourrez donc par exemple présenter ce document au médecin de secteur s’il vous demande un CR pour faire une ordonnance au patient !
Document à télécharger ici : https://somm54.com/fichiers-2/

Jeudi 29 juin : auberge espagnole…

    … Au Little Faubourg, à Nancy. C’était bien!

Auberge2

Auberge3

Auberge1

Articles, interviews des collègues (devinez sur quoi)


Une tribune écrite dans le Monde du 31 mai 2017, tribune à laquelle a participé Lydie Morel, à relire sur le site Cogi’Act (avec liens inclus vers d’autres vidéos) : http://www.cogi-act.com/?type= 0
Une émission sur l’hyperconnexion (les adultes aussi sont accros) sur france inter (à partir de 13′) :https://www.franceinter.fr/ emissions/la-tete-au-carre/la- tete-au-carre-06-juin-2017

Une émission sur la surexposition des enfants aux écrans, sur france inter avec Carole VANHOUTTE :https://www.franceinter.fr/ emissions/le-telephone-sonne/ le-telephone-sonne-06-juin- 2017

L’intervention de notre collègue Noémie Freund sur RCF radio à propos du danger que peuvent représenter les écrans pour les enfants : https://rcf.fr/actualite/ social/les-ecrans-un-danger- pour-nos-enfants

On prend un peu de hauteur (un peu) avec Régis Debray et Christophe André sur France Culture :
https://www.franceculture.fr/ emissions/linvite-des-matins/ deconnexion-un-droit-ou-un- devoir


https://www.franceculture.fr/ emissions/linvite-des-matins- 2eme-partie/deconnexion-un- droit-ou-un-devoir-2eme-partie

Allez…
https://www.franceculture.fr/ emissions/le-magazine-de-la- redaction/alerte-aux-ecrans- nounous

Et ensuite on éteint l’ordi… !

Augmentation des aides du FIF-PL

    La Fédération Nationale des Orthophonistes a toujours œuvré pour une formation continue de qualité pour tous les professionnels sur l’ensemble du territoire, levier incontournable de l’évolution de notre profession.

La FNO veille depuis la création du Fonds Interprofessionnels de Formation des Professionnels Libéraux (FIF-PL) à ce que les conditions de prise en charge soient au plus proche des besoins des professionnels.

Elle se réjouit donc d’avoir obtenu l’augmentation du plafond journalier pour l’année 2017 à compter du 23 juin 2017. Ce plafond journalier passe d’un montant de 125€ limité à 6 jours par an et par professionnel à un montant de 150€ par jour sans limitation du nombre de jours. Le plafond annuel reste quant à lui inchangé à 750€ par an. L’accès à la formation sera ainsi favorisé avec un reste à charge moins élevé pour les professionnels.

Congé maternité

    Congé maternité : vers une égalité pour toutes les femmes ? Oui, à une mesure : si elle respecte les réelles spécificités du travail non-salarié !

Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes, souhaite dans le cadre de ses premières mesures mettre en place un congé maternité unique pour toutes les femmes, quel que soit leur statut, quelle que soit leur activité professionnelle.
Si la FNO, syndicat représentatif des orthophonistes – dont 97% sont des femmes -, se réjouit de la volonté affichée d’une meilleure équité entre toutes les femmes, elle s’interroge cependant sur le manque de clarté d’une mesure annoncée comme imminente.
La FNO a toujours travaillé en interprofessionnalité pour l’amélioration de la couverture maternité de l’ensemble des professionnelles qu’elle représente. La mise en place d’un congé unique doit respecter et prendre en compte les réelles spécificités du statut des femmes travailleuses indépendantes.
Mme Schiappa déclare « vouloir faire passer les femmes avant les statuts ».

La FNO demande que des discussions soient ouvertes afin que toute décision soit prise en concertation avec les professionnels concernés. Elle sera attentive à ce que ce projet ambitieux se traduise dans les faits par une réelle avancée pour une réelle égalité de traitement entre toutes les femmes.

Euqisum

    Voici le tout premier single de notre collègue Jules CURIEN! collègue orthophoniste!
Le clip qui va avec le titre:

https://www.youtube.com/watch? v=h0NMIpWIsQY&feature=youtu.be

N’hésitez pas à acheter (pour sa retraite)…

​Mon morceau #INCIPIT (Seluj), enregistré au Studîo Urbain grâce à Génération Urbaine (CERKY à la prod) est maintenant dispo partout :

iTunes : https://itunes.apple.com/…/ album/incipit-single/ id1236852808
Apple Music : https://itun.es/fr/iboUjb
Google Play : https://play.google.com/ store/music/album/Seluj_ Incipit…
Amazon : https://www.amazon.fr/dp/ B0711QPDM5/ref=sr_1_1…
Qobuz : http://www.qobuz.com/fr-fr/ album/incipit-seluj/ 3700735814893
Deezer : http://www.deezer.com/album/ 41639671
Spotify : https://open.spotify.com/ album/5kKG7Ova0bn8IGlr4Og0rY
Napster : https://app.napster.com/ artist/seluj/album/incipit

PETITES ANNONCES

Emploi d’orthophoniste à 50% Dès maintenant
Hôpital d’enfants – BraboisRéférence de l’offre (à rappeler sur le formulaire de candidature à un emploi) : 100415-ORTHO-EM86Pôle / Service / Site : Pôle Enfants Néonatologie – Médecine Infantile et Génétique Clinique – Unité de Neurologie pédiatrique – Centre de Référence pour les Troubles du Langage et des Apprentissages site de l’Hôpital d’Enfants de Brabois à Vandœuvre les NancyActivités Principales- Prévenir, évaluer et prendre en charge aussi précocement que possible par des actes de rééducation consistant en un traitement des troubles de la voix, de l’articulation, de la parole, ainsi que des troubles associés à la compréhension du langage oral et écrit et à son expression.
– Dispenser l’apprentissage d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions
– Assurer un accompagnement approprié à l’entourage du patient.
L’orthophoniste établit sous la responsabilité médicale, un bilan qui comprend le diagnostic orthophonique, les objectifs et le plan de soins. Le compte rendu de ce bilan figure dans le dossier de soins et sert de support lors des échanges en équipe pluridisciplinaire.
Dans le cadre des modalités d’organisation de la prise en charge, l’orthophoniste est autonome : choix des moyens utilisés, établissement de la fréquence et de la durée des séances…
Dans le cadre d’un travail de partenariat et de réseau, l’orthophoniste peut être amené à participer à des actions de prévention, d’éducation sanitaire et de dépistage.
L’orthophoniste est habilité à développer des actions de formation/information auprès de la formation initiale ou continue des différents instituts, écoles et organismes ainsi qu’auprès des professionnels.Description des TâchesLe travail de l’orthophoniste consiste en :
– Rôle diagnostic :
L’évaluation orthophonique se fait à partir d’entretiens permettant le recueil des données globales, d’observations cliniques et de passation de tests. Ces éléments permettent ensuite de définir le plan de soins.
– Rôle thérapeutique :
L’orthophoniste participe à l’élaboration du projet de soins individualisé de l’enfant.
– Place de l’orthophoniste dans l’équipe pluridisciplinaire :
L’orthophoniste participe aux diverses réunions concernant l’enfant pris en charge aussi bien dans le cadre de réunions de synthèses internes au pôle qu’auprès des différents partenaires impliqués (Education Nationale, acteurs de santé externes, PMI, services sociaux…).
L’orthophoniste peut être amené à participer à des groupes de travail.
– Place de l’orthophoniste dans le réseau :
L’orthophoniste peut participer à des actions d’information et de prévention. Dans le cadre de conventions spécifiques, il peut être amené à apporter son expertise auprès de diverses équipes hospitalières (activité de liaison), médico-sociale ou sociales.
– Rôle de formation, information et recherche :
L’orthophoniste peut encadrer des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement (cours, participation à des jury) et peut participer ou contribuer à la mise en œuvre d’actions de recherche.
– Aspect organisationnel :
L’orthophoniste planifie ses activités et assure la transmission des informations.
Il réalise de nombreux bilans et comptes-rendus spécifiques (MDHP, neuropédiatres, …)
Il développe ses supports d’activité grâce à ses capacités de création et détermine ses besoins en matériel.Compétences nécessaires / Expérience et Formations complémentairesCompétences :CLAP :
1) MISSION : BILAN, DIAGNOSTIC et PRECONISATIONS SCOLAIRES POUR LES ENFANTS ET ADOLESCENTS PRESENTANT DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES
Bilans orthophoniques approfondis de Langage Oral, Langage Ecrit, de Raisonnement Logicomathématique, auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles développementaux du langage et des troubles d’apprentissage
Participation à l’évaluation des troubles du langage de patients suivis en neurologie pédiatrique
Participation à la synthèse pluridisciplinaire
Réalisation des préconisations d’aménagements scolaires
Liaison avec les orthophonistes libéraux
Mise à jour des connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des troubles des apprentissages, par le biais de formations et lectures, permettant notamment la rédaction progressive de documents types aidant aux bilans.2) MISSION : RECHERCHE ET ENSEIGNEMENT DANS LE DOMAINE DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES
Création et mise à jour d’outils power point pédagogiques adaptés au thème précis et au public, en vue de la participation, en tant que formateur, à des modules d’enseignement dans le domaines des troubles des apprentissages
Accueil et encadrement de stagiaires
Encadrement régulier de Mémoire de Recherche de fin d’études en orthophonie
Encadrement de Mémoire dans le cadre du D.U. Troubles spécifiques des Apprentissages à Nancy
Participation à des travaux de recherche pluridisciplinaires dans le domaine des troubles spécifiques des apprentissages
Participation au Réseau Lorrain de Professionnels du domaine des troubles des apprentissages
Participation à l’organisation des Journées à Thèmes du CLAP
Développement professionnel continu.ORALITE :
Bilans orthophoniques des fonctions oro-myo-faciales, auprès de nourrissons, d’enfants et d’adolescents hospitalisés à la journée à l’Hôpital d’Enfants, du fait :
d’examens médicaux (recherche d’une éventuelle pathologie)
d’un suivi pour une pathologie pouvant relever de différentes spécialités médicales (neuropédiatrie, maladies héréditaires du métabolisme, maladie génétique, gastro-entérologie et nutrition pédiatrique)
Compte-rendu écrit du bilan orthophonique : analyse/interprétation des observations cliniques qualitatives, diagnostic orthophonique
Participation à la synthèse médicale
Réalisation de préconisations sur les différents axes de prise en charge orthophonique
Réalisation de préconisations par rapport à l’adaptation des repas en terme de goûts/températures/textures alimentaires, postures de l’enfant et de la personne donnant le repas, ustensiles pour le repas (type de tétine, type de cuillère, etc.…), manœuvres et gestes d’aide aux différents temps oraux et de déglutition
Liaison avec les orthophonistes libéraux ou travaillant dans les institutions médico-sociales
Mise à jour des connaissances théoriques et pratiques dans le domaine des troubles de la déglutition et des troubles de l’oralité sensorielle, par le biais de formations et lectures, permettant par exemple la rédaction progressive de documents types aidant aux bilans.Capacités
– Capacité à travailler en pluridisciplinarité : esprit d’équipe, adaptabilité, capacité de synthèse
– Capacité à rendre compte de son activité
– Rigueur et sens des responsabilités, diplomatie, discrétion professionnelle
– Respect du secret professionnel
– Disponibilité
– Capacité d’analyse et de distanciation par rapport aux situations susceptibles de mobiliser des affects importants
– Qualité d’écoute, d’ouverture et de respect des différences culturelles
– Capacités d’initiatives assorties d’un souci du partage des informationsFormations complémentaires
– Législation concernant la prise en charge des mineurs, droits des mineurs
– Psychopathologie de l’enfant et/ou de l’adolescent
– Les techniques supports de la relation et entretiens
– Les procédures et gestes d’urgence
– Formation aux évaluations logico-mathématiques
Le professionnel s’engage à se tenir informé des progrès techniques effectués dans son domaine de compétence, s’informe et s’inscrit dans un développement personnel continu.Titres ou diplôme requis
Diplôme d’orthophoniste = CCOExpérience professionnelle souhaitéeUne expérience auprès des enfants est souhaitéeRecrutement et rémunération selon grille statutaire de La Fonction Publique Hospitalière soit :
Poste à 100% : – 37h30 hebdomadaires
CDD 3 mois renouvelablePour plus de renseignements contacter Mme FERRY mf.ferry@chru-nancy.fr 0383851421
Emploi d’Orthophoniste à 50%  Dès maintenant

Pôle anesthésie-Réanimation
Service de Rééducation Post Réanimation (Hôpital central)

Si l’orthophoniste le souhaite, il est possible de compléter ce poste de 50% au SRPR par un poste à 20% dans les services de neurologie de l’hôpital central de Nancy (vasculaire, oncologie, HDJ,…) où travaillent déjà 4 orthophonistes, chacune à temps partiel.

Référence de l’offre (à rappeler sur le formulaire de candidature) : 100415-ORTHO-EM86

Activités Principales

– Prévenir, évaluer et prendre en charge aussi précocement que possible par des actes de rééducation consistant en un traitement des troubles de la voix, de l’articulation, de la parole, ainsi que des troubles associés à la compréhension du langage oral et écrit et à son expression.
– Dispenser l’apprentissage d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer ces fonctions
– Assurer un accompagnement approprié à l’entourage du patient.
L’orthophoniste établit sous la responsabilité médicale, un bilan qui comprend le diagnostic orthophonique, les objectifs et le plan de soins. Le compte rendu de ce bilan figure dans le dossier de soins et sert de support lors des échanges en équipe pluridisciplinaire.
Dans le cadre des modalités d’organisation de la prise en charge, l’orthophoniste est autonome : choix des moyens utilisés, établissement de la fréquence et de la durée des séances…
Dans le cadre d’un travail de partenariat et de réseau, l’orthophoniste peut être amené à participer à des actions de prévention, d’éducation sanitaire et de dépistage.
L’orthophoniste est habilité à développer des actions de formation/information auprès de la formation initiale ou continue des différents instituts, écoles et organismes ainsi qu’auprès des professionnels.

Description des Tâches

Le travail de l’orthophoniste consiste en :
– Rôle diagnostic :
L’évaluation orthophonique se fait à partir d’entretiens permettant le recueil des données globales, d’observations cliniques et de passation de tests. Ces éléments permettent ensuite de définir le plan de soins.
– Rôle thérapeutique :
L’orthophoniste participe à l’élaboration du projet de soins individualisé.
– Place de l’orthophoniste dans l’équipe pluridisciplinaire :
L’orthophoniste participe aux diverses réunions concernant le patient pris en charge aussi bien dans le cadre de réunions de synthèses internes au pôle qu’auprès des différents partenaires impliqués. L’orthophoniste peut être amené à participer à des groupes de travail.
– Place de l’orthophoniste dans le réseau :
L’orthophoniste peut participer à des actions d’information et de prévention. Dans le cadre de conventions spécifiques, il peut être amené à apporter son expertise auprès de diverses équipes hospitalières (activité de liaison), médico-sociale ou sociales.
– Rôle de formation, information et recherche :
L’orthophoniste peut encadrer des étudiants en orthophonie en stage ou lors de leur mémoire de fin d’études. Il peut être chargé d’enseignement (cours, participation à des jurys) et peut participer ou contribuer à la mise en œuvre d’actions de recherche.
– Aspect organisationnel :
L’orthophoniste planifie ses activités et assure la transmission des informations.
Il réalise de nombreux bilans et comptes rendus spécifiques.
Il développe ses supports d’activité grâce à ses capacités de création et détermine ses besoins en matériel.

Capacités :
– Capacité à travailler en pluridisciplinarité : esprit d’équipe, adaptabilité, capacité de synthèse
– Capacité à rendre compte de son activité
– Rigueur et sens des responsabilités, diplomatie, discrétion professionnelle
– Respect du secret professionnel
– Disponibilité
– Capacité d’analyse et de distanciation par rapport aux situations susceptibles de mobiliser des affects importants
– Qualité d’écoute, d’ouverture et de respect des différences culturelles
– Capacités d’initiatives assorties d’un souci du partage des informations

Formations complémentaires

– Les techniques supports de la relation et entretiens
– Les procédures et gestes d’urgence
– Formation aux évaluations logico-mathématiques
Le professionnel s’engage à se tenir informé des progrès techniques effectués dans son domaine de compétence, s’informe et s’inscrit dans un développement personnel continu.

Titres ou diplôme requis

Diplôme d’orthophoniste = CCO

Expérience professionnelle souhaitée

Une expérience en neurologie est souhaitée

Recrutement et rémunération selon grille statutaire de La Fonction Publique Hospitalière, CDD 3 mois renouvelable

Pour plus de renseignements contacter Mme FERRY 0383851421 mf.ferry@chru-nancy.fr

Les CMPP PEP54 recrutent, pour leur site de Lunéville:
Un/une orthophoniste (H/F), pour un CDD de remplacement à temps plein, afin de remédier à l’absence d’un salarié.Ce poste est à pourvoir immédiatement pour plusieurs mois.Rémunération selon CCN51.Merci d’adresser toute candidature à:Mr Husson- directeur des CMPP PEP54Cmpp, 73 rue isabey, 54000 Nancy
Bonjour,

J’effectue sous l’égide de Christine Maeder mon mémoire qui s’intitule  » Comparaison des performances en lexique hors et en contexte, conséquences sur la compréhension de récit chez les sujets sains et pathologiques ».

Pour cela, je dois faire passer quelques épreuves d’Évaléo (40-45 mn maxi). Évaléo est une batterie d’épreuves orthophoniques ayant pour but l’ÉVALuation du langage Écrit et Oral chez les enfants âgés de 6 à 15 ans. Elle est composée de 70 épreuves regroupant 4 domaines : le LO, le LE, le raisonnement logique et les fonctions exécutives (sortie prévue en janvier 2018).

Dans le cadre de mon projet, je suis à la recherche de 80 collégiens présentant des troubles du langage écrit (dyslexie) et/ou présentant des troubles du langage oral (dysphasie) niveau 5è, 4è ou 3ème.

Donc si certains de vos patients rentrent dans mes critères de recrutement, n’hésitez pas à leur en toucher un mot ainsi qu’à leurs parents.

Bien évidemment, je m’adapterai à l’emploi du temps des enfants mais pour les 3ème priorité à l’été car en septembre ils changent de niveau et ils ne seront plus concernés par mon mémoire !!!!!

Les passations peuvent avoir lieu dès le mois de juin soit au cabinet ou au domicile des patients. Épreuves à faire passer : lecture de 2 mn, dénomination, désignation, compréhension de texte (avec lexique hors et en contexte, inférences, co-références, chronologie et jugement d’ordre d’importance).

N’hésitez pas à en parler autour de vous, d’avance merci

Maryline Garros 4ème CCO
06 87 60 40 42
marylineandco@googlemail.com

Bonjour à tous,

Catherine Vaillandet, orthophoniste à Vandoeuvre, nous fait savoir qu’elle s’est formée à l’Hypnose Ericksonienne.

Il s’agit d’une thérapie brève qui s’adresse aux enfants, aux adolescents, aux adultes.
L’objectif est de favoriser un état de conscience modifiée et de relaxation qui rend plus réceptif à de nouvelles ressources de changement et d’amélioration.

Selon des études récentes dans le domaine des neurosciences, l’état hypnotique engendre une activité cérébrale spécifique qui permet de modifier des comportements incontrôlables avec la volonté. Grâce à ces ressources, il est possible de mobiliser des capacités de changement qui n’étaient peut-être pas accessibles auparavant à l’esprit conscient.

Le patient sous hypnose garde toujours le contrôle de ses pensées, de ses gestes et de ses actes. Il ne s’agit en aucun cas de cette hypnose de foire que l’on voit à la télévision.

Erickson était un psychiatre américain qui a orienté ses recherches et son travail sur COMMENT aller mieux plutôt que de savoir pourquoi cela va mal. Ce qui n’empêche pas de faire un travail thérapeutique plus approfondi avec un psychologue ou avec un psychiatre.
Il ne s’agit pas de combattre les troubles ou les difficultés pour les faire disparaître mais plutôt de les utiliser pour permettre de nouveaux modes de fonctionnement.

Dans notre pratique, les patients, voire leur famille ont souvent des difficultés qui entravent une bonne progression, malgré tous les efforts déployés par les Orthophonistes. Il est ainsi possible de leur proposer quelques séances d’hypnose pour les aider à activer des ressources qui leur permettront de mobiliser ce qui était figé, en  rééducation et dans leur vie.
Bien entendu, les patients sont suivis en hypnothérapie uniquement, puisqu’ils ont déjà un(e) orthophoniste.


Jeudi 29 juin 2017 !
La fin de l’année scolaire est presque arrivée…
Comme tous les ans, nous nous retrouverons donc pour l’auberge espagnole!
Ce sera le jeudi 29 juin à partir de 20h :
au Little Faubourg, 4 rue du faubourg des trois maisons à Nancy
Venez nombreux, ce sera l’occasion de nous retrouver dans un contexte de détente pour partager un buffet et des discussions sympas !
Merci de répondre à marie.haas54@gmail.com pour nous dire si vous venez, et si vous pouvez apporter une gourmandise, sucrée ou salée, à partager.
à bientôt !!!!

fnosomm
Vendredi 2 juin 2017
EDITO

Bonjour à tous,

Voici le dernier SOMM Actu avant nos retrouvailles de fin d’année !

Elles seront

le Jeudi 29 juin 2017
à partir de 20h au Little Faubourg, 4 rue du faubourg des trois maisons à Nancy

comme l’année dernière.

Venez nombreux, ce sera l’occasion de nous retrouver dans un contexte de détente pour partager un buffet et des discussions sympas !

Merci d’avertir Marie (marie.haas54@gmail.com)  pour nous dire si vous venez, et si vous pouvez apporter une gourmandise, sucrée ou salée, à partager.

Le bureau du SOMM.

En une

Nouvelles disposition pour les DAP en CMU

Suite au mail du 25 avril de la CPAM de Nancy que nous avons reçu, il est bien confirmé que dorénavant, les soins ne sont plus remboursés à partir de la date de fin de droits de CMU, sans tenir compte du fait que la CMU était présente au moment de l’édition de la DAP, ce qui était le cas avant. Ce nouveau décret est national.
Nous vous invitons donc à dire à vos patients et aux parents de bien renouveler leur dossier de CMU au moins 2 mois avant pour éviter un arrêt de la prise en charge s’ils ne souhaitent pas régler eux-mêmes la part AMC.
Nous ne manquerons pas de discuter de cette nouvelle mesure lors de la prochaine Commission Paritaire.

Les membres de la CPD

Négociations conventionnelles

Le jeudi 1er juin, s’est e déroulé le 2ème rendez-vous des négociations conventionnelles des orthophonistes. La FNO, seul syndicat représentatif, défend une revalorisation conséquente des actes des orthophonistes.

Vous pouvez prendre connaissance des demandes de la FNO :

Des axes de négociations ambitieux qui correspondent aux réalités du quotidien et qui permettront de nouvelles perspectives.

Au niveau conventionnel :

– Revalorisation de la lettre-clé
– Augmentation significative de la cotation des actes de bilan :

o Augmentation de l’AMO 16 en AMO 40
o Augmentation de l’AMO 24 en AMO 60
o Augmentation de l’AMO 30 en AMO 85

– Adapter les libellés de la nomenclature à l’évolution des pratiques et de la recherche
– Majoration des actes pour les patients de 0 à 3 ans
– Revalorisation de l’intervention auprès des 3-6 ans
– Majoration des actes et des IFD dans le cadre du retour à domicile après une hospitalisation dans le cadre de certaines pathologies (neurologie, cancérologie ORL…)
– Forfait d’accompagnement annuel pour des pathologies complexes

Au niveau réglementaire :

– Évolution du cadre réglementaire de la demande d’accord préalable
– Codification de la prescription des dispositifs médicaux et des actes d’urgence (tels que prévus dans la définition de l’orthophonie au Code de la Santé publique)
– Expérimentations de télé-orthophonie
– Amélioration du dispositif d’incitation à l’installation et des aides à l’informatisation

La FNO forme un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat


L’ordonnance relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé ne protège ni les patients, ni les orthophonistes

L’Ordonnance n°2017-50 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé est parue au Journal officiel (JORF n°0017 du 20 janvier 2017). Ce texte transpose en droit français la directive européenne 2013/55/UE adoptée en 2013 par le Parlement européen, afin de permettre aux professionnels de santé d’Europe de s’établir en France. Cette ordonnance a été dénoncée par l’ensemble des professions de santé, le texte prévoyant un accès partiel possible aux professions paramédicales, en France.
Cette mesure permet à tout travailleur européen qui dispose de certaines compétences d’exercer de manière partielle une profession qui n’est pas la sienne. Ainsi, un enseignant spécialisé qui pourrait prendre en charge des enfants avec des troubles de l’écrit dans son pays ou un professionnel de santé qui aurait un diplôme dans le domaine de l’orthophonie et qui dispose de certaines compétences (mais pas de toutes) pourrait être autorisé à exercer partiellement l’orthophonie, sans même connaître les autres domaines couverts par les soins orthophoniques.

Il s’agit d’un risque majeur pour les patients qui s’attendent à avoir comme interlocuteur soignant un professionnel de santé pleinement qualifié, et ne peuvent imaginer une telle aberration.

De plus, cette ordonnance ne fait pas apparaître la maîtrise de la langue française comme une compétence nécessaire pour les orthophonistes, permettant donc à tout professionnel non francophone de pouvoir exercer la profession dont le cœur de métier est justement la langue, le langage et la communication.

Cette compétence, pourtant inscrite dans la loi (Article L4341-8 du Code de Santé publique), doit faire partie des compétences évaluées chez les orthophonistes détenteurs d’un diplôme européen qui n’ont pas été formés ou qui n’ont pas exercé en langue française. Pour notre profession, il est incompréhensible que le texte de l’ordonnance empêche que le contrôle de la maîtrise de la langue ait lieu au moment de la procédure de reconnaissance de la qualification professionnelle.

Malgré le rejet à l’unanimité de ce texte par l’ensemble des organisations représentatives réunies au Haut Conseil des Professions Paramédicales, le ministère a choisi d’ignorer l’avis des professionnels de santé et a refusé tout dialogue.

La Fédération Nationale des Orthophonistes dénonce ce texte et a formé un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat, contre l’ordonnance n°2017-50 du 19 janvier 2017 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé. La protection des patients et donc de l’exercice professionnel des orthophonistes est la priorité de la FNO. Elle devrait être aussi celle de l’Etat.

   

Chèques Vacances


Nous ne le savons pas assez, mais les professionnels libéraux ont droit aux chèques vacances!
En 2017, nous avons le droit de commander pour un maximum de 440 euros de chèques, avec notre compte pro, utilisables dans de nombreux hébergements, restaurants, piscine, SNCF, etc. pour vos loisirs personnels (quand vous allez au restaurant avec des amis, en vacances en famille,…).
Vous dépensez 440 euros de loisirs… et vous les déduisez de vos impôts pro dans la 2035 !
Si vous avez un salarié et si vous commandez des chèques vacances pour vous, alors vous êtes obligé d’en proposer aussi à votre salarié.
Il vous suffit de commander les chèques sur le site www.ancv.com
– se connecter à mon espace
– espace client
– employeur de – de 50 salariés
– se connecter
Vous devez d’abord créer votre compte :
https://espace-client.ancv. com/eco/pe/ancv/home.faces#
(Apparemment, ceux qui n’avaient encore jamais commandé de chèques vacances auparavant vont avoir 75 € d’inscription à payer…snif. Pour ceux qui avaient déjà commandé des chèques vacances en 2016, alors il n’y a aucune inscription à payer en 2017, il ne vous reste qu’à retrouver votre mot de passe !)

– commander
Vous pouvez choisir des chèques vacances version papier ou des e-chèques à dépenser sur internet
– choisir : envoi aux bénéficiaires (les frais de port sont + chers quand on choisit envoi sur site)
– je saisis toutes les données de ma commande / commencez votre saisie
– Matricule : 1 pour vous (si vous commandez aussi des chèques pour votre femme de ménage ou secrétaire salarié, vous pouvez par ex lui attribuer le matricule 2)
– Nom, prénom, adresse pro
– type d’expédition : courrier simple (pour avoir les frais de port les – chers)
– adresse de retour : votre adresse perso si vous voulez
– choisir le nombre de chèques, sachant que vous pouvez atteindre un maximum de 440 € et qu’il vaut mieux commander tous vos chèques pour 2017 en une fois pour limiter les frais de port. Ils sont valables longtemps.
– terminer ma saisie
– valider
– valider le récapitulatif
Si vous avez commandé pour 440 € alors les frais de port s’élèvent à environ 10 €.
Pour un total de 440 €, le montant des frais de port peut varier entre 449 € et 450,40 € il me semble, selon le nombre de chèques, c’est-à-dire que les frais ne sont pas exactement les mêmes selon que vous choisissez 44 chèques de 10€ chacun, ou 8 chèques de 50€ + 2 chèques de 20 €.
– acceptez les conditions générales
– valider et payer
– paiement par CB, SEPA ou chèque.

Retrouvez la liste des endroits où vous pouvez utiliser vos chèques vacances.
http://guide.ancv.com/#cv
Et pour les billets SNCF, il existe un billet « congé annuel », attention, les réductions sont calculées sur le prix brut des billets de train, pas ceux que vous voyez sur internet lorsque vous achetez un billet prems par ex, mais ça reste intéressant parfois. Renseignez vous à la gare.
http://droit-finances. commentcamarche.net/faq/39591- billet-conge-annuel-de-la- sncf-les-conditions-de- reduction
Pour votre compta :
Mettez vos environ 450 € (voir votre tarif exact, frais de port inclus) dans la colonne 669 (autres frais de gestion)
Pour les impôts :
N’oubliez pas de mettre le montant total dans la 2035 B, divers à déduire
Amusez vous bien !

« Les écrans » à la radio

    RCF Radio reçoit notre collègue Noémie Freund le 8 juin pour parler des écrans !

Branchez-vous sur la fréquence 97.7 à midi, ou écoutez le podcast après cette date sur leur site internet!

PETITES ANNONCES

Flavigny Sur Moselle (15 mn de Nancy-centre par autoroute)
Je propose une collaboration un, puis deux jours par semaine avant cession prévue dans deux ans. Le cabinet est dans une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (3 médecins, 2 kinés, 2 sages-femmes, 2 infirmières, 1 psychologue, 1 podologue, 3 orthophonistes).Bonne ambiance, travail en équipe. Pathologies variées.Possibilité de commencer à partir de fin juillet ou plus tard…Je serais heureuse de pouvoir vous donner plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter : Michèle Leduc : 06 98 46 30 87 ou leduc.michele@gmail.com
OFFRE DE COLLABORATION – Meurthe-et-Moselle – NOMENY (20 min de Nancy)

Je propose une collaboration à partir de septembre 2017 (date flexible) de 2 à 4 jours/semaine au choix, dans un cabinet situé à Nomeny.
La demande est forte par ici et la liste d’attente bien garnie 😉
Les pathologies sont variées et les étagères débordent de matériel.
Le cabinet est agréable (doté d’un jardin pour déjeuner dehors aux beaux jours) et le stationnement très facile.
N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations par mail melissa.ghacir@gmail.com ou par téléphone : 06.15.02.25.35

Mélissa GHACIR 4, rue du 20 Août 54 610 NOMENY

Mesdames, Messieurs,

Étudiante en 4è année d’orthophonie, je me permets de vous contacter car j’ai besoin de vous et plus précisément de vos patients.

Effectivement, j’effectue sous l’égide de Christine Maeder mon mémoire qui s’intitule  » Comparaison des performances en lexique hors et en contexte, conséquences sur la compréhension de récit chez les sujets sains et pathologiques ».

Pour cela, je dois faire passer quelques épreuves d’Évaléo (40-45 mn maxi). Évaléo est une batterie d’épreuves orthophoniques ayant pour but l’ÉVALuation du langage Écrit et Oral chez les enfants âgés de 6 à 15 ans. Elle est composée de 70 épreuves regroupant 4 domaines : le LO, le LE, le raisonnement logique et les fonctions exécutives (sortie prévue en janvier 2018).

Dans le cadre de mon projet, je suis à la recherche de 80 collégiens dyslexiques et/ou dysphasiques (niveau 5è, 4è ou 3ème).

Donc si certains de vos patients rentrent dans mes critères de recrutement, n’hésitez pas à leur en toucher un mot ainsi qu’à leurs parents.
Bien évidemment, je m’adapterai à l’emploi du temps des enfants. Les passations peuvent avoir lieu dès le mois de juin.

D’avance merci à tous,

Maryline Garros 4ème CCO
06 87 60 40 42
marylineandco@googlemail.com


fnosomm
Mercredi 3 mai 2017
EDITO

Bonjour à tous,

Il ne reste plus que quelques jours pour proposer aux familles de patients aphasiques de bénéficier de la formation pour les aidants offerte par la CNSA.

Ca commence le 11 mai, inscrivez les aidants de vos patients aphasiques !

(Plus d’infos ci-contre!)

Nous nous retrouverons fin juin pour l’auberge espagnole, nous vous communiquerons la date bientôt !

En attendant, vous pouvez profiter d’une petite trêve des actions syndicales due au calendrier électoral!

Le bureau du SOMM.

Réunion aide aux aidants 11 mai 2017

SROL Aide aux Aidants

Télécharger l’affiche : https://fno.sharingcloud.eu/ mailing/fno/redirect/1426/ 24786
Télécharger le programme : https://fno.sharingcloud.eu/ mailing/fno/redirect/1426/ 24787

Prescription de dispositifs médicaux

La Fédération Nationale des Orthophonistes a obtenu la parution le 14 mars 2017 du décret relatif à la prescription des dispositifs médicaux par les orthophonistes, suivi le 30 mars 2017 par un arrêté listant les différents dispositifs spécifiques éligibles au remboursement par les caisses d’assurance maladie sous certaines conditions.

Pour rappel : la prescription des dispositifs médicaux par les orthophonistes est inscrite dans la nouvelle définition de l’orthophonie : « Sauf indication contraire du médecin, [l’orthophoniste] peut prescrire ou renouveler la prescription de certains dispositifs médicaux dont la liste est limitativement fixée par arrêté des ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale pris après avis de l’Académie nationale de médecine » (article L 4341-1 du code de la santé publique).

La prescription des dispositifs médicaux concerne notamment les patients atteints de pathologies de la sphère oro-rhino-laryngée et les patients porteurs d’un implant cochléaire.

Cette prescription est maintenant effective.

La publication de l’arrêté fera l’objet d’un avenant à la convention nationale afin d’encadrer cette nouvelle possibilité sur le plan conventionnel et de rappeler les modalités pratiques de rédaction des ordonnances.

Dans cette période de mise en œuvre de cette nouvelle disposition légale pour les orthophonistes, certains points nécessitent un complément d’information sur la démarche de prescription.  Ils sont en cours de stabilisation avec nos correspondants (CNAM TS et éditeurs de logiciels de gestion de cabinet).

Nous vous recommandons d’attendre la diffusion de ces informations complémentaires avant de débuter vos prescriptions*.

* [Il appartient à l’orthophoniste de veiller à ce que sa prescription se conforme aux conditions spécifiques de prise en charge qui peuvent être prévues pour certains dispositifs médicaux à la liste des produits et prestations (LPP) et qu’elle contienne un certain nombre d’éléments obligatoires pour être correctement traitée par le pharmacien et/ou le fournisseur de biens médicaux].

La FNO qui a impulsé cette avancée de la pratique professionnelle, accompagnera les orthophonistes dans cette évolution de l’exercice professionnel, notamment en élaborant un programme spécifique de formation continue accessible à tous.

Commission paritaire départementale du 20 mars 2017

Double prise en charge:

Sont considérés comme double prise en charge, les enfants suivis dans des établissements médico-sociaux composés d’une équipe pluridisciplinaire comme les CMPP, les CAMS, les IME, le SEFFS, les hôpitaux de jour.

Les CMP sont donc exclus de la « double prise en charge » puisque medico-psychologiques. 

Dans le cadre d’une double prise en charge, l’orthophoniste doit dans un premier temps demander à l’établissement une prescription du médecin de l’établissement et une convention.

Si l’établissement ne souhaite pas établir de convention, l’orthophoniste doit demander un écrit si cela est possible puis envoyer une DAP « ordinaire » avec un courrier explicatif. L’enveloppe doit être fléchée (ex : CPAM de Meurthe et Moselle, A l’attention de M. le médecin conseil – Cas de double prise en charge – 9 boulevard Joffre 54047 NANCY cedex).

Ces DAP seront examinées avec bienveillance par le médecin conseil.

SCOR

Une majorité des orthophonistes du 54 exerçant en libéral sont passés à SCOR.

Nous vous rappelons que l’usage de SCOR vous permet notamment de ne plus envoyer de justificatifs papier dans le cadre d’IRIS (dégradé) ou de bilans d’investigation.

La CPAM peut répondre à vos questions mais il faut se rapprocher de son logiciel de télétransmission pour la mise en place.

L’aide de 90 euros est versée après vérification des pièces fournies (100% des pièces justificatives doivent être lisibles) sur une période de plusieurs mois puis une fois par an.

DAP

La CPAM de Meurthe-et-Moselle réfléchit sérieusement à la dématérialisation de la DAP et aux solutions qu’elle pourrait nous proposer dans ce sens. Elle s’est rapprochée de plusieurs CPAM d’autres départements qui sont en essai.

Nous avons rappelé les intérêts de cette dématérialisation : gain de temps, gain financier (timbres), écologie (papier ++)…

Tiers-Payant

Depuis le 1er janvier 2017, le tiers payant est obligatoire dans le cadre des ALD, CMU-C, ACS et maternité.

Des fiches explicatives notamment pour les ACS sont disponibles sur ameli.frrubrique espace professionnel ou info-acsf.fr

   

APOMM : Procès verbal de l’AG extraordinaire du 5 avril 2017

   

Sur les 23 adhérents à jour de leur cotisation pour l’année (hors bureau), 19 se sont exprimés par leurs pouvoirs confiés aux membres du bureau. Conformément aux dispositions prévues par les statuts de l’association, plus des 2/3 des membres sont donc représentés pour que l’assemblée puisse valablement délibérer.

L’assemblée générale extraordinaire décide donc la dissolution de l’APOMM à l’unanimité, à compter du 05 avril 2017, et ouvre la phase de liquidation.

Les liquidateurs désignés sont Marion LIMOUSIN et Michelle LARIVIERE qui auront à charge d’accomplir les formalités liées à la dissolution.

L’assemblée générale extraordinaire décide que les biens de l’association restant après la complète liquidation sont dévolus au SOMM 54, branche départementale du syndicat des orthophonistes FNO, conformément aux statuts. Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

La séance est levée à 20h45. Suite à l’AGE a été rédigé le présent procès-verbal signé par la Présidente et la secrétaire

PETITES ANNONCES

Je suis actuellement étudiante en 4ème année à l’école d’orthophonie de Nancy. Dans le cadre de mon mémoire de recherche, sous la direction de Madame MAEDER, je cherche à identifier des marqueurs de déviance lors des récits oraux et écrits d’enfants dysphasiques de 9 à 15 ans.

Pour cela, je souhaite faire passer à des enfants dysphasiques de 9 à 15 ans des épreuves de la nouvelle batterie EVALEO 6-15 (qui est en cours de validation).

Chaque enfant devra réaliser un récit oral et un récit écrit d’une même histoire présentée sous forme d’images séquentielles. Le récit oral et le récit écrit devront être réalisés à distance d’au moins deux semaines afin de limiter l’influence d’un récit sur l’autre.

Chaque épreuve durera au maximum une demi-heure et les données recueillies au cours de cette étude seront exploitées de façon strictement confidentielle.

Afin de constituer ma population d’expérimentation, je recherche donc des enfants dysphasiques de 9 à 15 ans ne souffrant ni de troubles moteurs, sensoriels ou neurologiques, ni de déficience intellectuelle et ne présentant pas de bilinguisme.

Auriez-vous dans votre patientèle, des enfants répondant à ces critères et auxquels je pourrais proposer les épreuves ?

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à ma demande.

Emmanuelle BEGIN-JACQUES

emmanuelle.begin@laposte.net

Tél : 06.12.57.31.70

Trois Petits Points est une maison de littérature sonore pour enfants.

Notre projet éditorial repose sur les trésors de la littérature et du spectacle vivant jeunesse que nous souhaitons faire découvrir à l’audio. Nous sélectionnons des livres et spectacles drôles ou poétiques, décalés et souvent un brin subversifs, qui ouvrent en grand l’imaginaire, la curiosité et l’esprit critique et les adaptons dans le format qui leur correspond le mieux (lecture intégrale ou adaptation en fiction sonore, mise en musique, mise en sons…) dans un souci d’excellence phonique.

A ce jour, notre petit catalogue compte trois titres :

– Grand Loup & Petit Loup (dès 3 ans), une lecture intégrale et mise en musique des trois albums de Nadine Brun-Comes et Olivier Tallec (au Père Castor).

– Louisette la taupe (à partir de 5 ans), une fiction sonore à partir des deux premiers albums de la bande dessinée de Bruno Heitz (Casterman), avec, entre autres acteurs, Yolande Moreau  nominé au Grand prix du livre audio Plume de paon 2016 et finaliste du prix France Culture / Lire dans le noir 2017.

– La drôle d’histoire de Joey (à partir de 6 ans), adaptation de l’opéra rock pour enfants de Remi Vidal qui tourne depuis décembre : nominé au Grand prix du livre audio Plume de paon 2017.

Sur notre site internet

http://www.troispetitspoints. audio, vous pourrez retrouver l’ensemble de ces informations, ainsi qu’écouter des extraits sonores de chaque oeuvre. Ce sont trois nouveaux titres qui devraient venir enrichir notre catalogue d’ici la fin de l’année : une nouvelle fiction sonore, une compilation de livres lus pour la planète, une performance philosophique et musicale.

Au plaisir de vous lire et de vous apporter des informations complémentaires, je reste à votre disposition et vous souhaite une très bonne soirée.

Marion Bossuat Editions Trois Petits Points

http://www.troispetitspoints. audio


Comme vous le savez , un plan national d’aide aux aidants des personnes aphasiques a été lancé sur la période 2014-2017 en partenariat avec la FNO et la Fédération des aphasiques de France (FAF).
La première session de sensibilisation aura lieu
 
le 11 mai prochain de 17h à 20h à Nancy
Elle est GRATUITE, ouverte aux personnes aphasiques, à leurs aidants mais aussi aux orthophonistes , professionnels de santé et personnes concernées par le sujet.
C’est pour vous l’occasion de proposer aux familles de vos patients un lieu d’échange, de soutien et de formation pour mieux vivre le quotidien, et mieux communiquer avec leur proche aphasique!
Nous vous demandons de sensibiliser vos patients aphasiques et leurs familles , vos collègues , les personnels d’EHPAD dans lesquels vous intervenez afin qu’il y ait le plus de monde possible à cette première session et qu’un nombre suffisant d’aidants s’inscrivent aux prochaines sessions de formation, celles-ci leur étant exclusivement réservées et toujours entièrement GRATUITES.
*** Une affiche pour la salle d’attente est en pièce jointe***
La profession est attendue pour l’organisation et la réussite des ces formations, entièrement financées par la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie!
N’hésitez pas à faire remplir le bulletin d’inscription (en pièce jointe) afin que nous puissions connaître le nombre de participants à la soirée du 11 mai.
 
Nous vous remercions vivement de votre collaboration.
 
Le SROLorraine, et l’équipe des formations aide aux aidants.
Affiche NAncy sensi 1.jpg

Chers collègues,
La prochaine Commission Paritaire entre les représentants orthophonistes et le CPAM54 se déroulera le 20 mars.
Que vous soyez syndiqué ou non, vous pouvez nous adresser avant le 16 mars vos réclamations concernant le versement des aides pérennes qui a lieu ce mois-ci.
(mail à l’intention de la présidente de la CPD Anne Beiler: anne.beiler54@orange.fr)
N’hésitez pas également à nous faire part de vos remarques/questions à inscrire à l’ordre du jour.

Vous pouvez réserver votre soirée du 9 mars!

Nous vous invitons à l’hôtel Ariane (10 rue de la Saône à Laxou) à 20h,

pour la diffusion de deux filmés primés au Festival Audiovisuel de l’orthophonie 2016


– « La vie est un long fleuve [presk] tranquille … » de Lise Pottier et Marie-Céline Robert

– « En attendant le bilan » d’Elsa Job-Pigeard et Carole Vanhoutte


 Les 4 auteures seront présentes pour répondre à vos questions et poursuivre la réflexion
autour d’un buffet convivial!

Et pour les retardataires, il est temps d’adhérer à la FNO!! >> https://somm54.com/adherer-au-syndicat/

Nous vous attendons nombreux, merci de confirmer votre présence à Marie en envoyant un mail à marie.haas54@gmail.com!

 


Chers collègues,
L’année qui vient de débuter est une année essentielle pour l’orthophonie et les orthophonistes. D’une part c’est une année d’élections (présidentielle et législatives), d’autre part c’est une « année blanche » en terme de délivrance de diplômes pour la France, puisque l’an prochain (2018) seront diplômés les premiers orthophonistes à grade Master.
C’est une année essentielle aussi puisque les négociations conventionnelles débutent.
 
C’est  une année essentielle pour lutter pour une revalorisation générale de la profession (pour n’évoquer que deux dossiers primordiaux):
– revalorisation du statut des orthophonistes salariés avec une grille spécifique
– revalorisation de l’AMO et de certains actes à la NGAP (bilans et autres).
Pour avancer, vous savez que la FNO et ses syndicats régionaux et départementaux sont en permanence « sur le front syndical ».
 
Pour avancer, il nous faut aussi davantage de moyens, et une représentativité encore plus forte: en deux mots, il faut que les orthophonistes adhèrent en nombre à la FNO. C’est essentiel pour la survie de la profession, c’est essentiel pour son avenir.
Alors, si vous ne l’avez encore fait, adhérez rapidement et faites adhérer vos collègues grâce à ce lien: 
 
 
vous pouvez adhérer en ligne sur le site de la fno ou par courrier en envoyant votre bulletin à la trésorière Marie ROVEL, 8A avenue de la Malgrange, 54140 Jarville La Malgrange.
C’est de chacune et de chacun que dépend l’avenir de notre métier; en avoir conscience c’est rejoindre la solidarité professionnelle!
Pour le CA du SOMM
Camille ANTOINE
Présidente

fnosomm
Mardi 31 janvier 2017

EDITO

Chers collègues,

L’Assemblée Générale annuelle a eu lieu le 25 janvier dernier et nous remercions tous les participants !

A cette occasion, nous avons eu le plaisir d’accueillir un nouveau membre au bureau, Noémie Freund, qui se chargera de la prévention dans le département. Nous avons également élu 3 nouveaux membres au conseil d’administration : Alexandra Chauvey, Amélie Koenig et Anne Beiler qui siègent en commission paritaire.

Nos prochains rendez-vous approchent !

Le 2 février est une journée de mobilisation nationale, le SOMM doit rencontrer des représentants du PS car le ministère a rompu tout dialogue avec la profession.

Le 9 mars, vous pouvez déjà noter la date, nous vous projetterons deux films primés au Festival Audiovisuel 2016 :
– « La vie est un long fleuve [presk] tranquille … » de Lise Pottier et Marie-Céline Robert
– « En attendant le bilan » d’Elsa Job-Pigeard et Carole Vanhoutte
Ces 4 auteurs seront présentes pour répondre à vos questions et poursuivre la réflexion !Le bureau du SOMM.

En une

Les orthophonistes libéraux reçoivent régulièrement des patients suivis par ailleurs dans des structures médico-sociales et se pose alors la question du conventionnement ou non avec ces structures.
En effet, selon le type de structure et son mode de fonctionnement financier, il convient ou non de se faire régler les séances par cette structure.

Nous savons qu’il est souvent compliqué pour les orthophonistes de savoir quel type de structure fréquente le patient, c’est pourquoi nous sommes entrés il y a peu en relation avec la CPAM54 afin d’établir un document clair auquel chacun pourrait se référer.

Il n’est pas possible d’établir actuellement un tel document : l’assurance maladie et les établissements sont actuellement en discussion au niveau national pour revoir le système global de financement des soins dans ces structures.

Pour le moment, nous vous conseillons donc de nous solliciter, au cas par cas, si vous n’êtes pas sûr de la facturation des soins orthophoniques pour des patients qui fréquentent un établissement.

Les orthophonistes font peur, Plus aucun doute maintenant !

   

La semaine dernière, nous posions la question « Tous les dossiers des orthophonistes en souffrance : coïncidence ou acharnement ? » (http://www.fno.fr/actualites/ les-dossiers-des- orthophonistes-sont-en- souffrance-coi%cc%88ncidence- ou-acharnement/)

Certains évoquent la paranoïa de la profession, d’autres ne veulent pas y croire : notre texte n’est sans doute pas assez explicite. Alors, développons un peu et tirons les conclusions qui s’imposent.
Oui, il y a des moments de la vie syndicale (et ces moments ont été nombreux ces dernières années) où le fameux dialogue social est complètement rompu : plus de discussion entre syndicat(s) et instances.
On peut même faire le triste constat qu’avec notre ministre de tutelle, la ministre de la Santé, Madame Touraine, ce dialogue n’a jamais commencé. La profession n’est pas la seule touchée par le mépris de la ministre, les autres professions de santé semblent aussi ignorées que nous…
Mais depuis le début de l’année, ce n’est plus la seule rupture de toute discussion avec la profession que nous déplorons, ce n’est plus une simple indifférence de la ministre, c’est le blocage avéré et reconnu par nos interlocuteurs du ministère que nous subissons.
Pourquoi ? Parce que la profession, depuis des mois, depuis des années, n’accepte pas d’être bradée à l’hôpital, dans les établissements médico-sociaux, n’accepte pas que sa formation initiale et que son diplôme soient dévalorisés, et que l’accès aux soins orthophoniques soit gravement fragilisé à des étapes cruciales dans le parcours de soins de nos patients.
ON nous propose d’abandonner ce combat, d’accepter sans condition d’être un peu mieux payés mais toujours pas au niveau de qualification qui est le nôtre.
Nous devrions accepter d’être rémunérés au même niveau que d’autres professions qui ont un cursus de formation bien inférieur au nôtre, aux niveaux de responsabilité et d’autonomie incomparables à celui des orthophonistes.
Encore une fois, nous avons entendu de la part de notre ministère de tutelle : « si on vous l’accorde, il faudra l’accorder à tous les autres… ».
Mais quels autres ? Nous sommes les seuls dont le diplôme est reconnu au niveau grade Master, bac + 5, 300 ECTS ; nous sommes les seuls pour qui la prescription ne concerne que le bilan et non les séances ; nous sommes les seuls à pouvoir déterminer en toute autonomie la durée de notre intervention.
Pour ceux qui en douteraient encore, le dossier de la revalorisation de l’exercice salarié dépasse largement la seule augmentation de salaire.
C’est bien la défense de notre champ de compétences que nous portons depuis des mois ; d’ailleurs, aucun de nos interlocuteurs, aucune des professions de santé qui travaillent avec nous, ne s’y trompe. Les seuls qui en doutent encore sont parfois des orthophonistes (« les gens ne peuvent pas nous en vouloir à ce point, nous n’avons rien de plus qu’on puisse nous envier… »).
Et bien, si, les orthophonistes font peur, les orthophonistes peuvent susciter de nombreuses jalousies !

Revaloriser le salaire des orthophonistes dans la Fonction Publique Hospitalière, leur accorder une rémunération équivalente à bac +5, bien plus qu’engager un trou dans le budget de l’État (pour rappel : nous nous battons pour environ 950 postes équivalent temps plein…), c’est enfoncer le clou que certains nous reprochent encore : une trop grande indépendance pouvant mener à… une autonomie pleine et entière.
C’est aussi reconnaître que les orthophonistes ont une spécificité.
C’est permettre à une profession paramédicale de dépasser le statut figé (et surtout à l’hôpital) d’exécutant, de petite main (définition même de l’auxiliaire médical, du paramédical).
Alors, ON nous propose de nous contenter de ce « mieux » pour en échange, faire avancer d’autres dossiers en suspens :
– la discussion sur les derniers points des règles professionnelles pourrait reprendre et permettre ainsi une parution rapide au Code de la santé publique ;
– les décrets qui officialiseraient les acquis de la définition de l’orthophonie parue dans la Loi de Santé pourraient rapidement paraître ;
– la reconnaissance de la maîtrise de la langue pour les orthophonistes serait enfin reconnue comme incontournable (pour rappel, l’ordonnance parue vendredi 20 janvier dernier a supprimé cet aspect ; cf. Communiqué de Presse sur la maîtrise de la langue)
– d’autres points pourraient eux aussi être discutés et entendus…
Mais le ministère de la Santé, en plus de nous mépriser, prend la profession, l’ensemble des professionnels et ses représentants pour des candides.
Nous ne sommes pas dupes et c’est ce que nous proclamons depuis des mois. Nous ne l’affirmons pas sans preuve, des propositions et des accords possibles, la FNO en a eu.
Mais la FNO, seule organisation représentative de la profession, refuse de céder à cette pression inacceptable du ministère.
Les enjeux ne sont pas la seule valorisation de 1 200 orthophonistes (ou 950 ETP), l’arrêt d’un départ accéléré des orthophonistes des hôpitaux, la possibilité pour le patient d’être correctement soigné, de pouvoir récupérer plus vite…

Pour le ministère de la Santé, pour la Ministre qui refuse de nous parler, l’enjeu est bien plus grand !
Il s’agit bien de freiner l’évolution de la profession, il s’agit bien de stopper la marche des orthophonistes vers l’autonomie.
Personne n’est dupe : les orthophonistes font peur !
Quand on commence à jeter des pierres sur un arbre, c’est qu’il est en train de porter ses fruits.
Ce n’est pas aujourd’hui que les orthophonistes abandonneront le combat !
La profession tout entière poursuit l’objectif qu’elle s’est fixé depuis des années : faire reconnaître toutes ses compétences et sa responsabilité. Ces objectifs ont été fermement rappelés et développés dans le Texte d’orientation de la Fédération, adopté au congrès de Lyon pour le mandat 2016-19.
La FNO continuera donc à tout mettre en œuvre pour accéder à cette reconnaissance. L’orthophonie continuera à mettre en œuvre son évolution.

Anne Dehêtre
Présidente de la Fédération Nationale des Orthophonistes

Message de Christophe Molières,  Président du syndicat régional

Chers collègues, chers ami(e)s,

Comme vous le savez, la Fédération nationale des Orthophonistes nous appelle à une journée de mobilisation le 02 Février prochain, en demandant notamment audience à chaque permanence départementale du Parti Socialiste.

Personnellement, je pense que ça ne suffit pas.

Nous sommes actuellement en pleines négociations conventionnelles.
Nous sommes actuellement aussi, en train de défendre notre niveau de compétences, la rémunération des orthophonistes dans le secteur du salariat et par là même, l’avenir de nos étudiants qui ne trouvent plus de lieux de stage…

Mais bien au-delà de tout cela, sachez que c’est bien notre profession toute entière qui est menacée.
Je ne reviendrai pas sur le poids grandissant des neuropsychologues…par exemple. Par contre, savez-vous que les psychomotriciens se verraient bien récupérer le langage oral ? Savez-vous que de plus en plus, les psychologues adressent les enfants aux orthophonistes, en disant qu’il y a des troubles du langage écrit et qu’il serait bon de consulter. Ils sont donc capables de diagnostiquer ce genre de troubles…

Je sais que la période est difficile pour tout le monde, que nous avons tous nos obligations professionnelles et familiales, mais nous ne pouvons compter sur le soutien de personne pour nous défendre.

Seules notre mobilisation et notre solidarité montreront que nous ne lâcherons rien, et que nous sommes attachés à notre spécificité professionnelle.

Pour avoir participé les 21 et 22 janvier au CAF de la FNO à Paris, je peux vous assurer que l’ensemble de l’équipe fait un travail remarquable, dont on ne mesure pas bien l’importance dans nos départements.

J’appelle donc chacun(e) d’entre vous à faire preuve de détermination et à être prêt à se mobiliser, si besoin, dès après le jeudi 02 février prochain pour que nous soyons entendus et reconnus comme nous le méritons. Et la période n’a jamais été aussi propice pour que nos revendications soient entendues…

Nous vous tiendrons informé(e)s des actions que nous vous demanderons dans les semaines qui suivent.

Merci aussi d’adhérer rapidement à la FNO (soit en ligne, soit en adressant votre adhésion à votre syndicat départemental) : notre force et notre solidarité en dépend.

Essayez de convaincre nos collègues non-syndiqués ; toutes nos forces sont indispensables. De plus la FNO a été reconnue comme seule syndicat représentatif de la profession en France!

Confraternellement,

Christophe, votre président de région.

   

Transposition de la directive européenne 2013/55/UE : Les orthophonistes dénoncent l’accès partiel et la trahison du ministère de la santé

Avec la parution au journal officiel de l’Ordonnance n° 2017-50 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé, les orthophonistes exerçant dans d’autres pays européens pourront désormais :
1. Se voir reconnus comme qualifiés en France même s’ils ne maîtrisent pas la langue française.
2. Obtenir un accès partiel à la profession d’orthophoniste s’ils exerçaient dans une partie du champ de l’orthophonie dans leur pays d’origine.

Ainsi, des enseignants spécialisés (non orthophonistes) habilités à prendre en charge les enfants avec des troubles du langage écrit en Bulgarie pourront devenir des « morceaux » d’orthophonistes en France !
La FNO a pourtant obtenu de la Commission européenne la reconnaissance de la maîtrise de la langue comme une compétence des orthophonistes-logopèdes.
Le texte de l’ordonnance présenté par le ministère de la Santé au Haut conseil des Professions Paramédicales incluait cette mesure spécifique.
Mais lors de sa parution au journal officiel, le paragraphe a mystérieusement disparu, et désormais il ne sera plus possible de vérifier cette compétence lors de l’examen des qualifications professionnelles !
Touchée en plein cœur, la profession s’indigne que le ministère de la santé n’ait aucune considération pour les citoyens français présentant des troubles de la communication ou du langage ! Comment traiter la communication, la parole, le langage en France sans une maîtrise parfaite de la langue française dans toutes ces composantes ?
Concernant l’accès partiel, unanimement dénoncé par l’ensemble des professions de santé en France, le ministère de la Santé a refusé tout dialogue, mettant ainsi en péril tout le système de soins en France, sans même s’être assuré auprès des Caisses d’Assurance Maladie si le contrôle ou le remboursement de ces professionnels partiellement qualifiés serait possible !
La FNO, membre fondateur de l’association européenne des orthophonistes, tient à rappeler que l’accès partiel en orthophonie est également dénoncé au niveau européen par le Comité Permanent de Liaison des Orthophonistes-Logopèdes de l’Union Européenne, qui affirme, dans une résolution adoptée à l’unanimité le 27 Mai 2016, que la profession d’orthophoniste ne peut être coupée en morceaux.
Nos patients souffrant de troubles cognitifs et du langage ne sont pas en mesure d’envisager qu’un orthophoniste pourrait ne pas maîtriser l’entièreté de l’étendue de son champ de compétences !
Il est de la responsabilité de l’État français de protéger les français les plus vulnérables !!!

Madame la Ministre, il est urgent d’agir pour les (futur.e.s) orthophonistes et leurs patients !

    Depuis plus de 30 ans, le niveau de qualification des orthophonistes hospitaliers est en décalage croissant avec leur rémunération. En 2013, le passage de la formation au grade Master 2 – soit 5 ans – n’a fait qu’accentuer cet écart : nous sommes face à une urgence !
Afin de permettre à tous les patients de bénéficier de soins orthophoniques adaptés et complets à l’hôpital, il est impératif de revaloriser les salaires des orthophonistes hospitaliers, justement et en adéquation avec leur niveau de compétences. Pour cela, des grilles salariales comparables aux professions socles de la Fonction Publique Hospitalière formées au grade Master doivent immédiatement être proposées.
Selon les données les plus récentes des Statistiques Annuelles des Établissements de Santé, cette revalorisation ne concernerait que 1.845 orthophonistes salariés hospitaliers en France pour 1.241 Équivalents Temps Plein.

Nous rappelons que l’absence de reconnaissance des orthophonistes hospitaliers entraîne un turn-over et/ou une diminution du nombre de professionnels à l’hôpital, ce qui met en péril l’existence même de cette profession dans les lieux qui l’ont vu naître et risque d’altérer la qualité de la formation initiale des étudiants et des soins aux patients.
Depuis plus de 3 ans, les représentants de l’Intersyndicale des orthophonistes démontent un à un les arguments avancés par les interlocuteurs, qui ne trouvent aucun contre-argument et ne peuvent justifier les décisions prises par le gouvernement. Nous avons, année après année, fait preuve d’une grande patience mais celle-ci est désormais arrivée à son terme !
En janvier 2012, le Président de la République, alors candidat, avait appuyé notre demande de reconnaissance de la formation initiale au grade Master. Il a respecté cet engagement, il doit aujourd’hui tout faire pour que cette qualification soit naturellement reconnue, y compris au niveau salarial. C’est la seule solution pour maintenir un accès aux soins et à la formation au sein de l’hôpital !
Les orthophonistes, professionnels et étudiants ont le soutien affiché d’universitaires, de praticiens hospitaliers, de parlementaires, de milliers de familles et de patients, ainsi que des associations de patients.

Les professionnels et étudiants défendent leur métier et refusent le reclassement immédiat dans toute autre grille. Ils exigent la négociation d’une grille spécifique aux orthophonistes à leur juste niveau de compétences !

Le 2 février 2017, des délégations frapperont aux portes des sièges du Parti Socialiste en région, et une délégation de l’Intersyndicale nationale se rendra à Matignon.

Unis et déterminés, les professionnels et étudiants orthophonistes ne sont pas près de céder !

Annonce formation bégaiement

    Qui veut faire un stage de base (deux jours) de prise en charge du bégaiement (Enfant d’âge scolaire-ado-adulte), histoire de se lancer/se relancer/réviser/confronter ses connaissances???

L’intervenante est Sylvie Brignone, orthophoniste et thérapeute cognitivo-comportementaliste, le stage aura lieu à Nancy d’ici le mois de juin, pas de prise en charge Fif-pl ni DPC, mais pas cher car organisé sur place et participatif.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, S. Brignone a présidé l’APB pendant un mandat, et est formatrice et enseignante à l’école d’orthophonie de Lyon, elle dégage un enthousiasme communicatif et on ressort de la formation avec des outils.

Pré-inscrivez-vous!!!!
catherinedaubie@yahoo.com


Bonjour à tous,
Nous vous souhaitons une excellente année 2017, pleines de réussites et de bonheurs !

Le SOMM entamera cette année par son ASSEMBLEE GENERALE annuelle

le mercredi 25 janvier à partir de 20H

à l’hôtel Ariane, rue de la Saône à Laxou !
Nous vous attendons nombreux !
A l’ordre du jour :
– Bilan moral
– Bilan d’activité
– Bilan financier
– Vote (rapide!) de modification des statuts.
GALETTE !

 


Communiqué de la FNO du 4 novembre 2016

Chers collègues,

Tout d’abord, un immense merci à toutes et à tous pour cette nouvelle mobilisation dans vos régions !

C’est bien tous ensemble, professionnel(le)s et étudiant(e)s unis, que nous avons su démontrer une fois de plus que la profession est soudée et forte dans l’adversité.

Dans une vingtaine de villes en France, là où les centres de formation sont présents, chacun(e) d’entre vous a pu à nouveau montrer sa détermination, son inventivité, sa pugnacité.

La couverture presse, plus importante que d’habitude, locale et nationale, a permis de mettre en lumière notre combat, celui de la revalorisation juste de notre exercice !

Vous trouverez sur cette page photos, retours presse et TV de la journée d’hier : http://www.fno.fr/non-classe/3-novembre-la-mobilisation-en-images/

A Paris, nous avons été reçus par le cabinet de la ministre de la Santé. Le même projet qu’exposé fin juin nous a été présenté : des salaires niveau bac+3 en 2017 et bac+4 en 2019, avec des possibilités de primes temporaires toujours aussi peu accessibles à la quasi-totalité des orthophonistes des hôpitaux. La filière des métiers de la rééducation ne verra pas ses différents niveaux de salaires tous égaux, et pourtant le cabinet a été incapable d’expliquer les critères qui ont abouti à ces niveaux de salaires. L’irrespect de notre profession, de nos compétences et de nos responsabilités, se poursuit donc de plus belle.

Nous sortons de cette journée rassurés par la détermination de l’ensemble de la profession, mais déçus par l’entêtement du gouvernement. Nous constatons que de plus en plus d’élus nous sont favorables, et il faut donc continuer à les rencontrer pour leur exposer le problème de manière objective (contrairement au discours biaisé du gouvernement). Des députés s’engagent, c’est là qu’il faut agir plus fort encore maintenant. Et l’ensemble du gouvernement étant responsable de ce déni de la disparition des soins, c’est à l’ensemble de ses membres qu’il faut s’adresser vivement.

Nous ne baisserons pas les bras, nous allons poursuivre ensemble, étudiant(e)s et professionnel(le)s, le combat pour une juste reconnaissance de notre niveau de compétences et de qualification.

Nous préparerons ensemble la suite des actions à mener.

Nous vous tiendrons informé(e)s au fur et à mesure de l’ensemble des projets.

Merci pour votre implication,

 Anne Dehêtre, Présidente de la FNO

Bruno Sarrodet, Vice-président FNO chargé de l’exercice salarié


POUR LA REVALORISATION URGENTE de la PROFESSION

Statut des salariés…

JEUDI 3 NOVEMBRE 2016

RASSEMBLEMENT à partir de 18H15
PLACE MAGINOT A NANCY

Jeudi 3 novembre : chacun doit se sentir concerné par l’avenir de la profession et doit faire l’effort de se déplacer à Metz ou à Nancy solidairement, cela ne prendra à chacun que quelques heures. La presse locale sera invitée.

En effet :

– Il n’est plus acceptable que la profession soit dévalorisée et méprisée à ce point, quel que soit le mode d’exercice, et en particulier en secteur salarié !

– Il n’est plus acceptable que les postes soient vacants dans les hôpitaux et dans le secteur médico-social parce que les postes sont très peu attractifs (salaire un peu au-dessus du SMIC…) !

– Il n’est plus acceptable que l’accès aux soins soit ainsi menacé pour nos concitoyens qui font le choix de l’hôpital public, ou qui sont contraints de fréquenter les établissements médico-sociaux !

–  Il n’est pas acceptable que l’orthophonie, qui est née à l’hôpital, disparaisse de l’hôpital !

– Il n’est pas acceptable que les équipes médicales des services hospitaliers (Neurologie, Gérontologie, Pédiatrie, ORL, Rééducation fonctionnelle…) se passent des orthophonistes !

Salariés : c’est vous qui êtes en première ligne.

Libéraux : vous êtes aussi concernés parce que l’exercice libéral ne peut survivre sans la présence de l’orthophonie en milieu hospitalier !

Le jeudi 3 novembre à 18H15, soyons nombreux avec les étudiants PLACE MAGINOT à Nancy pour manifester!

Ne baissons pas les bras et montrons à nos élus et à la population que la profession est déterminée, tout comme elle l’a été pour obtenir la Master.


Le SOMM vous propose sa prochaine réunion, avec les dernières infos syndicales

et une présentation sur le thème de la chirurgie éveillée, avec un neurochirurgien de l’hôpital central de Nancy

La chirurgie éveillée, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que l’utilisation de stimulations électriques directes nous apprend sur le fonctionnement du cerveau et comment a-t-elle permis de redéfinir nos connaissances sur les réseaux du langage ?

Comment une personne opérée de l’aire de Broca ou de Wernicke peut-elle dans les semaines qui suivent retrouver un langage normal et reprendre ses activités familiales, sociales et professionnelles?

Mercredi 19 octobre à partir de 20h, au GEC
(35 cours Léopold NANCY, possibilité de se garer sur le cours Léopold)

Au CHRU de Nancy, de plus en plus de patients jeunes porteurs d’une tumeur cérébrale sont réveillés pendant la chirurgie et participent activement à l’intervention. L’orthophoniste analyse en direct leurs capacités d’expression, de compréhension, de lecture, etc., pendant que le neurochirurgien enlève un maximum de tumeur. Ces patients ont ensuite rapidement besoin d’une rééducation orthophonique intensive, en libéral, proche de leur domicile pour récupérer toutes leurs facultés antérieures.

Dr Fabien Rech, neurochirurgien , et Anouck Billy-Jacques, Marie Haas et Pierre Roublot, orthophonistes au CHRU , nous présenteront ce mercredi 19 octobre le parcours de ces patients, leur prise en charge pluridisciplinaire, le principe et le déroulement de la chirurgie , les dernières avancées concernant la connaissance des réseaux cérébraux du langage que cette nouvelle approche a permises, l’ évaluation et la prise en charge orthophonique avant et après l’opération.

Pour le côté organisation….Vous pouvez nous envoyer un mail (marie.haas54@gmail.com)si vous pensez venir, merci !


Une délégation (un responsable FNEO, un responsable AFON et un responsable SOMM) a été reçue ce soir jeudi 6 octobre à la préfecture de Nancy pour expliquer l’objet de la manifestation.
Nos revendications et nos inquiétudes seront transmises à la direction général de l’offre de soin, au ministère de la santé. Merci à tous les professionnels qui se sont déplacés. Merci à l’AFON d’avoir organisé cette mobilisation!


 14606548_1050525755064787_8591979211960211238_n

L’Association des Futurs Orthophonistes de Nancy  AFON et tous les étudiants se mobilisent à nouveau pour la revalorisation salariale dans la fonction publique

Cette manifestation se déroulera le jeudi 6 octobre de 18h à 20h sur la Place Stanislas à Nancy.

La mobilisation se veut vivante et interactive : les étudiants interpelleront les passants sous la forme d’un « Juste Prix » où les questions concerneront notre profession.

A l’initiative de la Fédération Nationale des Étudiants en Orthophonie, les associations des 18 centres de formation se mobiliseront à des dates différentes au cours du mois d’octobre.

Les professionnels sont bien entendus conviés à cette manifestation ! 

Soyons nombreux et unis pour faire entendre notre voix!


Bonne rentrée à tous!
Avez-vous pensé à vous inscrire au festival audiovisuel de l’orthophonie??

Cher(e)s adhérent(e)s, cher(e) collègues,

Tout d’abord, un immense merci à toutes et à tous pour votre mobilisation à Paris et en régions.
Encore une fois, nous avons su nous mobiliser et montrer que la profession est unie et forte dans l’adversité.
Nous sortons de cette journée les mains vides. Le groupe de travail a été reçu mais malgré notre acharnement, malgré notre mobilisation visible et bruyante, le ministère n’a pas voulu entendre notre juste demande.
3 ans de luttes, ça suffit. L’été arrive et nous savons que c’est un moment d’accalmie durant lequel des mesures peuvent passer.
Nous ne baisserons pas les bras, nous allons poursuivre ensemble étudiant(e)s et professionnel(le)s le combat pour une juste reconnaissance de notre niveau de compétences et de qualifications.
En premier lieu, gardez tous les outils de communication dédiés à cette journée et postez-les régulièrement sur les comptes twitter et les pages FB de Marisol Touraine, Manuel Valls.
Ensuite, guettez leurs apparitions publiques pour les rencontrer.
Enfin nous préparerons ensembles des actions à la rentrée.
Nous vous tiendrons informé(e)s au fur et à mesure de l’ensemble des projets.
Cordialement.
Bruno SARRODET
Vice-président chargé de l’exercice salarié
Anne Dehêtre
Présidente

Dans le cadre de la journée d’action du 24 juin, vous pouvez proposer à nos patients d’écrire au Président de la République.
Voici des cartes postales toutes faites, y a plus qu’à signer et envoyer (sans timbre, pour le Président de la République, il n’y en a pas besoin!)
Cartes postales: A4 cartes postalesA4 cartes postales

Bonjour cher(e)s collègues,

Un préavis de grève a été déposé pour ce vendredi 24 juin. Il est spécifique et aucun établissement n’a le droit de le refuser, quelle que soit la convention collective ou le statut privé ou public. Si vous souhaitez en avoir la copie pour la transmettre à votre établissement, merci de nous contacter


Pour rappel, un rassemblement national à Paris est prévu à 11h00 devant le ministère de la Santé, tout comme le 3 juin dernier. Nous avons exigé cette fois d’être reçus par la ministre ou son cabinet, et non plus par l’administration qui n’a aucun pouvoir de décision politique.

Si vous souhaitez vous rendre à Paris, le SOMM prend en charge votre billet de train.


Si vous êtes au courant d’une apparition dans les médias de F. Hollande, M. Valls et M. Touraine, prévenez immédiatement autour de vous et la FNO afin que l’on mette en place des appels de masse à ces médias pour interpeler.

D’autres actions sont en préparation, mais vous pouvez tout à fait relancer celles qui étaient à l’oeuvre pour le 3 juin (écrire aux parlementaires, écrire au premier ministre et à la ministre sur leurs sites…).


Cher(e)s adhérent(e)s de la FNO, cher(e)s collègues,
Le « groupe de travail pour l’attractivité des métiers de la rééducation » s’est réuni ce vendredi 17 juin au ministère de la Santé avec enfin à l’ordre du jour les grilles salariales, une semaine plus tôt que prévu initialement, grâce aux actions des orthophonistes et étudiant(e)s des semaines précédentes, notamment les rassemblements du 3 juin.

La FNO n’était pas présente à cette réunion qui n’a réuni que les confédérations de salariés membres du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière, seules organisations légalement représentatives des professionnels salariés.

Quelle a donc été la proposition du ministère de la santé ?

Soyez « enchantés » d’apprendre que nos grilles appliqueront enfin la réforme des études !

Mais la réforme… d’avant 1986 !

Autrement dit, les orthophonistes n’auront plus de salaires de catégorie B, équivalents à bac+2 mais devraient être reclassés dans un « petit A » au même niveau que les professions bac+3 ! (infirmiers en soins généraux et ergothérapeutes)

Le gouvernement (c’est un arbitrage de Matignon gardé secret depuis janvier) nie ainsi la reconnaissance du master bac+5, seules les considérations budgétaires et politiciennes motivent cette décision.

RIEN NE JUSTIFIE UN TEL DECLASSEMENT !

Les orthophonistes resteraient les professionnels au diplôme bac+5 les plus mal payés de toute la fonction publique ?!

Les orthophonistes ont la profession la plus féminisée, elles sont aussi les plus mal rémunérées…

La Fédération Nationale des Orthophonistes n’accepte pas un tel mépris. Vous savez par ailleurs que tous les dossiers sont bloqués pour des raisons plus ou moins honnêtes depuis des mois, concernant la prévention, la formation initiale, l’exercice libéral ou l’exercice salarié. Et jamais la ministre n’a voulu recevoir la FNO comme tous les précédents ministres de la Santé l’ont toujours fait. Jamais les orthophonistes n’ont été aussi méprisés par un gouvernement depuis que la profession existe !

Alors bien entendu la manifestation du vendredi 24 juin est maintenue, plus que jamais, mais nous allons mettre en place des actions de communication dès lundi.

Si vous entendez qu’un(e) ministre est en visite dans votre région, allez-y et dites ce que vous pensez de cette humiliation, demandez des explications !

Si un député ou sénateur PS inaugure une salle des fêtes ou une course en sacs, allez-y et dites ce que vous pensez de la façon dont nous sommes traités, exigez des raisons objectives !

Nous préparons dans les prochains jours des actions que chacun pourra suivre. N’hésitez pas à proposer vos idées à vos instances syndicales régionales ou départementales.

TOUT-E-S MOBILISE-E-S !!


Aujourd’hui jeudi 16 Juin, nous avons pu redonner notre dossier à Marisol Touraine à Tomblaine lors de l’inauguration de la Maison de santé. Demain à Paris, la DGOS présentera à l’intersyndicale son projet de grilles salariales.

 13450868_10154275896546719_5492478024514388196_n

Nous aurons le plaisir de fêter la fin de l’année

jeudi 16 juin à partir de 19h30

au Little Faubourg!

4 rue du faubourg des trois maisons à Nancy

12705758_1035824099811727_3966002218345710981_n

Chacun apporte un petit truc à grignoter (pas à boire, c’est la maison qui fournit!)

Nous vous attendons nombreux pour partager ce moment de convivialité!


Les orthophonistes refusent le chantage et montrent leur détermination.

Nous exigeons la revalorisation de nos grilles MAINTENANT

Hier, vendredi 3 juin, professionnels et étudiants étaient mobilisés pour une nouvelle journée d’action. Malgré les multiples difficultés de déplacement, les orthophonistes et futurs orthophonistes étaient toujours aussi unis et mobilisés car stimulés par le chantage intolérable et récurrent du cabinet de la Ministre de la Santé (cf. communiqué de presse du 31 mai). Des centaines de professionnels et d’étudiants rejoints par d’autres professionnels de la rééducation ont manifesté dans une douzaine de villes d’outre-mer et de métropole, et quatre cents sous les fenêtres du Ministère de la Santé pour accompagner les représentants de la délégation.

Alors que nous sommes mobilisés depuis 3 ans, et après des dizaines de réunions au ministère, au cours desquelles nous avons expliqué à nos interlocuteurs le bien fondé et l’urgence de nos demandes, comment ne pas penser aujourd’hui que l’on se moque de nous ?

Le cabinet de la ministre n’a pas pris la peine de recevoir cette délégation ! Elle a seulement été reçue par la DGOS qui a confirmé le calendrier dénoncé dès le départ pour son incohérence.

Les représentants ont alors exigé d’être reçus par le cabinet et ont refusé de quitter la salle sans avancée de sa part. Il est impensable que les grilles salariales soient traitées en plein été !

Tandis que des renforts de police étaient mobilisés, le cabinet a de nouveau refusé de s’adresser directement aux représentants, mais a fait transmettre :

Qu’il avançait la date de la prochaine réunion du groupe de travail

Qu’il fournirait en amont de cette réunion les grilles salariales.

Il est temps de mettre fin à ce conflit, qui ne cesse de s’accroître dans l’intérêt des patients et des étudiants : il faut des grilles salariales au niveau des diplômes et des compétences.

Si tel n’était pas le cas, les orthophonistes et les étudiants seraient amenés à amplifier encore le mouvement de protestation.


Mobilisations régionales et manifestation le 3 juin à 11h à Paris (ministère de la Santé)

Cher(e)s collègues,

Comme annoncé dans le dernier communiqué de presse intersyndical que vous pouvez retrouver ici, lors de la réunion du 18 mai, l’inversion du calendrier des négociations sur l’attractivité des métiers de la rééducation n’a toujours pas été obtenue, et le travail pourtant prioritaire sur les grilles salariales est toujours reporté en dernier, le 24 juin !

Une mobilisation massive de l’ensemble des professionnels est indispensable pour obtenir que ces grilles soient proposées dès maintenant, et au plus tard lors de la prochaine réunion du 3 juin. Il n’est pas tolérable que ce travail soit celui qui passe en dernier, qui plus est à une date largement défavorable pour des négociations.

La FNO, membre de l’intersyndicale, invite dès à présent tous les professionnels et futurs professionnels à se regrouper en Assemblée générales pour décider des actions à mener localement et invite tou(te)s les orthophonistes à se rassembler devant le Ministère de la Santé et des Affaires sociales le vendredi 03 juin à 11h00.

Nous vous proposons, un modèle de communiqué de presse, (nous avons souligné en rouge les parties modifiables) pour vos interlocuteurs locaux.

Vous pouvez communiquer toutes vos initiatives locales (AG, rassemblement) à la FNO ( mailto:contact@fno.fr) et à Marie-Christel Helloin ( mailto:mc.helloin@gmail.com) qui rassemble les informations sur la page Facebook dédiée.

Vous trouverez ci-dessous un message à diffuser largement à tou(te)s les orthophonistes de votre région ainsi qu’une lettre également à diffuser auprès des collègues de la part de Bruno Sarrodet, Vice-président chargé de l’exercice salarié et Anne Dehêtre, Présidente de la FNO.

Bien cordialement.

Le Bureau national


Le SOMM vous invite le 29 mars!
Nous vous présenterons le travail de mémoire d’Alexia Bourne-Maison, sur l’intérêt des ateliers d’écriture dans la prise en charge orthophonique de groupe des adultes qui bégaient,
et nous découvrirons avec plaisir la nouvelle plaquette d’objectif langage avec Françoise Ercolani et Alice Zuttermann
puis nous partagerons une sympathique collation!
 
Nous vous attendons nombreux le mardi 29 mars à 20h À la maison des associations d’Essey!
Merci de nous confirmer votre présence!

Jeudi 28 janvier, Le SOMM a fait son Assemblée Générale. Les rapports d’activité et financiers ont été adoptés à l’unanimité. Nous avons évoqué les projets 2016 : Les formations SOLF, dont le Festival Audiovisuel en orthophonie, la journée d’action du 4 février pour défendre l’activité salariée, les prochaines réunions (réunion de présentation de mémoires et de la plaquette objectif langage, l’auberge espagnole, Réunion sur le rôle de l’orthophoniste lors des chirurgies éveillées des tumeurs du cerveau) et la poursuite du travail sur les relations avec l’éducation nationale lors des montages de dossiers ou demandes d’aménagements. Nous avons également rappelé notre rôle d’acteur local, à disposition des adhérents. N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des questions pratiques, déontologiques, si vous rencontrez des problèmes dans votre exercice, si vous voulez nous faire part de vos inquiétudes/remarques.

Nous avons procédé à l’élection du Conseil d’Administration et du bureau.

Ont été élus au CA : Camille ANTOINE, Gregory bynen, Catherine Daubié, Camille Dory-Aussedat, Marie Haas, Elodie Grandclaude, Sophie Guirlinger, Cécile Jubert (Co-optée le lendemain!), Patricia Helluy, Nicolas Le Maout, Clémence Marcilly, Pierre Roublot, Marie Rovel, Jean-Yves Sausey.

Ont été élus au bureau : Camille ANTOINE, Camille Dory-Aussedat, Marie Haas, Elodie Grandclaude, Sophie Guirlinger, Cécile Jubert, Pierre Roublot, Marie Rovel.


Nous vous rappelons que notre Assemblée Générale aura lieu le jeudi 28 janvier au G.E.C. , 35 cours Léopold à Nancy à 20H.
Ce sera l’occasion de faire le bilan d’activité et bilan financier de 2015, et de vous faire part de nos projets à venir.
Pour des raisons administratives, en l’occurrence se caler sur les dates d’élection de la FNO, il nous faudra re-procéder à l’élection du Conseil d’administration et du bureau.
Le conseil d’administration est constitué par les adhérents qui souhaitent prendre part aux grandes décisions du syndicat, qui sont consultés plusieurs fois dans l’année pour donner leur avis. Ce n’est pas un gros engagement, mais ça permet au bureau d’être épaulé par des adhérents pour décider des changements importants (orientations FNO, statuts, membres des URPS etc.). N’hésitez pas à vous présenter!
Vous pourrez également nous rejoindre au bureau si vous souhaitez être plus actif dans le fonctionnement et l’organisation des manifestations syndicales!!
Nous partagerons enfin la traditionnelle galette des rois. Merci de nous faire part de votre présence afin que nous puissions prévoir en conséquence !

Tout le bureau du SOMM vous souhaite une bonne année 2016!
Afficher l'image d'origine
Qu’elle vous apporte plein de bonheurs à la maison, et plein de satisfactions et d’enrichissements professionnels!
Nous aurons le plaisir de partager la traditionnelle galette avec vous le jeudi 28 janvier au G.E.C. , cours Léopold à Nancy.
Ce sera l’occasion de faire le bilan d’activité de et financier de 2015, et de vous faire part de nos projets à venir.
Pour des raisons administratives, en l’occurrence se caler sur les dates d’élection de la FNO, il nous faudra re-procéder à l’élection du Conseil d’administration et du bureau.
Le conseil d’administration est constitué par les adhérents qui souhaitent prendre part aux grandes décisions du syndicat, qui sont consultés plusieurs fois dans l’année pour donner leur avis. Ce n’est pas un gros engagement, mais ça permet au bureau d’être épaulé par des adhérents pour décider des changements importants (orientations FNO, statuts, membres des URPS etc.). N’hésitez pas à vous présenter!
Vous pourrez également nous rejoindre au bureau si vous souhaitez être plus actif dans le fonctionnement et l’organisation des manifestations syndicales!!
1ère résolution: Adhérer au syndicat! Quel que soit votre moyen d’adhérer (en ligne sur le site http://www.fno.fr ou par courrier postal), il vous est possible de payer la cotisation en plusieurs fois!

ORTHOPHONISTES ET ETUDIANTS EXIGENT DU MINISTERE DE LA SANTE L’OUVERTURE DES NEGOCIATIONS DE RECLASSEMENT

Après plusieurs mois de pressions pour obtenir une position claire, le ministère de la Fonction Publique vient de déléguer officiellement au ministère de la Santé la possibilité du reclassement des orthophonistes hospitaliers.

Les échanges avec les deux ministères durent depuis plus de deux ans, et la situation ne cesse de se dégrader sur le terrain : la pénurie de soins orthophoniques dans les hôpitaux devient critique, les étudiants en orthophonie ont de plus en plus de mal à trouver les terrains de formation, les postes vacants se multiplient.

Cette situation remet en cause l’accès aux soins pour les patients et l’existence même de la profession car un métier qui disparaît de l’hôpital est à terme voué à disparaître totalement.

Face à cette carence gouvernementale, les quinze premiers jours de novembre ont été le cadre de la formidable mobilisation des orthophonistes, salariés, libéraux et étudiants, dans toutes les régions, soutenue par plus de 160 parlementaires. Suite aux événements de ce mois, nous avons suspendu nos actions, et notamment la manifestation nationale à Paris prévue le 17, mais l’intersyndicale des orthophonistes reste très mobilisée et attend maintenant une ouverture urgente des négociations pour un reclassement juste.

L’intersyndicale a donc demandé à rencontrer le ministère de la Santé le 3 décembre, et nous serons reçus, professionnels et étudiants, par le cabinet ce jeudi.

Nous ne pouvons plus attendre de report, de rapport, de discussions ou de vérifications : depuis plus de deux ans toutes les questions ont été envisagées, toutes les études ont été effectuées, toutes les réponses ont été données. Le manque d’attractivité des postes salariés est devenu une urgence pour les patients, les professionnels, les étudiants et notre métier même.

À la sortie du ministère, le 3 décembre, l’intersyndicale se réunira et décidera, en fonction des réponses obtenues ou non, de la suite à donner.

Les 23 000 orthophonistes savent comment se faire entendre par des moyens innovants. Les orthophonistes et les étudiants en orthophonie restent unis et très mobilisés.

Les négociations doivent enfin commencer, le ministère doit donner des réponses précises.


 

Devant l’horreur qui frappe notre pays et dans cette période de deuil national, toutes les actions et manifestations prévues dans les prochains jours sont suspendues. L’appel à la grève est levé.
La FNO se joint à la détresse des familles et des victimes ; elle appelle à la solidarité nationale.

Anne Dehêtre
Présidente de la FNO


logo-soins-en-cours-de-disparition-v2
Comme nous l’avons fait pour le master, nous prendrons en charge le coût du déplacement des orthophonistes qui se rendront à Paris pour manifester.
Que vous soyez syndiqué ou non, veuillez vous rapprocher du syndicat pour que l’on vous rembourse vos billets de train!

Défense de la profession : journée nationale de grève générale le 17 novembre
L’intersyndicale lance un appel à une grève générale de tous les orthophonistes le 17 novembre, pour que notre métier ne disparaisse pas. Cet appel fait suite à l’absence d’ouverture de négociations après 2 ans de rendez-vous avec les ministères de la Santé et de la Fonction publique.
Le gouvernement a reconnu depuis 2013 le niveau de compétences et de qualifications, mais les ministères concernés refusent la juste revalorisation des orthophonistes à l’hôpital.
Cette position menace l’avenir des soins orthophoniques à l’hôpital. Or, un métier qui n’est plus présent à l’hôpital est voué à disparaître.
Vous trouverez en cliquant ici, une page dédiée à cette action : affiches, informations, logos.
Elle est mise à jour régulièrement. Une page Facebook a également été créée.
Non ! à la disparition programmée des soins en orthophonie !

La FNO a mis en ligne une pétition pour demander une juste revalorisation salariale des orthophonistes à l’hôpital!

Pétition en ligne ici

Pourquoi c’est important de la signer:

Par votre signature, vous alertez le gouvernement français sur la dégradation de l’offre de soins orthophoniques dans les hôpitaux, et demain les autres établissements de soins et les cabinets de ville.

Le ministère de la Santé reconnaît maintenant l’urgence de la situation mais refuse de mettre fin au décalage entre le niveau statutaire et salarial (bac + 2) et les compétences (bac+5) Ce manque de reconnaissance entraine la désaffection des postes d’orthophonistes hospitaliers. Les emplois sont morcelés, précarisés, le turn-over est très rapide et de plus en plus de postes sont vacants.

Comment les patients hospitalisés pour des pathologies
lourdes (AVC, cancer ORL, autisme, dysphagie, surdité, etc.) pourront-ils parler, communiquer, manger ?…

L’égalité entre les patients n’est déjà plus assurée : l’accès aux soins orthophoniques est de moins en moins possible dans les hôpitaux.

Par votre signature, vous demandez au gouvernement de résoudre d’urgence le problème, avec les représentants de la profession, pour aboutir à une rémunération juste et ainsi garantir à tous les citoyens la possibilité d’être convenablement pris en charge par les orthophonistes.


Le SOMM a fait sa rentrée!

Les orthophonistes salariés ont répondu présent à notre invitation du 14 septembre afin de faire l’état des lieux de la situation hospitalière en Meurthe et Moselle. Les échanges ont été riches et intéressants!

Restons mobilisés pour défendre notre métier et sa représentation dans les structures de soin publiques et privées!

Logo SOMM